Search guide Top of page
Section
Base RENO (1650)

Base de données, dépouillement exhaustif de 14 791 actes.

Réalisation :

Personnel du Minutier central, 1991-aujourd'hui.

Étude(s) dépouillée(s) :

34 études (au 31 décembre 2012 : II-IV, VI-XVI, XVIII-XXI, XXIII-XXIV, XXVI, XXIX-XXX, XXXIII, XXXV, XXXVII-XXXIX, XLI, XLV-XLVI, XLIX-LI, LIII).

Le programme prévoit le dépouillement de toutes les études parisiennes ayant conservé des minutes pour l'année 1650, à l'exception des études des localités rattachées à Paris en 1859 (XXXVII, LXXIV, CIII-CIV, CXIV, CXX), pour l'année 1650.

Dématérialisation :

Le fichier électronique d'origine a été rétroconverti dans sa totalité (M. Ollion, 2004-2010) et n'est plus accessible.

Précisions :

La base Reno prend la suite en 1991 de l'application Minotaure (bases Arno). Il s'agit d'une nouvelle tentative informatisée pour doter les répertoires de notaires d'un index. Le dépouillement devait se faire à partir des répertoires pour être plus rapide mais les vérifications dans les minutes se sont très vite avérées nécessaires.

On choisit 1650 comme année-test car le XVIIe siècle n'a pas été couvert par une base Arno. Le dépouillement a été réalisé par le personnel du Minutier central pour les études II à XLVI (environ 12 600 actes) jusqu'en 1995 ; il est ensuite poursuivi de 2004 à nos jours par des stagiaires de l’École des Chartes, sous la direction de M. Ollion (avec le concours de K. Kantorska), puis de M.-F. Limon-Bonnet à partir de 2014.

Le dépouillement n'est pas encore achevé : restent à dépouiller les études XVII (Me Jacques Nourry, liasse 280 et 281), XXXIV (Me Adrien Dupuys, liasses 119 à 122), XXXVI (Me François Crespin, liasse 184), XL (Me Martin Delisle, liasse 6), XLII (Me Jacques Morel), liasses 115 et 116, XLIII (Me Charles I Quarré, liasses 60-62), LII (Me Martin Prieur, liasses 37-38)...