Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Fonds du Centre Démocratie et Progrès (CDP) (1946-1978)

Haut de page
Cotes
420AP/1-420AP/32
Date
1946-1978
Nom du producteur
Centre démocrate (France) (1966-1976) - Centre des démocrates sociaux (France ; 1976-1995)
Localisation physique
Pierrefitte

Description

Présentation du contenu

INTRODUCTION

Le Centre Démocratie et Progrès (C. D. P.) est né d'une scission à l'intérieur du Centre démocrate. En 1969, Jacques Duhamel et ses amis des Cercles Démocratie et Progrès se rallièrent à la majorité gaulliste et soutinrent la candidature de Georges Pompidou, alors que le Centre démocrate appuyait celle d'Alain Poher. Le 8 Juin, fut constitué le Centre Démocratie et Progrès, à l'Hôtel Lutétia, entre les deux tours de l'élection présidentiel le. Le mouvement compta surtout parmi ses membres des conseillers généraux, des maires et des conseillers municipaux.

Les principaux responsables étaient : président, Jacques Duhamel ; premier vice-président, Joseph Fontanet ; vice-présidents : Eugène Claudius-Petit Aymar Achille-Fould, Bernard Stasi ; secrétaire général, Jean Poudevigne ; délégué national, Raoul Honnet.

En 1976, le C.D.P. fusionna avec le Centre democrate et les clubs Démocratie nouvelle pour former le Centre des démocrates sociaux (C.D.S.).

L'essentiel de ce fonds d'archives concerne les activités du Centre Démocratie et Progrès, mais quelques documents, en amont, c'est à dire avant juin 1969, ont trait au Centre démocrate et quelques autres, en aval, c'est à dire à partir de mai 1976, ont trait au Centre des démocrates sociaux.

Le Centre démocrate avait vu le jour le 2 février 1966, et traduisait la tentative de regroupement des centristes à l'occasion de la candidature de Jean Lecanuet à l'élection présidentielle de décembre 1965. Cette formation comprit, au départ, des membres du Mouvement républicain populaire, du Centre national des indépendants et paysans et des représentants du Centre gauche. Par la suite, le M.R.P. se mit en sommeil en 1967, alors que le C.N.I.P. reprenait son indépendance. Intervint ensuite, en 1969, la scission déjà mentionnée qui donna naissance au Centre Démocratie et Progrès.

Les papiers du C.D.P. présentent un panorama complet des activités de ce parti : circulaires, procès-verbaux des journées d'études organisées par lui, rapports lors des conseils politiques, dossiers préparés pour les candidats aux élections diverses qui eurent lieu de 1965 à 1978, documentation réunie sur de très nombreux sujets, comme l'Europe ou les femmes, enfin ses publications : Faits et causes hebdomadaire du C.D.P., C.D.P. Solutions, supplément au journal précédent, axé sur les catégories sociales (Agriculteurs, Cadres, Commerçants) et Etudes et opinions.

Malheureusement, ce fonds ne renferme que très peu de correspondance, celle-ci a dû rester entre les mains des membres de cette formation, et aucune pièce de comptabilité.

Malgré ces lacunes, cet ensemble, venant s'ajouter aux archives du M.R.P. (350 AP) et de l'U.D.S.R. (412 AP), complète notre documentation sur la vie politique de ice siècle en attendant que d'autres partis politiques versent leurs papiers aux Archives nationales.

Signalons dans ce domaine l'existence de dépôts d'archives spécialisés auquel le chercheur pourra également recourir, comme par exemple l'O.U.R.S. : Office universitaire de recherche socialiste, 86 rue de Lille, 75007 Paris, fondé par Guy Mollet en 1969, ou l'Institut de recherche marxiste, 64 boulevard Auguste Blanqui, 75013 Paris.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire