Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Fonds Wiltzer (1903-2012).

Haut de page
Cotes
689AP/1-689AP/66, CP/689AP/67, 689AP/68-689AP/69
Date
1903-2012
Nom du producteur
Wiltzer, Alex (1903-1982) - Wiltzer, Pierre-Marcel (1910-1999)
Importance matérielle
et support
Papier (66 articles), audiovisuel (7 cassettes audios, 15 cassettes VHS, 1 film 16 m, 2 vidéos 8, 1 cassette U-Matic, 4 dvd), électronique ( environ 6 fichiers).
Localisation physique
Pierrefitte-sur-Seine
Conditions d'accès

Communication libre, sous réserve du réglement en vigueur dans la salle de lecture des Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction sur autorisation de l'ayant-droit.

Description

Présentation du contenu

Le fonds Wiltzer réunit des dossiers personnels et professionnels de la famille Wiltzer, constitués par Pierre-André Wiltzer.

Ces papiers concernent dans une première partie la famille de Pierre-André, regroupant les documents relatifs aux vies personnelles et professionnelles de son père, le préfet Pierre-Marcel Wiltzer, et de ses oncles, Alex et Paul Wiltzer, respectivement député de la Moselle et avocat à Metz. La partie personnelle de Pierre-André Wiltzer présente son parcours universitaire et ses premiers engagements dans la vie politique. C'est durant ses années d'études supérieures qu'il fera la connaissance d'Alpha Condé, élu président de la République de Guinée en 2010, réélu en 2015.

La majeure partie du fonds est consacrée à la riche carrière politique et professionnelle de Pierre-André Wiltzer, et contient notamment des documents relatifs à sa carrière comme haut-fonctionnaire (689AP/17-689AP/33), mais aussi des documents relatifs à sa vie d'élu politique (689AP/36-689AP/45), à sa fonction de ministre de la Coopération et de la Francophonie (689AP/52-689AP/59), à sa nomination comme ambassadeur en mission (689AP/60-689AP/61) et à sa fonction de président du conseil d'administration de l'AFD (689AP/62-689AP/63).

Sont aussi présents dans ce fonds des dossiers relatifs à son engagement dans le renouvellement des partis politiques de la droite (689AP/45-689AP/50), ainsi qu'à son engagement et sa participation dans le groupe d'amitié entre la France et le Québec (689AP/63-689AP/65).

L'intérêt de ce fonds réside également dans la présence d'affiches, de documents audiovisuels et électroniques, apportant une diversité dans le contenu du fonds.

Sommaire :

Papiers de famille :

  • 689AP/1-689AP/5. Pierre-Marcel Wiltzer. 1920-2007.
  • 689AP/6-689AP/8. Alex Wiltzer. 1903-2003.
  • 689AP/9. Paul Wiltzer. 1965-1996.

Papiers personnels de Pierre-André Wiltzer :

  • 689AP/10-689AP/12. Études supérieures. 1959-2004.
  • 689AP/13. Relations amicales avec Alpha Condé. 1995-2010.

Papiers de fonctions de Pierre-André Wiltzer :

  • 689AP/14-689AP/16. Agendas professionnels de Pierre-André Wiltzer. 1975-1997.
  • 689AP/17-689AP/33. Haut-fonctionnaire. 1968-2007.
  • 689AP/34. Photographies. 1977-1984.
  • 689AP/35. Responsable de la «Cellulle officielle» pour la campagne présidentielle de 1981 de Valéry Giscard d'Estaing. 1967-1981.
  • 689AP/36-689AP/45. Pierre-André Wiltzer, élu de la République. 1985-2010.
  • 689AP/46-689AP/51. Participation au renouvellement des partis politiques de la droite. 1982-2003.
  • 689AP/52-689AP/59. Ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie. 1997-2010.
  • 689AP/60-689AP/61. Ambassadeur en mission, haut-représentant pour la sécurité et la prévention des conflits. 1996-2010.
  • 689AP/62-689AP/63. Agence française pour le développement. 1997-2010.
  • 689AP/64-689AP/66. Un engagement permanent dans la relation entre la France et le Québec. 1967-2012.
  • CP/689AP/67. Affiches. 1958-2002.
  • 689AP/68. Archives audiovisuelles. 1977-2011.
  • 689AP/69. Archives électroniques. 1997-2008.

Mode de classement

Le classement commence par les papiers de la famille Wiltzer (Pierre-Marcel, Alex et Paul Wiltzer) et les papiers personnels de Pierre-André Wiltzer. Il se poursuit par le déroulement de la carrière politique et professionnelle de Pierre-André Wiltzer de 1969 à 2012.

Les dossiers constitués reprennent les intitulés déjà indiqués par le producteur du fonds au moment de la constitution des dossiers.

Langue des documents

Français

Institution responsable de l'accès intellectuel

Archives nationales.

Historique du producteur

Pierre-André Wiltzer est né le 31 octobre 1940 à Agen (Lot-et-Garonne). Il est le fils de Pierre-Marcel Wiltzer (1910-1999) et petit-fils de Pierre Wiltzer, haut-fonctionnaire impérial dans la Lorraine allemande de Guillaume II et ancien maire de Sarreguemines (Moselle) de 1909 à 1915. La fratrie Wiltzer se compose de 5 enfants : Paul (1898-1983), Alex (1903-1982), Hubert (1905-1966), Simone (1908-1984) et Pierre-Marcel.

Paul Wiltzer dirige un cabinet d'avocats à Metz, est bâtonnier de l'Ordre des avocats de Metz et joue un rôle important dans de nombreuses associations. Aîné des cinq enfants, il joue le rôle de père "spirituel" d'une famille lorraine très soudée.

Alex Wiltzer est un avocat et un homme politique français. Il se présente comme député de la Moselle en 1932, mandat qu'il exerce jusqu'en 1958. Mobilisé en 1939, il conserve son mandat parlementaire et embarque sur le Massilia en 1940. Arrêté deux mois après à Alger, il est jugé pour désertion en compagnie de Jean Zay, Pierre Mendès-France et Pierre Viénot par le Tribunal militaire permanent de la 13ème division militaire de Clermont-Ferrand, qui prononce un non-lieu. Délégué à l'Assemblée consultative provisoire, il devient membre en 1944 du comité départemental de Libération de la Moselle. Battu à deux reprises aux élections législatives de 1958, il se retire de la vie politique et se consacre à l'aviculture et à ses principales organisations nationales et internationales jusqu'à sa mort.

Pierre-Marcel Wiltzer, diplômé en droit, devient chef de cabinet à la Direction des services d'Alsace-Lorraine. Il est nommé sous-préfet de Bellay (Ain) de 1942 à 1944. Il fait la rencontre de Sabine Zlatin, une juive polonaise réfugiée en France, en 1943 et l'aide à s'installer dans une maison à Izieu, avec quarante-quatre enfants juifs qu'elle protège. Un mois après son départ pour Châtellerault, les occupants de la maison sont dénoncés et arrêtés par la Gestapo, puis déportés à Auschwitz. Sous-préfet de Châtellerault de 1944 à 1947, il s'illustre en empêchant la destruction du pont Henri IV par les Allemands. Il poursuit sa carrière de haut-fonctionnaire comme sous-préfet de Mulhouse (1947-1949), préfet du Jura (1949-1954), préfet de l'Aube (1954-1959), préfet de la Sarthe (1959-1967) et préfet de la Somme (1967-1973). Il termine cette riche carrière préfectorale en tant que préfet honoraire. Il fonde avec Sabine Zlatin l'association du Musée-mémorial d'Izieu, dont il est le président. Le musée est inauguré par le président de la République François Mitterrand le 24 avril 1994.

Pierre-André Wiltzer est diplômé en droit en 1965 et de l'École nationale d'administration en 1967. Sa carrière professionnelle et de haut-fonctionnaire débute à partir de juin 1969 au secrétariat d'État chargé de l'Information, il est alors chef de cabinet de Joël Le Theule jusqu'en 1969. Il devient par la suite chargé de mission au cabinet de Jacques Chaban-Delmas, Premier ministre, de 1969 à 1972 ; puis secrétaire général adjoint de la préfecture de la Gironde de 1972 à 1975.

En 1976, il retourne à Paris et dans les grandes sphères du pouvoir politique en devenant chef de cabinet et conseiller politique de Raymond Barre, nommé Premier ministre par le président de la République, Valéry Giscard d'Estaing. Fonctions que Raymond Barre et Pierre-André Wiltzer occuperont jusqu'en 1981.

François Mitterrand entre à l'Élysée en 1981. Raymond Barre se lance dans les campagnes législatives de 1981 et devient député du Rhône. Pierre-André Wiltzer, toujours à ses côtés, deviendra son directeur de cabinet avant de se lancer lui-même en politique et de briguer le poste de député de l'Essonne en 1986, et d'être réélu en 1988 jusqu'en 2002. Son mandat de député lui permet d'être membre de plusieurs commissions parlementaires à l'Assemblée nationale et d'être nommé vice-président de l'Assemblée nationale deux fois : de 1993 à 1995, et de 1999 à 2000.

À côté de ses mandats de député, il s'investit dans la vie politique régionale d'Ile-de-France, en devenant conseiller régional de 1992 à 2004. Il s'investit aussi dans la vie politique locale de la municipalité de Longjumeau, en se présentant une première fois en 1995, vaincu et devenant conseiller municipal, puis élu maire en 2001 jusqu'en 2002.

Les années 2000 sont marquées par des fonctions politiques plus gouvernementales. Il est nommé ministre de la Coopération et de la Francophonie en 2002 sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, poste qu'il occupera jusqu'en 2004. Sa carrière politique prendra fin avec sa nomination, par Jacques Chirac, comme ambassadeur et haut-représentant pour la sécurité et la prévention des conflits en 2004, poste qu'il occupera jusqu'en 2007.

Sa carrière professionnelle se termine par une nomination comme président du conseil d'administration de l'Agence française pour le développement, de 2007 à 2012.

Entrée et conservation

Modalités d'entrée

Don de Pierre-André Wiltzer, 2012, complété par un supplément en 2016.

Sources et références

Bibliographie

Pierre-Marcel Wiltzer

Comment Châtellerault fut sauvé d'un grand désastre, 30 août-1er septembre 1944, Tours : Arrault, 1944.

Le Monument de la Résistance auboise,Bar-sur-Aube : Édition Libération Champagne, 1961.

La Lorraine sous l'administration hitlérienne, 1940-1945, discours de réception à l'Académie d'Amiens, séance publique du 18 mai 1981, Amiens : Académie d'Amiens, 1981

Sous les feux croisés : parole de préfet, Chambéry : Éd. Comp'Act, 1999.

Voyage officiel de M. Vincent Auriol, Président de la République, 5 novembre 1950... Inauguration du monument à la gloire de la Résistance du Jura, préface de Pierre-Marcel Wiltzer, Lons-le-Saunier, 1951.

Alex Wiltzer

9e Congrès mondial d'aviculture, Paris, 2-9 août 1951. Rapports officiels, introduction par Alex Wiltzer, Paris : imp. de Tancrède, 1951.

Paul Wiltzer

Articles de Paul Wiltzer publiés dans les Mémoires de l'Académie nationale de Metz :

  • « L'empereur à Metz », 1971. http://hdl.handle.net/2042/34179
  • « Les médaillons du grand salon de l'hôtel de ville de Metz », 1971. http://hdl.handle.net/2042/34180
  • « Faut-il abolir la peine capitale ? L'avocat devant sa conscience », 1982. http://hdl.handle.net/2042/34342
  • « Dans les bois du Roy », 1962. http://hdl.handle.net/2042/33344
  • « Petite police et grande armée à Metz, sous l'Empire (1806-1815) », 1962. http://hdl.handle.net/2042/33355

Sélancy (Sylvie de), Éloge funèbre du bâtonnier Paul Wiltzer, 1898-1983, http://hdl.handle.net/2042/34419

Pierre-André Wiltzer

Pelchat (Michel), Wiltzer (Pierre-André), L'Avenir avec confiance : première radioscopie de l'Essonne, Paris : Albatros, 1985.

Une mondialisation humaniste [actes du colloque organisé par le Centre solidariste] sous la dir. de Marcel Ruby ; préface de Pierre-André Wiltzer, Paris : l'Harmattan, 2003.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire