Retour aux résultats de recherche Fiche de recherche Haut de page
Section
Le goût pour la peinture entre 1550 et 1610

Publication, dépouillement sélectif de 6 084 actes.

Réalisation :

G. Wildenstein, « Le goût pour la peinture dans la bourgeoisie parisienne entre 1550 et 1610, d'après des inventaires après décès conservés au Minutier central des notaires aux Archives nationales », Gazette des Beaux-Arts, t.33 bis, 1962, 343 p.

Étude(s) dépouillée(s) :

40 études (I, III, V-IX, XI, XV, XVII-XXI, XXIII-XXIV, XXVI, XXIX-XXX, XXXIII, XXXV-XXXVI, XLII, XLV, XLIX, LIV, LIX, LXI, LXXIII, LXXX, LXXXV-LXXXVIII, XCI, XCIX-C, CV, CVII, CXXII).

Dématérialisation :

Rétroconversion des données extraites de l'ouvrage (océrisation par A. Joudrier, relecture par J.-M. Montet, sous la dir. de M. Ollion, 2002-2005).

Précisions :

Cette publication se fonde sur les résultats de la troisième enquête1 menée pendant deux ans sous l'impulsion de G. Wildenstein, historien d'art, galeriste et directeur de la Gazette des Beaux-Arts, en collaboration avec le Minutier central des notaires de Paris, dirigé par J. Monicat. Elle comporte de nombreuses erreurs de cote (300 analyses) qui ont été corrigées avant transfert dans la salle des inventaires virtuelle, à l'exception de 30 qui n'ont pu être rectifiée.

Index des noms de personnes. Table par professions. Une étude d'une soixantaine de pages précède l'inventaire.

À souligner : La totalité des inventaires après décès dépouillés, avec ou sans œuvres d'art, sont listés dans l'ordre chronologique. Cette publication est à ce titre susceptible d'intéresser tous les chercheurs travaillant sur le XVIe siècle.

1Cf G. Wildenstein, « Le goût pour la peinture dans le cercle de la bourgeoisie parisienne autour de 1700 [...] », Gazette des Beaux-Arts, 1958 et « Le goût pour la peinture dans la bourgeoisie parisienne au début du règne de Louis XIII [...] », Gazette des Beaux-Arts, 1959.