Back to search results Search guide Top of page
Section
Fichiers généraux XVIe siècle

Fichier général XVIe siècle

Fichier papier, dépouillement exhaustif et sélectif de 32 144 actes.

Réalisation :

Personnel du Minutier, 1930-1999.

Étude(s) dépouillée(s) :

51 études :

  • Dépouillement exhaustif de 7 études : I (1577-1599), III (1509-1589), IV (1576-1577), VIII (1500-1518 et 1539-1547), LXVIII (1542-1546), XCIX (1564-1571), CXXII (1500-1527).

  • Dépouillement sélectif de 44 études (V-VII, IX, XI, XVII-XXI, XXIII-XXIV, XXVI, XXIX, XXXIII-XXXVI, XLII, XLIX, LIV, LIX, LXI-LXII, LXIX-LXX, LXXII-LXXIII, LXXVI, LXXVIII, LXXXIV, LXXXVI-LXXXVII, XC-XCI, XCVI, C, CV, CVII-CX, CXII, CXVI).

Dématérialisation :

Le fichier a été traité dans sa totalité (saisie externalisée, relecture et indexation par N. Denis, avec le concours de F. Chancerel, sous la dir. de V. Bouat et M. Ollion, 2008-2011) et n'est plus accessible. Le « supplément » de ce fichier a été traité dans sa totalité (saisie par B. Castelnau, sous la dir. de M. Ollion, 2009-2010) et n'est plus accessible.

Précisions :

Les minutes antérieures à 1600 font très tôt l'objet de dépouillements. E. Coyecque et E. Caron avaient effectué ainsi quelques dépouillements au sein même des études de notaires au début du XXe siècle.

Juste après la création du Minutier central, J. Monicat entreprend au début des années 1930 un inventaire analytique exhaustif de ces minutes antérieures à 1600 pour lesquelles les notaires n'établissaient encore que peu, voire pas du tout, de répertoires.

Si la tâche paraissait encore réalisable en 1931, elle devient vite insurmontable du fait des dépôts toujours plus nombreux. Les dépouillements sont poursuivis, mais de manière fragmentée, par l'équipe du Minutier (notamment M. Jurgens et M.-A. Fleury) assistée par des stagiaires de l’École des Chartes.

En 1970, J. Monicat demande à C. Grodecki, nommée au Minutier, de reprendre l'inventaire exhaustif des minutes de la première moitié du XVIe ; devant l'énormité de la tâche, elle choisit cependant de ne relever que les actes les plus intéressants, se concentrant surtout sur l'étude XIX.

En 1973, les fiches réalisées sont toutes rassemblées en un unique fichier général, qui continue d'être augmenté jusqu'en 1990 par les conservateurs du Minutier avant d'être révisé par I. Pébay, M. Bonnot et Cl. Béchu.

 

Mélanges XVIe siècle

Fichier papier, dépouillement sélectif de 433 actes.

Réalisation :

C. Grodecki, 1971-1986.

Étude(s) dépouillée(s) :

24 études (I, III-IV, VI, VIII, XI, XVI, XIX, XXI, XXIII, XXIX, XXXIII, XXXVI, LIV, LIX, LXVIII, XC, XCI, XCIX-C, CV, CVII, CXVII, CXXII).

Dématérialisation :

Le fichier a été traité dans sa totalité (saisie par N. Denis, 2007-2008, sous la dir. de J. Poivre) et n'est plus accessible.

Précisions :

« Mélanges » s'entend ici au sens de « divers » ; à ne pas confondre avec les « Mélanges » (dossiers de clients) d'E. Coyecque.