Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

CNAHES. Sous-fonds Jacques MAZÉ (1944-1999)

Haut de page
Cotes
AS/208(XL)/1
Date
1944-1999
Importance matérielle
et support
0, 10 mètre linéaire ; 1 boîte d'archives.
Localisation physique
Pierrefitte-sur-Seine
Conditions d'accès

Librement communicable.

Conditions d'utilisation

Reproduction sur autorisation du CNAHES.

Description

Langue des documents

Français

Institution responsable de l'accès intellectuel

Archives nationales de France

Historique du producteur

Après avoir effectué un apprentissage comme horloger chez son père, Jacques MAZE (1928-2010) exerce ce métier jusqu’en 1947 et est alors influencé par des mouvements assez divers : organisations anarchistes, syndicalisme chrétien (CFTC), Economie et humanisme. En 1949, il entre à l’école d’éducateurs de Montesson (Yvelines) qu’il quitte en 1951 avec le diplôme en poche.

Peu après, il rencontre au sanatorium de Vallauris (Alpes-Maritimes), Charles DUSNASIO, un militant de Jeunesse-Camping. Cette association est issue du catholicisme social, de l’éducation populaire et du mouvement ouvrier. Elle est alors solidement mais exclusivement implantée dans la région de Nice. Charles DUSNASIO le convainc de se rendre à un camp organisé par l’association à Allos (Alpes-de-Haute-Provence), en 1952. Et c’est le coup de foudre : comme il le dit souvent « j’étais parti pour quinze jours, j’y suis resté dix ans ». Pour lui, c’est la rencontre avec le monde ouvrier et avec l’éducation populaire.

En 1962, il s’éloigne de Jeunesse-Camping et rejoint le champ de la protection de l’enfance et de l’adolescence pour être successivement éducateur spécialisé puis directeur d’une association de sauvegarde de l’enfance. Mais il reste toujours très proche de ce mouvement et de ses militants.

Entrée et conservation

Modalités d'entrée

Dépôt du CNAHES en 2014.

Historique de la conservation

En vertu d’une convention de partenariat signée le 22 juillet 2002 par le ministère de la Culture et de la Communication, le ministère de la Justice et le ministère des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité, ce fonds a été déposé par le CNAHES à la Bibliothèque universitaire d'Angers, puis aux Archives nationales du Monde du Travail (ANMT) à Roubaix en 2002, et transféré ensuite sur le site des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine fin 2014.

Évaluation, tris et éliminations

Aucune élimination.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire