Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Intérieur. Papiers saisis à des organisations allemandes et tchécoslovaques à Paris (1940-1944)

Top of page
  • The description unit does not exist. You are being redirected to the general finding aid overview.
Reference codes
F/7/15131-F/7/15141
Name of creator
France. Ministère de l'Intérieur. Direction de la Sûreté nationale (1876-1966)
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Librement communicable

Conditions of use

Selon le réglement en vigueur en salle de lecture des Archives nationales.

Description

Presentation of content

Le fonds du Kommunistische Partei Deutschland (KPD) (F/7/15131-15133) semble provenir d'un membre dirigeant du KPD qui aurait conservé de fines pelures de rapports envoyés depuis l'Allemagne nazie sur l'état d'esprit de la population, le rôle des syndicats, etc... L'historien devra reconstituer les réseaux d'informateurs et les modes de transmission des messages, afin de pouvoir juger de l'impartialité des informations.

Telsquels, ces documents donnent des précieuses indications sur l'organisation de la III internationale dans le monde.

Différentes revues et dépêches de presse sont jointes au fonds (F/7/15134-139) sans qu'il ait été possible d'en découvrir l'origine.

De même pour les archives provenant du consul de Tchécoslovaquie à Paris (F/7/15140-15141).

Classification method

Les documents ont été classés dans les années 1950 selon un plan de classement alphanumérique : les dossiers sont identifiés en chiffre arabe, les sous-dossier avec des lettres.

Entry and conservation

Mode of entry

Versement aux Archives nationales en 1947

Conservation history

Les documents ont été versés aux Archives nationales par les services du ministère de l'Intérieur sans que l'on sache avec précision comment la direction générale de la Sûreté nationale en était entrée en possession. Il semble que ces papiers aient été saisis par la police française en application du décret-loi du 26 septembre 1939 sur la dissolution des organisations communistes ou, plus tard, en mai 1940, à l'arrivée des troupes d'occupation allemande à Paris.

Ces bribes sont par ailleurs un résidu de l'opération "Nénuphar", opération qui a consisté au tri, à la Libération, par les services de police français, des archives qu'ils avaient pu retrouver dans leurs locaux.

Warning! Communication restrictions. Click here to find out more.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export