Fiche de recherche Haut de page
Section
Guide des recherches sur l’histoire des familles

mis à jour

par Ségolène de Dainville-Barbiche, conservateur général du patrimoine (hon.)

 

Lien cliquable:

 

guide des recherches sur l’histoire des famille

 

 

Le guide des recherches sur l’histoire des familles, que nous présentons ici dans sa version actualisée, a été précédé par deux autres ouvrages publiés par la direction des Archives de France :


- le Guide des recherches généalogiques aux Archives nationales, par Jacques MEURGEY DE TUPIGNY, avec une étude sur les recherches biographiques aux Archives de la Seine par François DE VAUX DE FOLETIER, Paris, 1953, 107 p.,

 

- et le Guide des recherches sur l’histoire des familles, par Gildas BERNARD, Paris, 1981, 335 p.

 

Le premier s’intéressait essentiellement à la noblesse et aux notables, qui représentaient alors l’objet principal des recherches  généalogiques des usagers des Archives. Novatrice et plus généraliste a été la démarche de Gildas Bernard, même si la clé d’accès principale reste thématique. Publié en 1981, ce dernier a connu un succès considérable.


Mais à l’aube du XXIe siècle, une réécriture s’est révélée indispensable pour prendre en compte les volumineux versements contemporains et le développement exponentiel d’Internet. Au fil des chapitres, le lecteur retrouvera les thématiques propres aux recherches familiales, selon une approche qui privilégie les producteurs et les fonctions administratives.


Aux sources primaires (l’état civil, les dénombrements de la population, les actes notariaux, les archives privées) succède la présentation des fonds des ministères et des administrations qui en dépendent du XIXe au XXIe siècle. Cette deuxième partie est suivie par un chapitre transversal qui synthétise en tableaux le foisonnement des dossiers de personnel. Les archives antérieures à 1789 forment la troisième partie.

 

Des notices sur les Archives nationales du monde du travail, les Archives nationales d’outre-mer, le Centre des archives économiques et financières, les Archives diplomatiques et le Service historique de la Défense complètent le guide.


Même si la part faite aux fonds des Archives nationales est prépondérante, l’utilisateur est orienté dans l’ensemble du réseau des Archives de France par une succession de tableaux. De nombreux liens aiguillent l’internaute vers d’autres établissements, ainsi que vers des sites de ressources numériques nominatives.

 

En se dématérialisant, le guide devient ainsi accessible à tous.

 

© Archives nationales, 2018. Fiche rédigée par Ségolène de Dainville-Barbiche. Version mise à jour en mai 2018.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici