Back to search results Search guide Top of page
Section
Une famille noble ou notable sous la Révolution et au XIXe siècle

 

Les documents et les instruments de recherche mentionnés dans cette fiche se trouvent principalement sur le site de Pierrefitte des Archives nationales.

 

 

1. Bibliographie et méthodologie

N.B. : Les références en caractères gras sont celles des ouvrages ou des instruments de recherche disponibles dans les salles de lecture et dans les salles des inventaires.

 

1. Bibliographie

L’ouvrage de Gildas BERNARD, Guide des recherches sur l’histoire des familles, Paris, 1988 (Pierrefitte, inventaire AFG/18) reste l’instrument de recherche privilégié.

Voir aussi :

- Gaston SAFFROY, Bibliographie généalogique, héraldique et nobiliaire de la France des origines à nos jours, Paris, 1968–1974, 4 vol. (Paris, usuel A 1 SAF).

- Étienne ARNAUD, Répertoire des généalogies françaises imprimées, Paris, 1978, 3 vol. (Paris, usuel B 5 ARN).

Sur les familles nobles et sur les notables, il existe des dictionnaires biographiques généraux :

- André BOREL D’HAUTERIVE, Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l’Europe, 1843–1950 (Paris, usuel A 4 BOR).

- Gustave CHAIX D’EST-ANGE, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, rééd. Paris, 1983, 20 t. en 10 vol. plus 1 vol. d’additions et corrections.

- Les grands notables du Premier Empire, sous la direction de Guy CHAUSSINAND-NOGARET, Paris, 1978 et suiv., 28 vol. parus (Pierrefitte, inventaire G 5.1 BER).

- Henri JOUGLA DE MORENAS, Grand armorial de France, Paris, Éditions héraldiques, 1948–1952 (Paris, usuel B 2.2.3 JOU).

- Vicomte Albert RÉVÉREND :

Armorial du Premier Empire…,

Titres, anoblissements et pairies de la Restauration …,

Titres et confirmations de titres. Monarchie de Juillet.

Deuxième République. Second Empire. Troisième République…

Paris, 1894–1909, 11 vol. réédités par Jean TULARD, Paris, Champion, 1974 (Pierrefitte, inventaire B 5 REV).

- Baron Henri DE WOELMONT DE BRUMAGNE, Notices généalogiques, Paris, Champion, 1930, 8 vol. (Paris, usuel B 5 WOE).

Chaque province ou département dispose en outre de dictionnaires qui lui sont propres que l'on trouvera dans les bibliothèques et aux archives du département ; certains de ces ouvrages peuvent figurer au nombre de nos usuels (voir la base PUBLIC).

Il existe par ailleurs des annuaires ou dictionnaires concernant tel ou tel corps de l’administration publique. Un grand nombre de ces ouvrages est cité par Christophe CHARLE, Jean NAGLE, Marc PERRICHET, Prosopographie des élites françaises, XVIe-XXe siècle Paris, CNRS, 1980 (Pierrefitte, inventaire E 1 PRO).

 

2. Méthodologie

De même que pour l’étude d’une famille sous l’Ancien Régime, l’essentiel des documents est à rechercher aux archives départementales, dans les séries B : Cours et juridictions provinciales (avant 1790) ; C : Administrations provinciales (avant 1792) ; L : Administrations et tribunaux de la période révolutionnaire ; 1Q : Listes des émigrés, condamnés, et séquestre de leurs biens ; Q : Domaines nationaux, enregistrement et hypothèques ; M : Administration générale, personnel administratif, listes électorales à partir de 1800.

Pour savoir si un fonds d’archives privées a été versé dans un service public d’archives, on pourra consulter la base BORA (base d'orientation dans les fonds privés conservés dans les services français d'archives) sur le site Internet des Archives de France (http://daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/sdx/ap). Elle permet le repérage de fonds privés sur tout le territoire.

La recherche aux Archives nationales ne peut intervenir qu’en complément de ces recherches. Si la famille s'est quelque peu illustrée dans la vie publique nationale et a séjourné dans la capitale, on pourra exploiter avec profit certaines sources des Archives nationales : fonds privés de familles notables, documents du Minutier central des notaires de Paris, archives ministérielles, dossiers de la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur, etc.

 

2. Fonds privés et actes notariés

Quelle que soit la famille ou la personne étudiée, il est opportun de s’intéresser aux collections de documents familiaux et notariaux.

Dans le cas de fonds d’archives de famille conservés aux Archives nationales – site de Pierrefitte, on pourra consulter :

- la liste des fonds d'archives : se rendre dans la « salle des inventaires virtuelle » et dans l'onglet « plan d'orientation général », ouvrir le dossier « Archives de personnes, d'entreprises, d'associations ». On y trouvera également des états thématiques des fonds (fonds privés relatifs à la Révolution, au Premier Empire, à la Première Restauration et aux Cent Jours).

- l’index général de la série AP (noms géographiques, de personnes et de matières) : environ 200 000 fiches dactylographiées et manuscrites (microfiches 2782 à 3126), complétées par un fichier (Pierrefitte, inventaire A 8/4 et A 8/5)

On n’oubliera pas la série AJ : Fonds divers remis aux Archives nationales, dont certains concernent des archives privées.

On aura recours au Minutier central des notaires de Paris en utilisant :

- le fichier des actes notariés (Révolution-Empire) ; cet immense fichier en usuel dans la salle de lecture du site des Paris des Archives nationales, concerne les familles domiciliées ou ayant des attaches à Paris. Attention ! il ne recense que les actes des études I à XX, XXI à XXVII et LXXIV (Paris, usuel fichiers B1 à 16 et C 1 à 11/5)

- la base ETAREP : répertoires chronologiques des études I à CXXII : consulter, sur le site Internet des Archives nationales, la « salle des inventaires virtuelle » et dans l'onglet « plan d'orientation général », le dossier « Notaires de Paris».

- les bases ARNO : minutes des notaires de Paris, dépouillement exhaustif de plusieurs années dont 1851 : consulter, sur le site Internet des Archives nationales, la « salle des inventaires virtuelle » et dans l'onglet « plan d'orientation général », le dossier « Notaires de Paris».

- la base MINUTES (sur les ordinateurs mis en libre service dans nos salles de consultation) décrit un choix d’actes intéressant l’histoire de l’art et la vie sociale.

On pourra compléter ces recherches en recourant à des sources imprimées :

- AD/XXc/121 à 188 : lettres de faire-part classées par ordre alphabétique, XIXe–début XXe siècle (Pierrefitte, inventaire AD/15 et 16).

 

 

3. La Révolution française

 

1. Participation à la vie politique et administrative

 

Les principaux acteurs de la Révolution à Paris

Il est essentiel de consulter d’abord le Répertoire général des sources manuscrites de l’histoire de Paris pendant la Révolution française, par A. TUETEY, 11 vol. avec table alphabétique [Pierrefitte, inventaire SMC/5/(1) à (11)].

 

Les personnes ayant participé à l'élaboration des cahiers de doléances et aux assemblées préparatoires aux États généraux

Voir les séries B/a et B/III en utilisant les instruments suivants :

- A. BRETTE, Recueil de documents relatifs à la convocation des États généraux (Pierrefitte, inventaire  SMC/9)

- B. HYSLOP, Répertoire critique des cahiers de doléances, 2 vol. (Pierrefitte, inventaire SMC/7 et 8).

 

Les candidats aux élections, le personnel politique, les membres de l'administration et les sociétés populaires ainsi que sur les auteurs de pétitions, de requêtes

Série C : Papiers des assemblée nationales

- A. TUETEY, Les papiers des assemblées de la Révolution, inventaire imprimé avec index (Pierrefitte, inventaire C/4)

- J. CHAUMIÉ, Les papiers des assemblées du Directoire, inventaire imprimé avec index (Pierrefitte, inventaire C/5)

- Les tables imprimées des procès-verbaux des assemblées (Pierrefitte, inventaire D2.2 PRO) ainsi que les index des volumes de la collection des archives parlementaires (Pierrefitte, inventaire F1.2 ARC) particulièrement pour les principaux acteurs de la Révolution.

Série D : Papiers des comités des assemblées

- Table générale (Pierrefitte, inventaire D/30 et 31)

Cette table est à compléter par :

- Comité de Législation (sous-série D/III). Inventaire manuscrit avec table (Pierrefitte, inventaire D/7)

- Comité ecclésiastique (sous-série D/XIX). Index comportant près de 30 000 références, notamment sur les prêtres (microfiches 697 à 782)

- Comité des recherches (sous-série D/XXIXbis) : nombreuses plaintes et réclamations.

Inventaire analytique imprimé avec index par P. Caillet (Pierrefitte, inventaire D/21).

Série AA : Collection de lettres autographes (notamment de personnages sous la Révolution et sous l’Empire)

- Table manuscrite (Pierrefitte, inventaire AA/1 à 9).

Série AF : Archives du pouvoir exécutif, 1789–1815

On trouve dans cette série les décisions du gouvernement concernant la nomination ou la destitution de fonctionnaires, l’organisation de l’administration, la répression des troubles ou encore le sort des émigrés et de leurs biens.

» Voir d’abord des instruments de recherche fondamentaux :

- F.-A. AULARD, Recueil des actes du Comité de salut public avec la correspondance officielle des représentants en mission (sous-série AF/II), 28 vol., supplément et tables (D 3 REC)

- M. BOULOISEAU et M. ROBINET, Fichier de l’inventaire analytique de AF/II (microfiches 6043-6146). Ce fichier dispense de recourir aux volumes de l’inventaire (Pierrefitte, inventaire AF/II/1 à 6)

- A. DEBIDOUR, Recueil des actes du Directoire exécutif 1795–1797 (sous-série AF III), 4 vol. avec tables (Pierrefitte, inventaire AF/III/14 à 17)

- Les procès-verbaux du Directoire an V-an VIII. Mode d’emploi par P.-D. CHEYNET, 2007 (AF/III/31 et, sur le site Internet des Archives nationales, dans la « salle des inventaires virtuelle » et dans l'onglet « plan d'orientation général », le dossier « de 1789 à nos jours».

- Les procès-verbaux du Directoire exécutif an V-an VIII ... par P.-D. CHEYNET, 10 vol. avec index consultables sur le site Internet des Archives nationales dans la « salle des inventaires virtuelle » et dans l'onglet « plan d'orientation général », dans le dossier « de 1789 à nos jours».

- Directoire exécutif. Groupe de l’Intérieur, bureau des nominations par P.-D. CHEYNET, 2009,consultables sur le site Internet des Archives nationales dans la « salle des inventaires virtuelle » et dans l'onglet « plan d'orientation général », dans le dossier « de 1789 à nos jours».

» En complément à ces recueils :

- Table alphabétique de la correspondance reçue par le Directoire exécutif et les consuls, an IV-an VIII (salle des inventaires : microfilms 51 à 87)

- Table alphabétique des décrets et arrêtés, an VIII-1815 (salle des inventaires :

microfilms 88 à 208).

Série M : Mélanges

Cette série est conservée à Paris. Les articles M 662-894 contiennent des pièces relatives à la Révolution (Paris, usuel M/20).

 

2. Victimes de la Révolution

Bien des familles notables, et pas seulement les nobles et le clergé, ont eu à souffrir de mesures répressives sous la Révolution. On en trouve la mention dans les actes du pouvoir exécutif (cf.supra). D’autres fonds et instruments des Archives nationales sont à consulter sur les émigrés, les suspects, les condamnés.

Sous-série F/7 : Police

- M. ROBINET, Fichier des émigrés. Environ 100 000 fiches (microfiches 2158 à 2443)

- S. HAYM, Deuxième fichier des émigrés (microfiches 2444 à 2637)

- Radiations de la liste des émigrés : table alphabétique des arrêtés consulaires et décrets impériaux, sous-série AF/IV (salle des inventaires : microfilm 209)

- Fonds du Comité de sûreté générale. Fichier photocopié en 9 vol. (Pierrefitte, inventaire F/7/04 à 12)

- Série dite « Archives », 1782&nd