Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Dictionnaire biographique des préfets (septembre 1870-mai 1982)

Haut de page
Cotes
F/1a,F/4,LH
Date
septembre 1870-mai 1982
Localisation physique
Pierrefitte-sur-Seine

Description

Présentation du contenu

INTRODUCTION

Fallait-il, après Les préfets du 17 ventôse an VIII au 4 septembre 1870. Répertoires nominatif et territorial, répondre à l'invitation de Jean Favier à compléter l'ouvrage avec les informations recueillies "sur les milieux familiaux, sur les fortunes et sur les activités privées des préfets [et avec] de nombreuses indications bibliographiques, voire iconographiques" ? Non qu'une telle entreprise fût, loin de là, à négliger, il m'a paru préférable de porter le regard sur les années postérieures, depuis la défaite et la naissance douloureuse de la République, dans la succession des régimes, avec leurs grandeurs et leurs vicissitudes, dont les préfets ont été des acteurs spontanés ou contraints et des témoins privilégiés, jusqu'aux temps présents, plus précisément le mois de mai 1982, non en raison de la transformation éphémère du préfet en commissaire de la République, mais de la mise en place d'une décentralisation plus novatrice quant au rôle du représentant de l'État.

Préférable aussi de lui donner une forme plus élaborée, celle d'un dictionnaire, où le champ de la notice individuelle serait sensiblement élargi et enrichi : milieu familial, formation, activités de tous ordres, dans la vie professionnelle et privée...

Il fallait pour cela du temps... et surtout de prime abord un accès aussi ouvert que possible aux dossiers des Archives nationales et départementales : la voie était ouverte par une recommandation du directeur général des Archives de France en octobre 1986.

Un avant-projet, quelques années après, trouvait son plein accord, tant en conception d'ensemble que dans les modalités de présentation, et son souhait de l'accueillir, comme le précédent, au nombre des publications des Archives nationales. Il sait ma reconnaissance, que je ne puis manquer de lui renouveler au terme de cette nouvelle étape.

1 985 notices présentent :

les préfets à qui est confiée l'administration d'un département, membres du corps préfectoral ou intégrés en cours d'exercice ;

les chargés par intérim de la fonction nommés, pour satisfaire aux exigences de l'autorité allemande, par arrêtés du chef du pouvoir exécutif, entre le 4 et le 12 mars 1871 (dont quatre ne seront pas confirmés : Aubergé, Cleenewerk de Crayencour, Dauphin et Duchange) ;

les préfets également chargés des fonctions de commissaire de la défense nationale dans un ensemble de départements, ou de commissaire extraordinaire de la République en Algérie en 1870-1871 ;

les administrateurs du territoire de Belfort, sous-préfets hors classe ayant rang de préfets, entre mai 1871 et le 1 er janvier 1922, date à laquelle le département est confié à un préfet ;

les préfets chargés de facto, pendant une brève période, de la fonction, par suite de circonstances de guerre : en Alsace en 1870 ; présidents de C.D.L. clandestins et chefs militaires de mouvements de résistance en 1944, dans l'attente d'une autorité régulièrement désignée ;

les préfets nommés par le C.F.L.N. le 3 octobre 1943 et affectés ultérieurement à un département, disparus avant la libération du chef-lieu ; ainsi Marius Grasset tué par la milice à Paris le 8 mai 1944, Bouvet désigné pour la Sarthe, déporté et décédé en Allemagne ;

les préfets nommés, désignés, chargés de fonction, par les autorités régionales, préfets de région et commissaires régionaux de la République, confirmés ou non par le pouvoir central ;

les préfets de région institués par les lois de l'État français des 19 avril, 20 mai, 11 et 25 août, ainsi que les préfets délégués auprès d'eux par le décret du 18 juillet et nommés à partir du 11 novembre 1941 ;

les inspecteurs généraux de l'administration en mission extraordinaire (I.G.A.M.E.), dans les départements inclus dans le ressort d'une région militaire, créés par la loi du 21 mars 1948 et les préfets adjoints mis à leur disposition pour les aider dans l'administration du département chef-lieu ;

les secrétaires généraux régionaux mis en Algérie à la tête des circonscriptions d'action régionale créées le 7 janvier 1959, délimitées par les décrets des 4 et 6 juillet et qui deviennent, en février 1960, les préfets inspecteurs généraux régionaux ;

les directeurs de cabinet et les secrétaires généraux de la Seine, de Paris ;

les préfets, présidents des conférences interdépartementales, coordonnateurs en janvier 1961, préfets de région par le décret n° 64-251 du 14 mars ;

les préfets représentants du gouvernement à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Mayotte, délégués du gouvernement et haut commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie et dépendances ;

les préfets de police de Paris, les secrétaires généraux de la préfecture et directeurs de cabinet du préfet de police, les secrétaires généraux pour l'administration de la police de Paris, les préfets délégués pour la police auprès de préfets de régions, le secrétaire général de la zone de défense de Paris ;

les préfets nommés, non acceptant ;

les préfets détachés immédiatement après leur nomination pour exercer des fonctions à l'administration centrale ou mis à la disposition d'autres ministères ou organismes et n'ayant exercé aucune fonction territoriale.

N'ont pas été retenus les intendants de police de première classe nommés par le gouvernement de l'État français, dont les décrets de nomination précisent qu'ils reçoivent en cette qualité "titre, rang et prérogative de préfet de troisième classe" ; emploi assimilé à celui de préfet de troisième classe (dossier Picharnaud : décision du Conseil d'État du 3 juin 1964). Ni les sous-préfets et secrétaires généraux... "qui ont bien mérité dans l'exercice de leurs fonctions" (décret du 28 février 1863), pourvus de l'honorariat de préfet à titre honorifique par décret, et dont le Bulletin officiel du ministère de l'intérieur et les annuaires, donnent périodiquement des listes ; faculté supprimée par le décret n° 65-695 du 18 août modifiant celui du 14 février 1959, n° 309. Ni les commissaires régionaux de la République ayant rang et prérogatives de préfets hors classe, ni les secrétaires généraux pour la police, pour les affaires économiques et le ravitaillement ayant rang de préfet de 3 e classe, nommés par le gouvernement provisoire de la République le 3 juin 1944. Ni les préfets prussiens et allemands qui en 1870-1871 exercent une autorité directe sur l'administration départementale française. Leur insertion dans un répertoire territorial et chronologique, où ils mettent en évidence la vacance du pouvoir, facilite la compréhension de cette période troublée de notre histoire : des considérations d'ordre financier n'ont pas permis de l'annexer à ce dictionnaire.

Mode de classement

Imprimée d'une seule tenue, la notice comprend quatre parties séparées par un tiret ; l'italique distingue, dans la carrière, la partie préfectorale des autres activités qui la précèdent, l'accompagnent ou la suivent.

1. Le milieu familial.

Le patronyme est classé à l'ordre alphabétique du premier élément et des renvois facilitent les identifications ; il a été tenu compte des changements résultant d'un acte de l'autorité administrative ou judiciaire, de l'adjonction du nom de la mère ou de l'épouse, répandue par l'usage, confirmée ou non par un acte officiel. Les prénoms sont inscrits dans l'ordre et l'écriture de l'acte de naissance : certaines pratiques sont signalées par les mentions dit, alias, en famille. La commune est dans de rares cas précédée de l'indication d'un hameau ou d'un lieu-dit, d'une localité disparue et suivie de celle du département ou du pays, l'une et l'autre dans leur dénomination actuelle. Les dates, parfois contradictoires, figurant dans les dossiers ont été vérifiées dans les archives départementales, communales et du ministère des affaires étrangères ou à l'état civil des mairies, de la capitale - et je dois un remerciement particulier à Élisabeth Morin, chef du bureau des mairies à la Ville de Paris - au bourg le plus modeste, grâce à la communication d'extraits plus ou moins détaillés, transcriptions intégrales, photocopies, microfilm..., ce qui n'exclut ni les lacunes, ni les incertitudes marquées par un ( ?) ou une (deuxième date)... ni de simples erreurs aux différents niveaux de la lecture ; cette investigation est rappelée par un (*). Il en est de même pour les autres actes (on trouvera quelques mentions du genre : "Né le 7 décembre 1888 (non retrouvé à l'état civil)", dates et lieux relevés dans des ouvrages biographiques, non confirmés quant au lieu lors de la consultation de la commune, ce qui rend également la date incertaine). Sont mentionnés les parents avec leur âge, plus rarement les dates de naissance, de mariage et de décès, la profession à la naissance de l'enfant et en fin d'activité ; parfois les grands-parents (orsque les lieux de naissance et de décès sont identiques, la notation est ainsi faite : de N née le ... et morte le ... à (commune et département)). En raison de leur notoriété, de leur intérêt pour la connaissance du milieu social, les noms, âges et activités des témoins ont été relevés. On a ensuite le mariage : lieu, date, nom et prénoms de l'épouse, avec parfois l'état civil, les parents, l'indication du contrat et du notaire, le cas échéant, les secondes, voire troisièmes noces, après veuvage ou divorce... et la mort : pour les temps les plus récents j'ai eu recours au service de documentation du journal Le Monde qui m'a généreusement ouvert ses archives. Cette partie se termine par la désignation plus ou moins renseignée des enfants, parfois réduite à la date de naissance ou simplement à leur nombre ; des collatéraux... et d'ancêtres ayant acquis une célébrité mémorable. À défaut des archives, l'information a été recueillie dans les dictionnaires biographiques (voir la Bibliographie), dans les ouvrages généalogiques (notamment A. Révérend, Titres et confirmations de titres. Monarchie de juillet. 2 e République 2 e Empire. 3 e République, 1830-1908. Nouv. éd. par J. Tulard. Paris, 1974, 6 vol.) et pour la période contemporaine, directement auprès de l'intéressé, de l'épouse ou d'un descendant. Je ne voudrais pas manquer de remercier les nombreux collègues qui ont répondu à mes interrogations et en particulier ceux qui m'ont adressé leurs encouragements.

2. La formation.

Sont ici mentionnés : les enseignements suivis ; les établissements fréquentés, institutions privées, collèges et lycées, facultés, grandes écoles, instituts et centres d'études spécialisés, français et étrangers, où le futur ou déjà préfet effectue des stages ou qu'il fréquente comme auditeur ; le ou les diplômes avec l'année de la délivrance du certificat d'aptitude ou du document lui-même. La mention d'une école, avec l'année d'entrée ou celle de la promotion de sortie, implique la poursuite du cycle d'études jusqu'à son terme ; dans le cas contraire l'abandon est signalé. La période du service militaire en temps de paix et de mobilisation en temps de guerre est plus ou moins précisée suivant l'origine de l'information : notice souscrite par l'intéressé, extrait du livret militaire, attestation de l'autorité militaire ; sont indiqués les engagements volontaires, conditionnels, la réforme, le sursis, l'exemption, les pelotons préparatoires, les diverses affectations, les grades dans les unités de mobiles, la garde nationale..., le service auxiliaire ou armé, les blessures, la captivité, l'évasion, le passage dans les chantiers de jeunesse, l'engagement dans les forces françaises libres, les forces françaises de l'intérieur, les mouvements de résistance, l'arrestation par les Français, par les Allemands, l'exécution par l'occupant, la déportation, la mort en déportation.

3. La carrière.

Elle peut débuter par l'exercice d'activités ressortissant au secteur privé : publiciste, journaliste, médecin, notaire ou clerc de notaire, avoué, avocat, attaché à un cabinet d'avocat ; auprès d'une personnalité publique : ministre, parlementaire, préfet, procureur général ; par l'exercice d'un mandat électif : maire, conseiller général, député ; dans l'armée, à la sortie d'une école spéciale, à la suite d'un engagement, de la mobilisation, en métropole, outre-mer ; dans l'enseignement : instituteur, répétiteur, professeur ou dans les cadres administratifs ; dans la fonction publique : auxiliaire, surnuméraire... après concours, en qualité d'administrateur civil, jusqu'aux plus hauts grades des administrations centrales et de leurs services locaux, au gouvernement général et dans les services civils de l'Algérie, dans les protectorats et les colonies..., conseiller auprès d'un conseil de préfecture interdépartemental après la réforme de 1926, décrets des 6 et 26 septembre (jusqu'alors le conseil de préfecture était partie intégrante de l'institution préfectorale). Dans la seconde moitié de ce siècle, l'indépendance des pays sous protectorat, de l'Algérie et des territoires colonisés, a provoqué le retour et conduit à l'intégration dans les corps métropolitains des fonctionnaires qui en assuraient l'administration directe ou indirecte, et notamment dans le corps préfectoral : cette période trouve naturellement place dans cette partie de la notice ; c'est également le cas de quelques officiers...

La carrière préfectorale, comme la précédente, est saisie dans son déroulement chronologique, même si certaines mesures sont postérieures, voire de plusieurs mois ou années, à leur prise d'effet, par suite de modifications statutaires, de prise en charge de services militaires, de régularisation de situation... et si d'autres à l'inverse, en matière d'avancement, fixent à une date ultérieure non définie leur entrée en vigueur. La première fonction prise en considération est celle de chef de cabinet, choisi et nommé par le préfet, recruté après concours ou par voie d'inscription sur une liste d'aptitude, jusqu'à la promulgation du décret 51-754 du 14 juin 1951, qui réserve leur nomination au ministre de l'intérieur (art. n° 16) ; elle peut se poursuivre dans plusieurs préfectures auprès du même ou d'autres préfets. Ce sont ensuite, dans leur succession hiérarchique, les conseillers de préfecture dont l'un, nommé chaque année vice-président, assure la présidence effective du conseil, les sous-préfets et secrétaires généraux, les préfets de département, les I.G.A.M.E., les préfets de région, répartis en classe (Décrets du 27 mars 1852, du 19 octobre 1911, n° 1141 du 1 er octobre 1959 (classe unique)), dont le nombre et les appellations varient avec les modifications statutaires, ainsi ( h. cl.), ( h. cl. spéciale), ( h. cl. pers. nouv. statut), correspondant pendant près d'un siècle et demi au classement des postes territoriaux, périodiquement modifié en fonction de l'évolution démographique, de l'importance des tâches à accomplir (départements envahis, destructions par faits de guerre...), ramené à une époque récente à deux catégories ( 1 re cat.) et permettant des promotions, plus ou moins rapides, par changement de poste ou à titre personnel (1 re pers.) avec maintien sur place, par exemple les sous-préfets directeurs de cabinet dans certains départements et les préfets directeurs de cabinet et secrétaires généraux à la préfecture de la Seine (Paris) et à la préfecture de police de Paris... Pour chacun sont indiqués, avec les dates de nomination/installation, le caractère provisoire de la fonction, délégué dans, chargé de, par intérim ou chargé de l'intérim, pour la durée de la guerre, pendant la mobilisation du titulaire (décret du 28 décembre 1915), ou à titre définitif (Aux termes du décret du 30 novembre 1917, la publication au Journal officiel des promotions ou nominations faites à titre définitif des fonctionnaires de l'administration préfectorale maintenus sous les drapeaux leur tient lieu de procès-verbal d'installation ; il en est cependant des "fictifs") ; l'affectation avec le classement du poste, la non-acceptation (n. acc.), la non-installation (n. inst.) due à des faits de guerre ou consécutive à la maladie ou à la mort, le retrait de la nomination, la nomination pour ordre (nom. p. o.) dans un autre poste avec promotion à la suite de laquelle l'intéressé est confirmé dans sa fonction antérieure, ce qui peut permettre, très rarement, de franchir sur place tous les échelons de la hiérarchie, même en service détaché dans une autre administration ou une autre institution ; la mise à la retraite, date de la décision/date d'effet ; l'honorariat (Décrets du 1 er mai 1858 et du 28 février 1863).

Pendant le temps de sa carrière préfectorale, ce fonctionnaire peut connaître d'autres positions : le congé, renouvelable, pour raisons de santé ; la disponibilité, pour convenance personnelle, telle la candidature à une élection législative, ou exceptionnelle à la suite d'une arrestation avec déportation par une autorité occupante ; l'application de l'article premier de la loi du 17 juillet 1940 concernant les magistrats et les fonctionnaires, et agents civils ou militaires de l'État relevés de leurs fonctions "nonobstant toute disposition législative ou réglementaire contraire" ; la suspension pouvant conduire à la révocation ou être atténuée par la mise en expectative, elle-même de nature à précéder la réintégration et la poursuite de la carrière, ou une mise à la retraite d'office. De même que d'autres fonctionnaires, tels les administrateurs civils, peuvent, sans perdre le bénéfice de leur statut à moins de solliciter leur titularisation, exercer des fonctions préfectorales, de même peut-il, par une mise à disposition, plus ou moins rapidement confirmée par une mesure de détachement (Loi du 30 décembre 1913), participer au cabinet du président d'une assemblée parlementaire, au cabinet ou au secrétariat général de la Présidence de la République, au cabinet d'un ministre (Participation officielle sanctionnée par voie d'arrêté, souvent officieuse, l'intéressé restant titulaire de son poste... d'où l'incertitude quant à son arrivée et à son départ, accentuée par la durée ou la brièveté de la fonction) ; tenir un poste de direction dans une administration centrale, dont la notice précise la dénomination, sauf s'il s'agit du ministère ou du ministre de l'intérieur (à moins qu'il ne soit en même temps président du conseil) ; être affecté au conseil d'État en service extraordinaire (s. e.) en accompagnement d'une activité directoriale, en service ordinaire (s. o.), ou à la cour des comptes ; pourvu d'une charge de trésorier-payeur général, receveur particulier, receveur percepteur, relevant de la santé publique, d'un poste diplomatique, consulaire, dans les protectorats, dans un organisme international, l'administration de territoires occupés, dans un établissement public régional, une collectivité territoriale, surtout depuis 1982... Ce sont enfin les positions de mission, par exemple après les accords d'Évian (19 mars 1962), à la disposition du Gouvernement, ou hors cadre (h. cadre), préalable à une nouvelle affectation ou à la mise à la retraite.

Alternant avec la fonction préfectorale - jusqu'à la retraite et la collation de l'honorariat qui, sauf rare réintégration ultérieure, marquent son terme - ces activités externes ne cessent pas obligatoirement avec elle, mais peuvent en effet se poursuivre ou céder la place à de nouvelles : élu de collectivité, maire adjoint de Paris, parlementaire, ministre, voire Président de la République (S. Carnot), directeur de chambre de commerce et d'industrie, directeur général de sociétés d'économie mixte, d'autoroutes, président du conseil d'administration de sociétés nationales ou privées, d'établissement public ou parapublic, journaliste, homme de lettres, historien, membre correspondant ou libre d'une académie nationale, membre de l'Institut, de l'Académie française... Est également mentionnée la présidence de l'association du corps préfectoral.

Cette partie de la notice consacrée à la carrière se termine par l'indication de la religion nettement affirmée dans les feuilles de notes annuelles par les protestants et deux israélites, la quasi-totalité s'inscrivant comme catholique, souvent non pratiquant, de l'appartenance à la franc-maçonnerie ; et par la mention des grades de la légion d'honneur avec les dates des décrets de promotion aux grades successifs, parfois celle du grade supérieur dans l'ordre national du mérite. Dans la masse des légionnaires, la recherche, faute d'un appareil technique véritablement performant, n'est guère facile ni facilitée. Il faut recourir aux sources imprimées : journaux officiels ; bulletin officiel du ministère de l'intérieur ; almanach impérial, national, dont les listes, d'où sont exclus les chevaliers, ne signalent pas toujours la profession ; d'où de trop nombreuses lacunes. Les déclarations des titulaires dans les feuilles de notes se bornent souvent à la promotion, du 14 juillet, du 1 er janvier, ou se réfèrent à la date de prise de rang précédée dans la notice de l'article "du" ... Pour les temps les plus récents, Vie de l'association rappelle les nominations dans l'un et l'autre ordre.

4. Les sources et références.

Sont données, sauf lacunes, ou dépôt non encore effectué, les cotes des dossiers individuels, parfois éclatés au hasard de versements non coordonnés, entre les Archives nationales (F IbI), le centre des archives contemporaines de Fontainebleau (cote composée des deux derniers chiffres de l'année de versement, des numéros du carton et de l'article, par exemple (C.A.C. 920231/4) et parfois le centre des archives d'Outre-mer (C.A.O.M.), pour les personnels ayant servi en Algérie et dans les colonies... soit quatre dossiers pour un seul personnage. Sans omettre les registres F IbI 904* à 909* ; la série F 4, qui contient les informations généalogiques les plus précises ; les archives constituées par les autorités d'occupation (A.N. AJ 40) ; celles des ministères de détachement indiquées dans les Sources. Certains fonds des archives départementales sont mentionnés qui concernent une personnalité locale : Paris (Combes), Pyrénées-Orientales (Bordes), Jura (constitué par Roux-Champion sur les préfets du département).

Pour éviter une surcharge, faite de répétitions excessives, de cette partie, le recensement des préfets saisis par les dictionnaires et autres ouvrages biographiques est donné dans la bibliographie générale. On s'est limité ici à signaler le Who's Who de la première insertion qui se complète dans les éditions suivantes, généralement jusqu'à la retraite et même au-delà : certains éléments de la vie familiale, figurant au départ, disparaissent avec le temps, cependant que les dernières sont plus fournies en ce qui concerne les activités postérieures à la carrière préfectorale. Sont cités les Souvenirs, les Mémoires, les ouvrages autobiographiques qui retracent la vie ou partie de la vie professionnelle dans des périodes sensibles, les volumes de correspondance, les revues et publications périodiques où figurent des notices nécrologiques, des ouvrages biographiques consacrés, rarement, à tel ou tel préfet, certains numéros de la revue Administration, les recueils de discours...

Sauf rares exceptions concernant les événements familiaux et les promotions dans la légion d'honneur, la collecte de l'information a pratiquement cessé le 1 er novembre 1993 (les quelques renseignements postérieurs à cette date ont été regroupés sous forme d'addenda à la fin de l'ouvrage).

Voici maintenant ces 1985 préfets qui, entre 1870 et 1982, ont assumé sur le terrain une très grande part de l'administration, permettant à l'action gouvernementale de se développer dans les meilleures conditions possibles. Comment ils ont rempli leur mission n'entre pas dans le champ de cet ouvrage : la réponse à la question nécessitera de nombreuses études individuelles, par circonscriptions, avant que l'on puisse élaborer une synthèse générale et publier enfin une véritable histoire du corps préfectoral dont l'an 2000 verra le bicentenaire.

Ce dictionnaire devrait aider à l'entreprise, malgré ses lacunes et sans doute ses erreurs, dont beaucoup proviennent de documents officiels... comme le relevait G. Gilly dans une lettre du 13 novembre 1985. En faisant "le travail de mise au point de ma carrière... j'ai... constaté que les dates d'installation ne correspondaient pas à la réalité dans plusieurs cas. Dans le Pas-de-Calais j'ai suivi mon préfet, précédemment dans la Loire-Inférieure et j'ai commencé mes fonctions de directeur de son cabinet au moment où il s'installait, soit le 15 août 1946, alors que mon décret n'a paru qu'ultérieurement (décret du 22 août 1946). De même, j'ai commencé à travailler au cabinet de Monsieur Frey le 7 février 1962 alors que ma mise hors cadre date... du 9 février (pour éviter en Algérie un mauvais coup de l'O.A.S.). Enfin je ne suis resté en Corse que jusqu'en fin août 1975 alors que mon décret me nommant dans le Haut-Rhin n'est intervenu que le 12 septembre 1975. Par contre je suis resté à Colmar jusqu'au 19 mai 1977 alors que j'avais été mis hors cadre par décret du 25 avril 1977". Que le lecteur, le chercheur m'aident à l'enrichir de leurs observations, rectificatifs ou compléments, qui seront accueillis avec attention.

Il a bénéficié du concours de la grande majorité des archivistes français, aujourd'hui à la retraite ou toujours en fonction et notamment, en raison de la qualité de leur accueil et de leur contribution, spontanée et parfois poursuivie pendant des années, Guy Quincy (Corrèze) et Pierre Bougard (Pas-de-Calais), Jean-Bernard Lacroix (Alpes-de-Haute-Provence), Dominique Dupraz (Ardèche), Claudine Pailhès (Ariège), Pierre Debofle (Gers), Jean Valette (Gironde), Georges Dumas (Marne), Thibaut Girard (Haute-Marne), Hubert Collin (Meurthe-et-Moselle), Françoise Banat (Paris), Jean-François Le Nail (Hautes-Pyrénées), Jacques Staes (Pyrénées-Atlantiques), Anne-Marie Couvret (Somme), Michel Hayez (Vaucluse), Élisabeth Rabut (C.A.O.M.), Marie-Clotilde Hubert (école nationale des chartes) sans oublier Isabelle Chiavassa ni Jean-Pierre Defrance (mission des Archives nationales au ministère de l'intérieur) : je leur dis, ainsi qu'à Jean Astruc, bibliothécaire de l'institut d'histoire du temps présent, mon chaleureux remerciement.

Il va également, pour leur compétence et une connaissance approfondie des fonds des Archives nationales, à Jean Pouëssel de la section contemporaine, Christiane Lamoussière, de la section moderne, Nicole Célestin du C.A.O.M. et Jean-Marie Para de la mission des Archives au ministère de l'intérieur. Anita Maison et Michel Bouille, qui sans jamais se lasser et d'une humeur égale, à la salle Soubise comme au centre d'accueil et de recherche des Archives nationales (C.A.R.A.N.), ont facilité mes recherches et su répondre avec pertinence et assurance à de nombreuses demandes de toute nature, ont droit à toute ma gratitude.

Sources et références

Sources complémentaires

SOURCES MANUSCRITES

ARCHIVES NATIONALES (Paris)

Sous-série F 1a

Ministère de l'intérieur. 1870-1871.

F 1a 1780. Délégation du gouvernement de la défense nationale en province, 13 septembre-7 novembre 1870.

F 1a 1781. Décrets pris sur la proposition du ministre de l'intérieur, 8 novembre-31 décembre 1870.

F 1a 1783. Arrêtés du ministre de l'intérieur et décrets du gouvernement de la défense nationale, 4 septembre-31 décembre 1870.

F 1a 1784. Délégation du gouvernement de la défense nationale en province, 1 er janvier-12 mars 1871.

F 1a 1785 à 1786. Arrêtés du président du conseil chargé du pouvoir exécutif, 23 février-31 août 1871.

F 1a 1787 à 1789. Décrets du ministre de l'intérieur, 13 septembre 1870-31 décembre 1871.

F 1a 1990 3 à 6. Arrêtés du ministère de l'intérieur, 5 septembre 1870-31 décembre 1871.

Ministère de l'intérieur. 1940-1944.

F 1a 3647-3648. Délégation générale du gouvernement dans les territoires occupés. Délégation spéciale pour l'administration.

F 1a 3664. Rapports des préfets avec les autorités allemandes.

F 1a 3676. Voyages de Ingrand. Rapports des inspecteurs généraux des services administratifs.

Commissariat à l'intérieur. Londres. Alger. 1941-1944.

F 1a 3475. Décisions et arrêtés du commissariat de l'intérieur d'Alger, 1943-1944.

F 1a 3728. Délégation générale auprès de la Résistance en France. Décret du 3 octobre 1943. Rapports Guizot (Laffon) sur sa mission en France, 15 juillet-12 septembre 1943 et rapports des 3 mars, 29 avril, 20 juillet 1944. Rapports Fouché (Closon) des 10 septembre et 11 novembre 1943, 26 mars 1944. Rapport Coulanges (Boris) du 24 mai 1943. Propositions et télégrammes de nominations, 22, 23 mai, 5, 27 juin, 28 juillet 1944. ( Voir également sous-série 72 AJ 234 VII et 409.)

Cabinet du ministre de l'intérieur. 1944-1947.

F 1a 3258-3290. Organisation de l'administration centrale, départementale et communale.

F 1a 3339-3344. Épuration administrative.

Secrétariat général du ministère de l'intérieur.

F 1a 3180. Correspondance d'André Cornu, 1935-1936.

F 1a4782-4822. René Paira, 1953-1957.

F 1a 4823-4834. Jean Mairey, 1957-1959.

Sous-série F 1b I

F 1b I 155 à 180, 287 à 391, 436 à 530, 579 à 686. Fonctionnaires de l'administration préfectorale. Dossiers individuels (préfets, sous-préfets, secrétaires généraux, directeurs et chefs de cabinet, conseillers de préfecture). An VIII à 1930 environ.

Répertoire nominatif sur fiches à la section moderne : dates de nomination et de cessation de fonctions dans les emplois successifs ; achevé pour les cartons 155 à 180 (an VIII-1880), établi jusqu'au carton 650.

F 1bI 693 à 864, 943 à 966, 1036 à 1125. Idem. Depuis 1930 environ.

Répertoire nominatif à la section contemporaine : renseignements limités au patronymes et à la cote du dossier.

F 1bI 592* à 595*. Demandes d'emploi, candidatures, notes diverses. Vers 1887-1895.

F 1bI 261 à 286, 293 à 296, 401 à 435, 562 bis à 578, 967 à 980. Personnels de l'administration centrale. Dossiers individuels, 1870 à 1950.

F 1bI 692. Personnel administratif. Demandes d'emploi, 1870-1887.

F 1bI 900* à 909*. États des services (état civil, diplômes, service militaire, légion d'honneur, décrets, nomination et dates d'effets, promotions, détachements dans les cadres et les fonctions du ministère de l'intérieur), an IV-1938.

F 1bI 910* et 911*. Pensions civiles (montants et dates des décrets), 1895-1906.

F 1bI 930 à 933. Épuration 1944-1946 (avis des comités de libération ; commission d'épuration du ministère de l'intérieur).

Sous-série F 1d

F 1dI 83 à 115, 1870-1895 ; 120 à 128, 1920-1939. Candidats à des postes de l'administration préfectorale

F 1dIII 10 1 à 211 2, 302 à 361, 445 à 464, 1805-1935. Propositions du ministre pour la légion d'honneur.

Série F 4

F 4 3273 à 3308. Dossiers de pension. Membres du corps préfectoral nés entre 1815 et 1904.

Série F 60

F 60 513. Commissaires du pouvoir.

Série F 90

F 90 1485 à 8882 3. Télégrammes officiels transmis par les bureaux télégraphiques (classement par départements). 1870-1895.

1629 (Basses-Alpes) ; 2181 (Charente-inférieure) ; 4233 (Manche) ; 4407 (Mayenne) ; 8603 (Vendée) : pour les premiers jours de septembre 1870.

À compléter par les Dépêches télégraphiques du gouvernement central : ministère de l'intérieur, 5 septembre 1870-3 novembre 1872 ; délégation en province, 23 septembre-27 janvier 1871, dans les Annales de l'Assemblée nationale. Compte rendu in extenso des séances. Annexes : t. XXV. Enquête sur les actes du gouvernement de la Défense nationale... dépêches télégraphiques officielles (Première partie) et t. XXVI, Rapport fait au nom de la commission d'enquête par M. de La Sicotière, membre de l'Assemblée nationale, p. 311-974.

Sous-série 2 AG

2 AG 513 à 520. Papiers du chargé de mission assurant la liaison avec le ministre de l'intérieur, 1940-1943 (cabinet du chef de l'État).

Série AJ

Sous-série AJ 9 . Haute commission interalliée des territoires rhénans. 1919 à 1929.

AJ 9 4068 à 4129. Dossiers individuels des personnels du haut commissariat français (conservés au ministère des affaires étrangères).

Sous-série AJ 30 . Administration provisoire de l'Alsace et Lorraine après 1914-1918.

AJ 30 226. Intérieur. Personnel administratif. Préfets, sous-préfets, chefs de cabinet, secrétaires généraux. Personnels divers. Principes et généralités. 1920...

AJ 30 170. Rapports du haut commissaire et des commissaires de la République à Strasbourg, Colmar et Metz, 1919.

AJ 30 171. Comptes rendus et rapports du préfet du Haut-Rhin et de la Moselle, 1921-1925.

AJ 30 175. Suppression du commissariat général de la République à Strasbourg, 1925 et réorganisation des services administratifs des départements du Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle, 1925.

AJ 30 236. Administrateurs de cercle en Alsace et Lorraine.

Sous-série AJ 40 . Archives allemandes de la seconde guerre mondiale.

AJ 40 540 3-4. Mise en place des préfets régionaux. 28 avril 1941-26 avril 1944.

AJ 40 541. Fonctionnaires français. Appréciations sur le corps préfectoral. Avril 1942-juillet 1944.

AJ 40 542 1. Hauts fonctionnaires des ministères et des préfectures : nominations. 10 avril 1941-mai 1944.

AJ 40 542 2-5. Appréciations sur le corps préfectoral (ordre alphabétique).

AJ 40 543 à 545. Autorités départementales françaises dans les régions militaires allemandes de zone occupée. 1940-1944.

543. Région A ; 544. Région B ; 545. Région C.

AJ 40 546 1-3. Nominations et révocations. 30 octobre 1940-10 août 1944.

[Bundesarchiv-Abteilung IV, Militärarchiv, Freiburg im Breisgau : MBF, RW 55, MBF in Belgien und Nordfrankreich, RW 36].

Sous-série 61 AJ. École normale supérieure.

61 AJ 209 à 266. Dossiers individuels des élèves par promotion, 1826-1940.

Sous-série 72 AJ. Seconde guerre mondiale.

72 AJ 234 VII. Papiers Closon.

72 AJ 409. Fonds Emmanuel d'Astier de La Vigerie, commissaire à l'intérieur du C.F.L.N. 1942-1944. Propositions de nomination de préfets par l'O.C.M. Notes de Pierre Bloch.

Liste Guizot (Laffon). Décret du 3 octobre 1943.

72 AJ 621. Clément Vasserot préfet de la Creuse. 1944-1976.

Série BB

Sous-série BB 6 II. Dossiers personnels de magistrats.

BB 6 II 1 à 434. 1848-1883.

BB 6 II 435 à 611. 1883-1900.

BB 6 II 692 à 1294. 1900 à 1942.

Série LH

LH 1 à 2793. Ces dossiers de légionnaires renseignent rarement sur les carrières, omettent parfois la ou les premières promotions et ne distinguent pas toujours nomination et prise de rang...

CENTRE DES ARCHIVES CONTEMPORAINES

(Fontainebleau)

Corps préfectoral et administrateurs civils en fin de fonction depuis 1940. Dossiers individuels. 860550/1-10 ; 910087/1-11 ; 910092/1-7 ; 910704/1-25 ; 910794/1-27 ; 920076/1-12 ; 920178/1-23 ; 920231/1-22 ; 920266/1-95 ; 920346/1-60 ; 920347/1-26 ; 930584/1-71.

Inspection générale de l'administration. Dossiers individuels. 880566/art. 10.

CENTRE DES ARCHIVES D'OUTRE-MER

(Aix-en-Provence)

Archives ministérielles. Ministère de l'intérieur. Sous-série F 80.

Gouvernement général de l'Algérie. Série G. 1 G, dossiers de personnel. 1870-1914.

Départements d'Alger, Oran, Constantine : série C. Personnel départemental.

Dossiers de l'école coloniale, devenue E.N.F.O.M. en 1934. Série Mat. registres matricules.

Série EE II. Fonctionnaires du ministère des colonies.

Gouvernement général de l'Indochine (Gougal Indo.).

ARCHIVES DE LA PRÉFECTURE DE POLICE

Des dossiers de préfets, secrétaires généraux, directeurs et chefs de cabinet, directeurs et autres personnels sont répertoriés dans plusieurs séries, différenciées par les origines et les conditions du versement, à savoir E A ainsi que Ba, Da et Db (on y trouve également des dossiers de membres du corps préfectoral n'ayant pas été en fonction à la préfecture de police). Seul un inventaire très partiel (80 sur 1700 cartons) de la série Ba a été publié en 1962.

ARCHIVES DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

Dossiers du personnel première et deuxième série : pour les préfets ayant exercé des fonctions diplomatiques et consulaires, en service dans les protectorats, Maroc et Tunisie, à la Haute commission en Allemagne de 1919 à 1930.

Fiches de renseignements biographiques (manquant parfois de précision) pour les personnels du gouvernement militaire de la zone française d'occupation et du haut commissariat de la République française en Allemagne et en Autriche, 1945-1955 : archives de l'occupation à Nantes et à Colmar.

SERVICE DES ARCHIVES ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES

1 C 5504 à 5584, 7492 à 8862, 15902 à 15926 : dossiers individuels.

1 C 31065 à 31086 ; fichiers des percepteurs nés entre 1825 et 1931, ayant quitté l'administration entre 1872 et 1966.

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Sauf rares exceptions, les dossiers individuels de la série M ne sont guère fournis, sinon en extraits de la presse locale, qui reflètent naturellement les passions de leur temps. Les registres d'installation sont souvent lacunaires, même pour les périodes les plus récentes. Des listes chronologiques sont tenues à jour avec les dates de nomination et d'installation.

Les dossiers sont recensés dans les répertoires numériques de la série, imprimés, dactylographiés ou manuscrits, dont l'état global figure à la salle des inventaires du C.A.R.A.N. à Paris. Sont imprimés : Aisne (1977), Hautes-Alpes (1984), Ariège (1966), Cantal (1963), Charente (1991), Charente-Maritime (1965), Corrèze (1991), Eure (1977), Finistère (en cours), Gironde (1979 et 1983), Isère (1949), Landes (1985), Loire (1943 et suppl.), Lot (1980), Marne (1983-1984), Haute-Marne (1934 et suppl. dactylographié 1977-1981), Meurthe-et-Moselle (1975), Moselle (1986), Orne (1987), Bas-Rhin (1950 et 1980), Haut-Rhin (1978), Seine-Maritime (1992), Yvelines (1972), Tarn (1958 et 1970), Var (1955), Vaucluse (1972), Vendée (1983), Haute-Vienne (1991), Yonne (1974). En cours de préparation, de refonte ou de rédaction : Ardèche, Doubs, Drôme, Gard, Indre, Mayenne, Vosges, Martinique. Ailleurs, on dispose de répertoires manuscrits, dactylographiés ou sur fiches.

Des années soixante à ce jour, cinquante et un départements ont publié un "Guide des archives", dont onze donnent des listes de préfets depuis l'an VIII, exceptionnellement de sous-préfets et de secrétaires généraux, avec les dates de nomination, rarement d'installation : trois méritent d'être signalés : Vosges (1970), Var (1979) et Oise (1990).

Bibliographie

SOURCES IMPRIMÉES

Recueil des circulaires et instructions émanées du ministère de l'intérieur, devenu à partir de 1838 le Bulletin officiel du ministère de l'intérieur. En 1979 il prend le titre de Répertoire mensuel du ministère de l'intérieur.

Almanach national. Annuaire officiel de la République française. 1871-1919.

Celui de 1871-1872 comporte une partie rétrospective 1870-1871 et mentionne "les préfets et sous-préfets dans l'ordre dans lequel ils se sont succédé du 4 septembre 1870 au 31 décembre 1871 " (XXXIII-XXXVIII). Les suivants donnent dans l'ordre alphabétique les listes des préfets, sous-préfets et secrétaires généraux en fonction et de ceux qui sont pourvus de l'honorariat.

On y trouve également celles des dignitaires vivants de la légion d'honneur à partir du rang d'officier : avant 1878 par année et date du décret de promotion ; à compter de cette année par grade et par ordre alphabétique, avec indication de la fonction.

Bulletin des lois de la République française... XII e série, deuxième semestre [4 septembre] 1870 et Nouvelle série, 1 er janvier 1909.

Une partie principale contient les décrets d'intérêt public et général avec tables chronologique et alphabétique des matières. Une partie supplémentaire recense les décrets et arrêtés d'intérêt local ou particulier : pensions civiles et militaires, naturalisations, changements de nom, promotions, dans la légion d'honneur dès le grade de chevalier... Tables décennales couvrant la période de 1864 à 1919. Microfiches : 1869...

Journal officiel de la République française, 1871-janvier 1941... de l'État français, 4 janvier 1941 au 24-25 août 1944. Journal officiel du haut commissariat de France en Afrique, 1 er janvier 1943... du commandement en chef français, 11 février-30 mai 1943... de la République française, imprimé à Alger, 10 juin 1943-31 août 1944, à Paris à compter du 8 septembre 1944.

POUR LA PÉRIODE DE LA GUERRE ET DE L'OCCUPATION 1870-1871 :

Moniteur officiel du gouvernement général de Lorraine et du préfet de la Meurthe publié par ordre du commissaire civil de la Lorraine, 8 septembre 1870-28 mars 1871 ;... du gouvernement général de Reims... 10 octobre 1870-31 mars 1871 ;... du département de Seine-et-Oise, 2 novembre 1870-7 janvier 1871, puis du gouvernement général du Nord de la France et de la préfecture de Seine-et-Oise, jusqu'au 25 février 1871.

POUR L'ORGANISATION ADMINISTRATIVE DE L'ALSACE ET LORRAINE :

21 mars 1919, décret portant création du commissaire général de la République qui exerce par délégation permanente du président du conseil... l'administration générale des territoires... réunit sous son autorité tous les services afférents à cette administration, pourvoit à tous les emplois.

22 juillet 1923, loi qui prévoit l'incorporation dans les cadres généraux de tous les fonctionnaires (cadre local et agents recrutés sur place depuis l'armistice) en fonctions à la date de sa promulgation, par voie de décrets.

20 janvier 1925, décret qui classe ou reclasse tous les fonctionnaires nommés par le commissaire général de la République à des postes de sous-préfets et de secrétaires généraux dans les cadres de l'administration préfectorale ; il concerne également les trois préfets des trois départements.

15 octobre 1925, suppression du commissariat général et création : 1° à Paris d'un service central : travaux législatifs, contrôle et centralisation des affaires, liaison avec les ministères ; 2° à Strasbourg : instruction publique, cultes, assurances sociales, statuts locaux du personnel et pensions.

Annuaires départementaux et Recueils des actes administratifs... rappellent périodiquement la succession des préfets à la tête du département.

Les Bulletins officiels des commissariats de la République de 1944 renseignent sur les désignations des préfets et autres membres du corps préfectoral par les commissaires régionaux dès les lendemains de la libération du territoire.

État civil

FAIRE-PART.

Archives nationales. AD XX e 96 à 107. Faire-part mortuaires. 108 à 120. Collection de Bastard d'Estang, mariages et décès, 1871-1900 (classement chronologique). 121 à 188. Naissances et mariages, XIX e et XX e siècles (classement alphabétique).

Archives de Paris. V.7 E. Naissances (5 cartons), mariages (43), décès (125, dont 3 à l'étranger). Épitaphier (10 cartons) XIX e et XX e siècles.

Bibliothèque généalogique à Paris (3, rue Turbigo). 500 cartons (250 000 faire-part classés alphabétiquement) et 15 000 en cours de classement.

CHANGEMENTS DE NOMS.

Bulletin des lois, partie supplémentaire (cf. ci-dessus).

[Coston Henry]. Dictionnaire des changements de noms par l'archiviste Jérôme. I. 1803-1956 ; II. 1957-1962. Paris, 1957 et 1964. Archives nationales. 328 Mi 1 et 2 (microfilm du fichier du ministère de la justice).

BIBLIOGRAPHIE

L'histoire administrative, dans sa généralité et dans ses particularités, a tardé à retenir l'attention des historiens, faute sans doute d'instruments de recherche et de guides, à travers une masse de documents qui va chaque jour s'amplifiant et dont la consultation n'est pas toujours aisée du fait de la réglementation.

On notera en guise d'introduction à cette bibliographie :

Legendre (P.), Histoire de l'administration, de 1750 à nos jours. Paris, 1968. Bibliographie variée sous chaque chapitre. A compléter par :

Legendre (P.), L'épreuve des travaux : bibliographie sommaire des trois dernières décennies dans Histoire de l'administration, annexe CII. Cahier n° 7, 1972, de l'Institut français des sciences administratives. Éditions Cujas.

L'exploration du champ des biographies est facilitée par :

Fierro (A.), Bibliographie analytique des biographies collectives imprimées de la France contemporaine (1789-1985). Bibliothèque de l'École des hautes études, IV e section, Sciences historiques et philologiques, Paris, 1986.

Annuaires. Dictionnaires. Fichiers. Répertoires

Bargeton (R.), Bougard (P.), Le Clère (B.), Pinaud (P.-Fr), Les préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870. Répertoires nominatif et territorial. Paris, Archives nationales, 1981. Pour quelques préfets de la II e République et du Second Empire rappelés en activité après 1870.

Danican Philidor (E.), Dictionnaire du personnel administratif. États des services permanents par ordre alphabétique des 768 fonctionnaires de l'administration départementale... Épinal, Pellerin, 1870. Débuts de carrière de préfets de la III e République.

Il faut attendre quinze ans le premier Annuaire, dont la publication périodique, avec des titres et sous-titres différents, se poursuit de nos jours, et dont les notices individuelles, limitées à la carrière préfectorale, ne l'englobent pas dans son intégralité :

Annuaire de l'administration préfectorale. Organisation. Personnel des fonctionnaires... Paris, Berger-Levrault et C ie, 1885, 1889, 1892, 1896... Administration centrale... 1899, 1903, 1907... Préfectures et sous-préfectures : état par département du personnel des fonctionnaires de l'administration préfectorale et chefs de cabinet... 1912 ; supp. avril 1913.

... des membres de l'administration préfectorale. Paris, Limoges, Nancy, Charles Lavauzelle et C ie. 1924 (avec notices des chefs de cabinet et des fonctionnaires d'Alsace et de Lorraine), 1935, 1943 ;

... du corps préfectoral et de l'administration centrale, 1947, 1950, 1954, 1957, 1960 ; les dates de nomination ont fait place aux dates d'installation ;

... du ministère de l'intérieur. Corps préfectoral. Tribunaux administratifs. Charles Lavauzelle et C ie, 1964, 1969, 1973, 1978 (feuillets amovibles)... et de la décentralisation... 1984 ;

... du ministère de l'intérieur. Inspection générale de l'administration. Corps préfectoral. Administration centrale. Tribunaux administratifs, 1989.

Pour les préfets ayant exercé des activités auprès d'autres administrations, deux annuaires fournissent des notices très détaillées et précises :

Annuaire diplomatique et consulaire. Paris, Imprimerie nationale, depuis 1858, avec une courte interruption en 1870.

Annuaire général des finances, Paris, Nancy, 1890, puis Paris, Imprimerie nationale ; continué par Annuaire général du ministère de l'économie et des finances, 1962, in-4°. Depuis 1981, ne traite plus des trésoriers-payeurs généraux.

Voir aussi Pinaud (P.-Fr.), Les trésoriers-payeurs généraux au XIX e siècle. Répertoires nominatif et territorial. Paris, Éd. de l'Érudit, 1983 (sur le modèle des préfets de l'an VIII à 1870).

Il en est d'autres, aux contenus fort divers, où la partie biographique n'a qu'une place restreinte, voire réduite aux patronymes et qui privilégient les affectations territoriales, le rang et l'ancienneté dans la hiérarchie. Tels sont, parmi les plus anciens :

Annuaire colonial, 1887... puis du ministère des colonies, 1898... de la France d'Outre-mer, 1951...

Annuaire de la magistrature. France. Algérie. Colonies, 1884... Annuaire de la magistrature, 1957...

Annuaires de l'armée... de la marine... des différentes armes, des personnels.

Annuaire de l'assistance publique...

On peut également mentionner :

Les rares éditions de l' Annuaire de la légion d'honneur : 1853, publié par la grande chancellerie ; 1887, 1888 et 1889 publiés par le journal Le spectateur militaire ; 1904 par Émile éditeur ;

et le Panthéon de la légion d'honneur de Th. de Lamathière, en 25 vol. 1875-1912.

Le passage dans les cabinets ministériels est relevé dans les :

Cabinets ministériels, en deux parties, sur feuillets amovibles, dont les notices jalonnent chronologiquement la carrière préfectorale et la mise à disposition des membres du gouvernement : Ministres et secrétaires d'Etat et Membres des cabinets.

Pour les préfets ayant assumé des fonctions ministérielles, siégé dans des assemblées parlementaires, au conseil municipal et général de Paris, occupé des postes de maire et maire adjoint de Paris, ou exercé des activités dans la presse :

Dictionnaire des ministres. 1789-1989, sous la direction de Benoît Yvert. Paris, Perrin, 1990.

Biographical dictionary of French political leaders since 1870. Edited by David S. Bell, Douglas Johnson, Peter Morris. Harvester Wheatshaef, 1990.

Allain-Targé (Fr.), Bourgeois (L.), Combes (J.), Carnot, Chiappe (J.-B.), Ferry (J.), Grimaud (M.), Noël (L.), Pisani.

Dictionnaire des parlementaires français...

- depuis le 1 er mai 1789 jusqu'au 1 er mai 1889... sous la direction d'A. Robert, E. Bourloton et G. Cougny. Paris, 1889-1891, 5 vol.

- de 1889 à 1940, Paris, 1960-1977, 8 vol. dont les quatre premiers sous la direction de J. Jolly.

- de 1940 à 1958, Paris, 2 vol. parus, 1988 (A) et 1992 (B).

Le Bulletin de vote par Gill. Meaux puis Paris, 1877, n os 1-72. Le Bulletin de vote ancien journal de Gill, vers 1889.

Portr. Allain-Targé (Fr.), Andrieux (L.), Camescasse, Carnot, Christophle, Cochery, Duportal, Ferry (J.), Floquet, La Forge, Legrand, Lisbonne, Nadaud (M.), Naquet, Renault (L.), Sée (C.), Tenaille-Saligny.

Gill (André), Les hommes d'aujourd'hui. Portraits-charge. Première année par A. Gill, puis Demare. Paris, A. Cinqualbre, 1878-1881, 158 fascicules.

Notices biographiques signées Pierre et Paul, portr. par Gill (1-142) et Demare (143-158). 1879 : Challemel-Lacour, Floquet, Ferry (J.), Spuller, La Forge, Allain-Targé. 1880 : Nadaud, Hérisson. 1881 : Engelhard, Camescasse.

Sybil (Charles-Benoît), Croquis parlementaires, Paris, Perrin, 1891.

Floquet (11-25), La Forge (61-74), Saulces de Freycinet (197-217).

Delannoy (Aristide), Les hommes du jour, n os 1 à 268, 1911-1912.

Coston (Henry), Dictionnaire de la politique française, Paris, 1967-1982, 4 vol.

1. Alduy (A.), Bascou, Berthoin, Bollaert, Bourgeois (L.), Bousquet (R.), Carnot, Chiappe (A.) et (J.-B.), Collaveri, Cornut (A.), Cornut-Gentille, Godin (A.), Longchambon, Maroselli, Moulin (Jean), Noël, Peretti, Perreau-Pradier, Pimont, Pisani, Rastel, Ribière (R.), Temple, Vignon.

2. Allain-Targé, Bouvet, Bozzi, Challemel-Lacour, Christophle, Delaunay (G.), Dubost, Ferry (J.), Haas-Picard, Lefranc (P.), Lépine, Martin-Sané, Papon, Peretti, Périllier, Sudreau, Tainturier, Varenne, Ziwès.

3. Aurillac, Baylot, Bollaert, Bozzi, Cornut-Gentille, Delouvrier, Gouyou-Beauchamps, Guichard, Lanier, Long, Papon, Pisani, Riolacci.

4. Berthoin, Cornu (A.), Cornut-Gentille, Fonlupt-Espéraber, Grimaud (M.), Marquet, Mestre, Monjauvis, Papon, Pisani, Prioux.

Notices biographiques sur les membres des assemblées municipales parisiennes et des conseils généraux de la Seine de 1800 à nos jours ... 2 e partie, conseillers municipaux et généraux, 1871-1956.

Gay (Ernest), Nos édiles [1871-1911]. Paris, La nouvelle revue française illustrée :

Allain-Targé (Fr.), 1871-1876 ; Carle (G.), 1886-1889 ; Delattre, 1874-1881 ; Duval, 1887-1896 ; Engelhard, 1875-1884 ; Floquet, 1872-1876 ; Gent (A.), 1907-1919 ; Graux (G.), 1878-1879 ; Hérisson, 1871-1874 ; Hérold, 1872-1876 ; Monteil, 1881-1887 ; Nadaud, 1871-1876 ; Tenaille-Saligny, 1874-1876.

Robert (Paul), Le conseil municipal. Nos édiles. Annuaire illustré des édiles de la ville de Paris, puis de la ville de Paris et du département de la Seine. [1913-1923]. Paris, journal municipal La Cité. Poursuivi par Combes (Édouard), sous le même titre [1924-1941] :

Chiappe (J.-B.) Godin (R.)

Comme dans les deux précédents, notices et portraits des préfets de la Seine et de police.

Préfecture de la Seine. Annuaire des maires et maires adjoints des arrondissements de Paris.

Imprimerie municipale.

Éd. de 1957 : Lesueur (2 e), Ancel (5 e), Martin L. (7 e), Roussillon (12 e), Graux H. (16 e), Chulliat (19 e). Éd. de 1960 : Touzé E. (5 e), Coldefy R. (9 e), Bourgeas (11 e). Éd. de 1966 : Julien J. (2 e), Arzel (16 e), Chaumeil (19 e).

Préfecture de Paris. Les maires de Paris. Notices biographiques... par P. Casselle et Bl. Rosanvallon, 1977.

Arago.

Annuaire de la presse française par E. Mermet. Paris, chez l'auteur, 1880-1887 ; continué par H. Avenel, imprimerie Chaix, 1889-1892. Annuaire de la presse française et du monde politique, dir. H. Avenel, P. Bluysen, M. Roux-Bluysen, R. Méry, 1893-1906 ; (à partir de 1907 : Annuaire de la presse française et étrangère et du monde politique ; en 1943 paraît en deux volumes. Annuaire de la presse et de la publicité, dir. R. Méry, puis sans nom d'auteur, 1968, et à partir de 1984, Annuaire de la presse, de la publicité et de la communication.

Certains fichiers d'institutions spécialisées ouvertes aux chercheurs privilégient les biographies :

Fichier de documentation biographique de la bibliothèque administrative de la ville de Paris : le corps préfectoral y est régulièrement suivi.

Fichier de la bibliothèque Thiers " spécialisée dans l'histoire de France du XIX e siècle avec des avancées jusqu'en 1914 ". Fondation Dosne-Thiers à Paris.

Fichier nominatif des conseillers, maîtres des requêtes et auditeurs du conseil d'État de l'an VIII à 1945.

Fichier de la bibliothèque de l'institut d'histoire du temps présent.

Bibliothèque généalogique à Paris (2, rue Turbigo).

Les grandes écoles, d'où émane un certain nombre de préfets, et leurs associations d'anciens élèves publient des états, des listes, des livrets, des annuaires, des mémoriaux... Il en est de même de centres d'études plus spécialisés... où la biographie tient en quelques lignes pour atteindre parfois plusieurs pages. Ainsi :

Annuaire de l'association des anciens élèves de l'École normale supérieure. 1857-1859, 1861-1862, 1868, 1870, 1872-1882, 1885-1889, 1896-1973...

Mémorial de l'association des anciens élèves de l'École normale. 1846-1876. Versailles, Cerf et fils, 1877.

Livret de l'École des chartes. Paris, A. Durant, puis Picard, puis école nationale des chartes depuis 1859. Y ajouter la chronique nécrologique de la Bibliothèque de l'École des chartes.

Annuaire de l'association des anciens élèves de l'E.N.A. 1962... de l'E.N.F.O.M.

Les répertoires de l'Administration privilégient l'organisation institutionnelle et territoriale, par ministères, départements, régions ; ils se présentent sous la forme :

- de publications sur feuillets amovibles avec mises à jour ; ainsi :

Société générale de presse et d'éditions. Service de documentation. L'administration préfectorale, I, 190 feuillets, en grande partie répertoire territorial et L'École nationale d'administration, essentiellement biographique.

Répertoire permanent puis Répertoire de l'administration française. Paris, La Documentation française, 1948...

On y trouve les listes des préfets, l'organisation des préfectures et sous-préfectures avec les titulaires des postes et de façon plus détaillée de la préfecture de police, de Paris et de la région parisienne avec ses départements.

- de publications à rythme annuel, tel :

Bottin administratif et documentaire. Annuaire général de l'administration française, descendant de l' Almanach du commerce et de Paris né sous le Consulat.

Un chapitre de la première partie, Administration, est consacré à l'administration départementale : préfecture de la Seine, de Paris et de la région parisienne, de police (en omettant depuis un demi-siècle C. Marchand, Bard et A. Bussière dans sa liste chronologique depuis l'an VIII) et des départements.

Dictionnaires et ouvrages biographiques

Les dictionnaires de biographie et les ouvrages similaires, nationaux ou locaux, ont réservé une place importante aux préfets dès le XIX e siècle. Comment et dans quel sens a-t-elle évolué ? Quand a-t-elle connu sa plus grande dimension ? En d'autres termes comment les contemporains les ont-ils situés dans la hiérarchie sociale ? C'est pour y répondre qu'ont été relevés les noms de ceux qui figurent dans la plupart des ouvrages mentionnés dans cette partie de la bibliographie, comme il a été fait, pour d'autres raisons, dans la précédente et dont l'orthographe peut varier suivant les époques ou les ouvrages.

Dictionnaire universel des contemporains publié par G. Vapereau, 1 re éd., 1858 ; 6 e en 1893 ; suppl. en 1895.

Allain-Targé (Fr.), Andrieux, L'Angle-Beaumanoir, Arago, Babaud-Laribière, Baragnon, Blanc (X.), Bourgeois (L.), Briens, Brillier, Cambon (P.) et (J.), Camescasse, Carle (G.), Carnot Sadi, Cazelles, Chaix (B.), Challemel-Lacour, Christophle, Cresson, Crisenoy (Gigault de), Delmas (Al.), Didier (H.), Doniol, Dubost, Ducros, Duval, Engelhardt, Féraud, Ferry (J.) et (Ch.), Floquet, Foucher de Careil, Freycinet (Saulces de), Gent, Gigot, Girerd, Girot-Pouzol, Grasset, Grélot, Guigues, Jeannerod, Kératry, Labadié, Labiche, Labordère Jean Alfred (à la notice de son frère Jean Marie Arthur), La Forge, Legrand, Leguay (L.), Le Myre de Vilers, Lenoël, Lépine, Limbourg, Lizot, Lorois, Lozé, Martin-Feuillée, Mestreau, Mirman, Montgolfier-Verpilleux, Nadaillac (du Pouget de), Nadaud (M.), Obissier (dit Saint-Martin), Peaudecerf, Périgois, Porteu, Poubelle, Poujade, Rey (A.), Robert (Fr.), Say, Sébline, Servois, Spuller, Ténot (P.), Testelin, Tirman, Vapereau, Vautrain.

Dictionnaire général de biographie contemporaine française et étrangère... par A. Bitard. Paris, M. Dreyfous. 1878, 1 198 p.

Adam (Ed.), Allain-Targé (Fr.), Baragnon (P.), Bert (P.), Bertholon, Calmon, Carnot, Challemel-Lacour, Christophle, Crisenoy (Gigault de), Danican Philidor (E.), Desseaux, Duval (F.), Ferry (J.), Floquet, Foucher de Careil, Freycinet (Saulces de), Gent, Gigot, Girerd, Girot-Pouzol, Hérisson, Jeannerod, Jousserandot, Kératry, Labadié, La Forge, Lisbonne, Montgolfier-Verpilleux, Nadaud (M.), Philippe (J.), Say (J.-B.), Valentin (M.)

Supplément. Additions et changements divers survenus pendant l'impression.

Duportal, Legrand.

Grand dictionnaire universel du XIX e siècle publié par P. Larousse. Paris, 1865-1888, 17 vol. in-fol. dont 2 de supplément (16 et 17).

L'absence de référence numérique signifie que le préfet a sa notice dans l'un des 15 premiers volumes ; pour les autres sont indiqués les numéros de la série 1 à 15 et des suppléments. Adam (A.), Allain-Targé (Fr.), Andral, Andrieux, Anglade, Arago, Ayliès, Babaud-Laribière, Bizot, Blachon (2, 16 et 17), Bonnefoy-Sibour (J.), Boudousquié, Bourgeois (L.), Brillier, Calmon, Cambon (J.) et (P.), Camescasse, Cazelles, Chaix (B.), Challemel-Lacour, Charton, Cochin (2, 4 et 16), Combes (L.), (4, 16 et 17), Cornil (5, 16 et 17), Cotte, Decrais, Delattre, Delmas (A.), Desmasures, Desseaux, Develle, Devoucoux, Doncieux, Doniol, Du Bouzet, Duclaud, Dufraisse (M.), (4 et 16), Duportal, Duval (E.), Engelhardt, Esménard, Esquiros (4 et 16), Ferrand, Ferry (Ch.) et (J.), (8, 16 et 17), Galtier, Gellion, Gigot, Girard de Rialle, Girot-Pouzol, Grandpierre, Grasset (E.), Grangier de La Marinière, Guépin (8 et 16), Guigue de Champvans, Guiter (8 et 16), Hédouin, Hérisson, Hérold (9, 16 et 17), Javal, Jeannerod, Joliet, Jousserandot, Kératry (9, 16 et 17), Labadié, Labiche, La Forge (10 et 17), Larrieu (10 et 16), Laurent (J.), Lavedan, Legrand (P.), Leguay (L.), Le Lorgne d'Ideville, Le Noël, Lisbonne, Massicault, Mazé, Mestreau, Monteil, Morin (Fr.), (11 et 16), Nadaud (11, 16 et 17), Naquet, Nervo, Ordinaire (11, à Ordinaire Francisque), Pascal (J.), (12, 16 et 17), Périn, Philippe Jules, Poli de Saint-Trouquet, Poubelle, Poujade, Ratier, Renaud (Ch.), (13, 16 et 17), Rey (13 et 16), Ribière (Ch.), Ricard (P.), Rolland (P.), (13 et 16), Say (14, 16 et 17), Séguier (A.), (14 et 16), Simiot, Ténot (P.), (15 et 17), Testelin (15 et 17), Thomas (P.), (15 et 17), Valentin (M.), Vapereau (15 et 16), Vaudichon des Tourailles, Vautrain (15 et 17), Welche.

Tout Paris, 1885...

Arago, Baragnon, Beaussant, Bert, Biancour, Buchot, Camescasse, Challemel-Lacour, Cottu, Crisenoy (Gigault de), Crousse, Dauzon, Delasalle, Doniol, Ducrest de Villeneuve, Engelhardt, Foucault, Gigot, Gragnon, Maze, Michon, Oustry, Pascal, Patinot, Pétrelle, Poli de Saint-Trouquet, Poubelle, Reinach-Werth, Renault, Spuller, Testelin, Tirman.

Revue biographique des notabilités françaises contemporaines. Paris, 1895. 4 vol.

I. Bourgeois (L.), Briens (E.), Camescasse, Christophle, Saulces de Freycinet, Le Myre de Vilers, Obissier de Saint-Martin, Sébline, de Selves. II. Bruman, Chaix, Delattre, Ferry (Ch.), Lépine, Poubelle. III. Allain-Targé (Fr.), Andrieu (L.), Bonhair (E.), Fournier-Sarlovèze, Herbette, Du Pouget de Nadaillac, Renault (L.) Tirman, Vapereau.

Dictionnaire national des contemporains sous la direction de C.-E. Cusenier. 1901-1918, 5 vol. Index alphabétique.

I. Allain-Targé, Christophle, Cordelet, Labiche, Lépine, Deshayes de Marcère, Poubelle, Sébline. II. Papinot, Sarrien. III. Autran, Dubost, Trouillot. IV. Andrieux, Druard. V. Alapetite, Bruman, Cambon, (J.) et (P.) Gigot, Lafargue, Martin-Feuillée, Monteil, de Selves.

Les archives biographiques contemporaines. Revue mensuelle... Paris, 1906-1917. 7 vol. Lépine (2 e série), Cacaud, Delanney, Herbette et de Selves (6 e).

Qui êtes-vous ? Annuaire des contemporains. Paris, Delagrave, 1908 (Nouv. éd. 1909-1910, 1920, 1922, 1924, 1933).

Allain-Targé (R.), Autrand, Bargeton (L.), Becq, Belleudi, Berseville, Bouffard, Bouffet (G.), Brelet, Briens (L.), Brû d'Esquille, Bruman, Calvet, Camescasse, Cassagneau (J.), Cazelles, Chaleil, Chardon, Combarieu, Cordelet, Cotelle (H.), Couppel du Lude, Cruchon-Dupeyrat, Darcy, Delanney, Delmas (A.), Diény, Du Chaylard, Duclos, Duflos, Dujardin-Beaumetz, Dupré (J.), Estellé, Floret, Fosse, Fournier-Sarlovèze, Fradin de Linière, Génie, Gentil, Gigot, Gilbert, Grimanelli (P.), Hélitas, Huard, Hyérard, Jossier (A.), Joucla-Pelous, Lagrange de Langre, Landrodié, Lardin de Musset, Lascombes, Laurent (E.), Leguay (A.), Lem, Le Ménicier, Le Myre de Vilers, Lépine, Lozé, Maitrot de Varenne, Marraud (A.), Martin-Feuillée, Marty (J.), Mastier, Merlet, Meunier, Mirman, Montgolfier, Moullé, Nano, Obissier Saint-Martin, Pascal (Fr.), Petit-Dossaris, Poirson, Pommeray, Ramondou, Ramonet, Roux, Reboul (G.), Regnault (A.), Renault, Robert de Massy, Rocault (J.), Roussel-Despierres (J.), Sagebien, Sainsère, Saisset-Schneider, Sée, Seignouret, Selves, Soinoury, Trépont, Vapereau, Vatin, Vel-Durand, Viguié (Th.), Vincent (A.), Zévort.

1924 (compléments à 1908). Alapetite (G.), Aliez, Andrieux, Armand-Bernard (Bernard Armand), Aubanel, Baccou, Baffrey, Bascou, Baudard, Bazin, Bègue, Benedetti (A.), Bernard (L.), Bizardel, Bodereau, Bonhoure (Cl.), Bonnefoy-Sibour (A.), Bordenave-Barbé, Bordes, Borromée, Bouju, Bourgeois (L.), Bourienne, Branet, Brisard, Buloz, Canal, Cassé-Barthe, Causel, Causeret, Ceccaldi (Fr.), Contencin, Delfini, Desmars, Ducaud (É.), Fauran, Feschotte, Garipuy, Genebrier (P.), Gilotte, Gondoin, Grimaud (M.), Henry (A.), Hudelo, Juillard, Lafargue (A.), Lallemand, Lambry, Lamy-Boisroziers, Langeron, Lasserre (Fr.), Laurent (A.), Lavesay, Le Beau, Le Tainturier, Linarès (P.), Maisonobe, Manceron, Marie (A.), Maringer, Mathivet, Maupoil, Mireur, Moisson, Monnier, Morain, Mouchet, Paisant, Périès, Perreau-Pradier, Peytral, Poivert, Regnaut, Renard, Riom, Rischmann, Roquère, Roussel (G.), Saint, Schrameck, Second, Steck, Tainturier (L.), Thomé, Touzet, Trouessard, Trouillot, Vallette, Vatrin, Villey-Desmeserets, Zévort.

Dictionnaire de biographie française sous la direction de J. Balteau, M. Barroux, M. Prévost, Roman d'Amat, H. Tribout de Morembert. Paris, Letouzey, 18 vol. parus (A - Jumelle) depuis 1933.

Adam (A.), Allain-Targé (Fr.), Andral, André (J.), Andrieux, Auriac, Babaud-Laribière, Baragnon, Bérard de Chazelles, Bertholon, Bigot, Blachon, Blanc (M.), Blanc (X.), Bonnefoy-Sibour (A.), Bouffet, Bourgeois (L.), Branet, Breynat, Briens (E.), Brû d'Esquille, Cambon (J.), Camescasse, Cantonnet, Cardon de Sandran, Carron de La Carrière, Castéras, Cazelles, Chaleil, Chiappe (J.-B.), Christian, Cochin, Combes (J.) et (L.), Cornil, Cornu (A.), Cotte, Coulon, Courtois, Cresson, Cruchon, Danican Philidor, Darcy, Dauphin (H.), Decrais, Delanney, Delfau (V.), Delmas (A.), Deloncle, Delorme, Desclozeaux, Desmasures, Desseaux, Deville, Devoucoux, [Lambert Paul] Dhormoys, Diény, Doncieux, Doniol, Douarche, Druard, Dubost, Du Bouzet, Ducamp, Dufraisse (M.), Dupont-Delporte, Duportal, Duval (E.), Engelhardt, Esménard, Fougère (H.), Féraud, Ferrand, Ferry (Ch.) et (J.), Feschotte, Filippini, Fillon, Firbach, Fleury (J.), Floquet, Foucher de Careil, Fourré-Cormeray, Galtier, Gaussorgues, Gellion, Genebrier (P.), George (E.), Gigault de Crisenoy, Girard de Rialle, Girardin, Girerd, Girot-Pouzol, Gondoin, Goublet, Grandpierre, Granet (E.), Grillon, Gros (J.), Grosjean, Gueidan, Guigue de Champvans, Guillemaut (J.) et (P.), Guillon (A.), Guyot de Villeneuve, Haas, Haelling, Henry de Villeneuve, Herbette, Hérold, Jouany, Jousserandot, Juillet (A.).

Dictionnaire national des contemporains sous la direction de Nath Imbert. Paris, Éd. Lajeunesse, 1936-1939, 3 vol. Index alphabétique au 3 e ; mise à jour du tome III en 1939.

I. Chiappe, Langeron, Villey-Desmeserts, Pierre-Alype. II. Carles (F.), Chulliat, Freund-Valade, George (M.), Jammes, Jozon, Papinot, Soum, Stirn. III. Bordes, Gaussorgues, Marraud, Noël, Roland-Marcel, Roquère.

Dictionnaire biographique français contemporain. Paris, Pharos, 1950.

Andrieu (R.), Baret, Bertaux, Billecard, Bollaert, Combes, Cornut-Gentille, Damelon, Delaunay, Ernst, Genebrier (R.), Haag, Haas-Picard, Holveck, Jouany, Lahillonne (A.), Lanquetin, Léonard, Longchambon, Massenet (P.), Mecheri, Moulins, Périllier, Pérony, Perreau-Pradier, Pisani, Pompéi, Pouzet, Rolland (M.), Samama, Verlomme, Vivant, Ziwès.

À l'exception de Billecard et Verlomme morts entre temps, on les retrouve tous dans la [2 e éd. 1954-1955] avec Abeille (J.), Alduy, Arnaud (D.), Baylot, Bechoff, Benedetti (J.), Bernys [Lepoil dit], Boissier, Bonafous, Bonnaud-Delamare, Brottes, Canet, Carcassès, Castaing, Cathal, Cazaux, Chapel, Chapron, Chaumeil, Chaussade (P.), Chopin, Coldefy (R.), Collaveri, Cornu (A.), Cuttoli, Daudin, Dauphin, Dauzet, Demange, Deugnier, Dubois, Dumont, Dupoizat, Fourré-Cormeray, Gazier, Gervais (H.), Ghisolfi, Grimaud (P.), Hirsch, Hudeley, Hutin, Jacquet (R.), Jean-jean, Justin, Laffont, Lafont de Sentenac, Lahillonne (J.), Lamassoure, Lambert (P.), Lapeyrie, Laporte (J.), Larrieu, Lecornu, Lobut, Mairey, Maisonneuve, Moatti, Morel (H.), Morin (J.), Moris, Orliac, Ottaviani, Paira, Papon, Pelabon, Pelletier (E.), Phalempin, Philip (P.), Philipson, Picard, Pissère, Raoul, Rastel, Reymond, Ricard (R.), Rix, Rogues, Rouliès, Roux, Ségaut, Séverie, Simoneau (E.), Stirn (A.), Sudreau, Thomas, Thomassin, Tomasi, Touzé, Trémeaud (A.), Trouillé, Vidal (G.), Vignon, Villéger, Wiltzer, Wolff.

Suppléments 1955 et 1956.

Who's Who in France. Dictionnaire biographique, fondé par Jacques Lafitte en 1953 ; mises à jour annuelles. À partir de la 8 e édition, 1967-1968, il s'intitule Who's Who in France. Qui est qui en France. Dictionnaire biographique.

Temerson (Henri), Biographies des principales personnalités françaises décédées au cours de l'année. Paris, chez l'auteur, 1956, 1957, 1960 à 1963.

1956, Lanquetin. 1960, Bernys [Lepoil dit]. 1961, Bonafous, Cacaud, Pérony, Tomasini. 1962. Angeli, Le Beau, Trémeaud (H.), 1963, Coldefy (R.), Muscatelli, Plettner.

Nouveau dictionnaire national des contemporains. 1961-1962. J. Robin. Notices et portr.

Benedetti (J.-B.), Carour, Chapel, Cornu, Dours, Flouret, Fourré-Cormeray, Mons, Pouzet, Richardot, Stirn (A.), Sudreau.

Livre d'or des valeurs humaines. Éd. du Mémorial, 1974.

Barbier (M.), Baylot, Bonnaud-Delamare, Bosc, Boursicot, Bruneau, Cazaux, Chassagne (Y.), Cornu (A.), Cornu Edm., Cousseran, Cros, Delmas André, Gandouin, Hirsch, Lahillonne (A.), Lobut, Pélissier, Périllier, Schmitt, Henry de Villeneuve.

Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, sous la direction de J. Maitron. Paris, Éd. ouvrières, 1964-1993, 43 vol. répartis en 4 périodes, 1789-1864, 1864-1871, 1871-1914, 1914-1939.

Adam (A.), Chaintron, Cochin, Dufraisse dit Marc Dufraisse, Duportal, Feschotte, Fleury (Al.), Gent, Guépin, Marcou, Monjauvis, Morin (Fr.), Nadaud, Naquet, Pereira, Soubeyran de Saint-Prix, Sauvanet.

Dictionnaire universel de la franc-maçonnerie, sous la direction de Daniel Ligou. Éd. du Prisme, 2 vol.

Allain-Targé (Fr.) et (R.), Andrieux, Arago (E.), Babaud-Laribière, Baylot, Bourgeois (L.), Carnot Sadi, Challemel-Lacour, Ferry (J.), Flamens, Hutin, Kératry, Lanquetin, Monteil, Nadaud (M.), Picard (L. M.), Valentin, Verlhomme (sic), Ziwès.

Biographies territoriales

Les régions

ALSACE. Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne. Strasbourg, Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace. 16 fascicules parus.

Agard, Aliez, Alphand, Bacou, Boegner (P.), Boersch, Bollaert, Borromée, Boucher-Leclercq, Bouju, Burgalat, Cacaud (H.) Cathal, Chartron, Cornut-Gentille, Cuttoli, Dablanc, Demange,

Diébolt, Diefenbacher, Engelhardt, Ernst, Escande (J.) Fonlupt-Espéraber, Jeannerod, Jolivet de Riencourt-Masson de Longpré.

BOURBONNAIS. Rougeron (G.), Le personnel bourbonnais dans les hauts-conseils et les grands corps de l'État (1791-1965). Montluçon, 1968. Suppl. en 1969 (1789-1965).

Bardonnet, Baudet, Bès de Berc, Breynat, Comtet, Delaunay, Déron, Dunaigre, Fournier-Sarlovèze, Gardas, Kuntz, Ladrat, Lecornu, Lelorgne d'Ideville, Malines, Minier, Moreau, Raffier-Dufour, Ribière, Roche (M.), Rochet, Sauvanet, [Staal de] Magnoncourt de Tracy, Voitellier.

BRETAGNE. Kerviler (R.), Répertoire général de bio-bibliographie bretonne... Rennes, 1886-1908, 17 vol. Annuaire des dix mille Bretons. Presses universitaires de Bretagne, 1971.

CHAMPAGNE. Farenc (Cl.), Problème de l'occupation allemande en Champagne. Thèse de 3 e cycle, 1976. Université de Paris, 3 vol. ronéotés. Husson (J. P.), Un préfet de la région de Champagne à l'époque de Vichy : René Bousquet. 1941-1942. La Champagne et ses administrations à travers les temps. Colloque de Châlons-sur-Marne, 4-6 juin 1987. Lyon, la Manufacture, 1990.

FRANCHE-COMTÉ. Fourquet (E.), Les hommes célèbres et les personnalités marquantes de la Franche-Comté, du IV e siècle à nos jours. Besançon, 1929. Réimpression, Marseille, Laffitte, 1976.

Les départements

Deux grandes collections de dictionnaires départementaux, prenant en compte de nombreux préfets, avec des notices d'importance et d'intérêt variables, ont vu le jour dans la dernière décennie du XIX e siècle et la première du XX e.

Éditions H. Jouve. Sous le titre Dictionnaire biographique :

Aisne, Calvados, Côte-d'Or, Côtes-du-Nord, Eure, Haute-Garonne, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Loire-Inférieure, Lot-et-Garonne, Manche, Maine-et-Loire, Marne, Nièvre, Nord, Somme.

Sous le titre Dictionnaire, annuaire et album :

Allier, Ardennes, Aube, Doubs, Finistère, Loire, Loiret, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Pas-de-Calais, Rhône, Saône-et-Loire, Seine-Inférieure, Seine-et-Marne, Seine-et-Oise, Vosges.

Éditions Flammarion, Neubauer et C ie. Sous les titres Dictionnaire annuaire et album,... biographique et album,... biographique et historique illustré :

Basses-Alpes, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Charente, Cher, Gard, Haute-Garonne, Hérault, Ille-et-Vilaine, Isère, Marne, Morbihan, Nièvre, Oise, Orne, Puy-de-Dôme, Basses-Pyrénées, Savoie, Haute-Savoie, Seine-Inférieure, Seine-et-Oise, Deux-Sèvres, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne.

ALLIER. Rougeron (G.), Les administrateurs du département de l'Allier (an VIII-1950) et Les préfets de l'Allier (1944-1969). Montluçon, 1956 et 1970.

ALPES-MARITIMES. Hildesheimer (E.), Les préfets des Alpes-Maritimes dans Nice historique, 1982 (leur action dans le département).

ARDÈCHE. Voir Drôme.

AVEYRON. Tisseyre (J. M.), Tableau chronologique des préfets et sous-préfets de l'Aveyron dans Revue de Rouergue, 1971, n° 97 et Chronologie des préfets et sous-préfets de l'Aveyron, Procès-verbaux des séances de la société des lettres, sciences et arts de l'Aveyron, t. XXXX, 1970. Delmas (J.), Galerie des préfets de l'Aveyron [1870 : Oustric à 1888 : Daumesnil et hors série Dupiech et Jean Moulin] dans Vivre en Rouergue, printemps 1978...

BOUCHES-DU-RHÔNE. Encyclopédie départementale... sous la direction de P. Masson. Paris Marseille, 1931-1937, particulièrement le tome XI, 2 e partie, Le bilan du XIX e siècle. Biographies.

CORRÈZE. Champeval (J.-B.), Dictionnaire des familles nobles et notables de la Corrèze. Tulle, 1911-1913. Réimpression Laffitte, Marseille, 1976, 2 vol. Trouillé (P.). Journal d'un préfet pendant l'occupation, Paris, Gallimard, 1964.

CÔTES-D'ARMOR. Bougeard (Chr.), Le choc de la guerre dans un département breton : les Côtes-du-Nord des années 1920 aux années 1950. Thèse de doctorat d'État, Rennes II, 1986.

CREUSE. Guinot (R.), Les Creusois de France et dans le monde. Limoges, 1983.

DOUBS. Répertoire des hauts fonctionnaires et notables depuis 1800 dans Mémoires de la société d'émulation du Doubs, 1961-1962, nouv. série, n° 4.

DRÔME. Brun-Durand (J.), Dictionnaire biographique et biblio-iconographique de la Drôme... Grenoble, Librairie dauphinoise, 1900-1901, 2 vol. Villain (J.), La France moderne. Dictionnaire généalogique, historique et biographique. Drôme et Ardèche. Saint-Étienne, 1908. Réimpression Laffitte, Marseille.

EURE. Voir Orne.

FINISTÈRE. Le Bihan (A.), Les préfets du Finistère dans Bulletin de la société archéologique du Finistère.

HAUTE-GARONNE. Ogé (Fr.), Les préfets de la Haute-Garonne de 1848 à 1918 : fonction administrative, fonction politique dans Administration, décembre 1986, n° 134. Les Toulousains dans l'histoire. Toulouse, Privat.

GIRONDE. Féret (Éd.), Statistique générale... du département de la Gironde. Bordeaux, Paris, 1889, 3 vol. particulièrement le tome III, I er partie, dictionnaire biographique. Répertoire... de la série M, 1979-1983 (notices biographiques des préfets, 1800-août 1940).

INDRE-ET-LOIRE. Carré de Busserolle (J. X.), Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine. Tours, 1878-1888, 7 vol.

ISÈRE. Barral (P.), Le département de l'Isère sous la Troisième République (1870-1940). Paris, A. Colin, 1962.

JURA. Le Jura politique et administratif depuis 1800. Listes des responsables politiques et administratifs du département du Jura de 1800 à nos jours. Archives départementales, Montmort, 1980.

LOIRE. Luirard (M), La région stéphanoise dans la guerre et dans la paix (1936-1951). Centre d'études foréziennes, 1980. Laroche (E.), Aspect de la vie administrative dans... la Loire... 11 ventôse an VIII... 31 janvier 1978 (A. D. Loire 11 J 392).

LOIRE (HAUTE-). Rivet (A.), La vie politique dans le département de la Haute-Loire de 1815 à 1974. Le Puy, 1979.

LOIRE-ATLANTIQUE. Sallier-Dupin (J. Y.), Les préfets de la Loire-Inférieure ; 1848-1985 dans Centre généalogique de l'Ouest, 1986-1987, n os 48, 49, 52. Le préfet. Son rôle dans le département (1800-1981). Nantes, C.R.D.P. (Publication du service des archives départementales).

LOZÈRE. Bardy (B.), Les préfets de la Lozère dans Bulletin du centre d'études et de recherches littéraires et scientifiques, Mende, 1975/3.

MAINE-ET-LOIRE. Port (C.), Dictionnaire historique, biographique et géographique de Maine-et-Loire. Angers-Paris, 1865-1878, 3 vol. Édition revue par J. Levron... Angers, Siraudeau, 1965-1978.

MAYENNE. Angot (A.), Dictionnaire historique de la Mayenne, 1900-1910, 4 vol. Réimpression, Mayenne, 1975 et 1977.

MORBIHAN. Galzain (M. de), Histoire du conseil général du Morbihan. Vannes, chez l'auteur, 1983.

NIÈVRE. Gueneau (V.), Dictionnaire biographique des personnes nées en Nivernais ou revendiquées par le Nivernais... Nevers, 1899. Thuillier (G.), Le corps préfectoral nivernais de 1870-1873 dans Actes du 99 e congrès national des sociétés savantes, Besançon, 1974. Société d'histoire moderne, 1976/2.

OISE. Mermet (J.), Les préfets de l'Oise. Compiègne, 1938.

ORNE. Denis (M. Cl.), Biographie et bibliographie des préfets de l'Orne et de quelques préfets de la Manche et de l'Eure. Paris, 1972, 155 pages dactylographiées.

PUY-DE-DÔME. Bonnefoy (G.), Histoire de l'administration civile dans la province d'Auvergne et le département du Puy-de-Dôme. Paris, 1895-1902, 4 vol.

PYRÉNÉES-ATLANTIQUES. Bayaud (P.), Notes sur les préfets des Basses-Pyrénées de la III e République dans Bulletin de la société des sciences, lettres et arts de Pau, 4 e série, t. IV, [1871-1880] 1969 ; Les préfets des Basses-Pyrénées de 1880 à 1895, t. V, 1970 ;... de 1895 à 1896, t. VI, 1971 ;... de 1896 à 1903, t. VII, 1972.

PYRÉNÉES-ORIENTALES. Capelle (J.), Dictionnaire des biographies roussillonnaises. Perpignan, 1880-1914. Réimpression Laffitte.

RHÔNE. Les Lyonnais dans l'histoire, sous la direction de J. P. Guitton. Toulouse, Privat, 1985.

SAÔNE (HAUTE-). Antoine (A.), Notes sur l'administration préfectorale dans la Haute-Saône dans Bulletin de la Société d'agriculture, lettres, sciences et arts du département de la Haute-Saône, 1912.

SAÔNE-ET-LOIRE. Siraud (P. M.), Les administrateurs et les préfets de Saône-et-Loire (1789-1886). Mâcon, 1886.

SAVOIE. Lovie (J.), La Savoie dans la vie française de 1860 à 1875. Paris, P.U.F. 1963.

SEINE. Haucour (L. d'), L'hôtel de ville de Paris à travers les siècles. Paris, 1900 [États et biographies des préfets de 1800 à 1900]. Tout Paris. Annuaire de la société parisienne. La Fare, 1885-1939. Casselle (P.), Les préfets de la Seine et les préfets de Paris, 1800-1977 dans Bulletin bibliographique de documentation parisienne, 1977. Debofle-Giral (D.), Liste des secrétaires généraux de la préfecture de la Seine... de la région d'Île-de-France et de... Paris (1800-1978). Préfecture de Paris, direction des services d'archives, 1978. Nivet (Ph.), Le conseil municipal de Paris de 1944 à 1977 (chap. X, La collaboration avec l'administration parisienne). Thèse de doctorat de l'Université de Paris I, 1992, 3 vol. dont un de notices biographiques.

SEINE/PRÉFECTURE DE POLICE. Montreuil (J.) et Hamy (J.), Le préfet de police [Évolution de l'institution de 1800 à 1977] : nombreux portraits avec dates de naissance, de décès et dates de prise et de cessation de fonctions dans Police nationale. Revue de la police nationale. Huberson (L.), Lépine et la préfecture de police. 1893-1913. Maîtrise d'histoire. Berlière (J. M.), Le préfet Lépine. Vers la naissance de la police moderne. Paris, Denoël, 1993.

SEINE-MARITIME. Eude (R.), Les préfets de la Seine-Inférieure dans Bulletin de la société libre d'émulation du commerce et de l'industrie. Rouen, 1945.

YVELINES [SEINE-ET-OISE]. Coüard (E.), L'administration départementale en Seine-et-Oise. 1790-1913. La législation, les personnes, les locaux. Contribution à l'histoire du département. Versailles, 1913, 474 p. dans Monographies des assemblées départementales.

SÈVRES (DEUX-). Picard (G.), Histoire du département des Deux-Sèvres, 1790-1927. Niort, 1928.

VAR. Salvalelli (J.), Les administrateurs du département du Var (1790-1897). Notices biographiques. Draguignan, 1897.

On trouve aussi des renseignements sur les activités préfectorales dans les histoires des régions, des départements, des villes, des éditions Bordessoules... Privat...

OUTRE-MER. Recherches biographiques. Algérie. 1830-1962. 1983. Prend le titre Parcours. L'Algérie, les hommes et l'histoire, en 1985 (n° 4) ; complété par Recherches pour un dictionnaire biographique de l'Algérie en 1987 (n° 8), Recherches pour un dictionnaire biographique en 1988 (n° 10).

Lutaud (00), Tirman (5), Lucet (8 et 9), Lambert A. et Warnier (9), Bordes (13 et 14), Fonlupt-Espéraber (15). En 1992 le n° 16-17 consacre un dossier aux préfets d'Algérie, 1849-1962, à partir des notices du présent ouvrage, alors en préparation : à signaler une omission (Lucien Félix Lanier) et de nombreuses erreurs dues à des inversions de colonnes dans les tableaux synoptiques (1955-1962) lors de l'impression ! Rectificatif publié dans le n° 18 (1993).

Hommes et destins (Dictionnaire biographique d'Outre-mer). Publication de l'académie des sciences d'Outre-mer. Travaux et Mémoires. Paris, 9 vol. 1975-1989.

II. 1977 : Cambon (P.) et (J.), Cazaux (J.) (notice par son fils Yves, préfet). III. Madagascar, 1979 : Académie des sciences d'Outre-mer et Centre universitaire méditerranéen : Coursin (L.), Lavauden (A.). VI. Asie, 1985 : Bert (P.). VII. Maghreb-Machrek, 1986 : Alapetite (G.), Gotteland (J.), Voizard. VIII. Gouverneurs. Administrateurs. Magistrats, 1988 : Bollaert, Boujard (L.), Le Myre de Vilers, Périllier (L.), Sicurani. IX. Afrique noire, 1984 : Carles (F.).

Au fil des années

Annales de l'Assemblée nationale. Compte rendu in extenso des séances. Annexes, t. XXV. Enquête sur les actes du gouvernement de la défense nationale... dépêches télégraphiques officielles (première partie) :

Challemel-Lacour, Cotte, Dufraisse, Desseaux, Gent, Labadié, Le Chevalier, Morin (Fr.), Spuller.

Les Murailles politiques françaises... Affiches françaises et allemandes. Paris, Le Chevalier, 1874, 2 vol. I. Depuis le 1 er juillet 1870 jusqu'au 25 mai 1871 (La guerre. La Commune. Paris. La province). II. Du 18 mars au 27 mai 1871 (La Commune. Paris. Versailles. La province).

Norberg (Ch.), État rétrospectif de l'administration française pendant la guerre de 1870-1871. Liste des... noms des fonctionnaires qui se sont succédé aux principaux emplois administratifs et judiciaires avec la date des nominations. Paris, Berger-Levrault, 1872.

Loening (Dr Edgar), L'administration du gouvernement général de l'Alsace durant la guerre de 1870-1871 dans Revue de droit international et de législation comparée, t. IV, 1872.

Wright (V.), Les préfets du gouvernement de la Défense nationale (6 septembre 1870-février 1871) dans Bulletin de la Société d'histoire moderne, 1975. Francs-maçons, Adminis tration et République : les préfets du gouvernement de la Défense nationale 1870-1871 dans Revue administrative, n os 240 et 241, 1987-1988.

Rodays (F. de), Les préfets de la République par Louis de Coulanges [F. de Rodays]. Paris, E. Dentu, 1872. Par départements ; tendance royaliste.

Ali (Patricia Carey), Discretion shall preserve thee : the evolution of the prefectural corps under Adolphe Thiers, 1871-1873. University of Carolina, 1983.

Falloux (comte de). Mémoires. "Mémoires d'un royaliste". Paris, Perrin, 1925-1926, 3 vol. in-12

et particulièrement le 3 e : Préliminaires de l'Empire. La guerre d'Italie. 1870-1871. L'Assemblée nationale. Le ministère du duc de Broglie. Mention des préfets royalistes : Bardonnet, Barthélemy, Burin de Buisson, Cardon de Sandrans, Delpon, Doncieux, Du Gabé, Gigot, Limbourg. Du Pouget de Nadaillac, Piscatory de Vaufreland.

Épeysolles, Les préfets opportunistes. Paris, 1880 (15 portraits-charge).

Lavergne (B.), Les deux présidences de Jules Grévy 1879-1887. Mémoires de Bernard Lavergne. Paris, 1966

avec Notices biographiques : Blanc, Camescasse, Carle, Sadi Carnot, Challemel-Lacour, Chevreau, Dauphin, Develle, Didier, Dubost, Duclaud, Ferry (J.), Floquet, Granet, Labiche, La Forge, Legrand, Le Myre de Vilers, Lenoël, Mestreau, Périn, Renault, Say, Saulces de Freycinet, Ténot, Testelin.

Franqueville (comte de), Le premier siècle de l'Institut de France. 25 octobre 1795-25 octobre 1895. Paris, (J.) de Rothschild, 2 vol., 1895 et 1896.

I. Calmon, Challemel-Lacour. II. Doniol, Pouget de Nadaillac.

Perrot (Michelle), Les ouvriers en grève. France 1871-1890. Paris La Haye, Mouton, 2 vol. 1974. École pratique des hautes études. VI e section : Sciences économiques et sociales. Centre de recherches historiques. T. II, chapitre IX. Dénouement, III. Le rôle de l'État, B. Préfets, sous-préfets et grèves, p. 703-714.

Office of Strategic Services. Research and Analysis Branch. A selected Who's Who in Vichy France. June 1940-August 1944. List of the top personnal of the Vichy government, diplomatic service, press, radio and political parties, with an accompanying alphabetical Who's Who. 24 october 1944 : Agard, Baillet, Binoche, Blanchard, Bonnafous, Bousquet (R.), Demange, Gazagne, Grimal, Guillon, Hilaire, Lemoine, Parmentier, Rivalland, Sabatier, Tracou, Viguié (L. A.).

Aïtamer (E.), Les préfets de Vichy (étude sociologique). Annales de la faculté de droit et de sciences économiques de Sceaux, 1974.

Lois n os 46-729 du 16 avril 1946, 47-1504 du 16 août 1947, n° 51-18 du 5 janvier 1951, 53-681 du 8 août 1953 portant amnistie (J.O. des 17 avril, 17 août, du 6 janvier et du 6 août). Pour les mesures individuelles concernant le corps préfectoral se reporter à la sous-série BB 24 des archives nationales, cartons 2385 à 2392 : gouvernement provisoire de la République française, 15 septembre 1944-16 janvier 1947 : décrets de grâce et d'amnistie et 2393 à 2395 : Quatrième République, décrets d'aministie, 20 octobre 1947-23 décembre 1957.

Foulon (Ch. L.), Le pouvoir en province à la Libération. Les commissaires de la République 1943-1946. Paris, Fondation nationale des sciences politiques. A. Colin, 1975 : Angeli, Benedetti (J.-B.) Bertaux, Billecard, Bollaert, Boursicot, Chaintron, Cornut-Gentille, Doueil, Escande (P.), Fonlupt-Espéraber, Haag, Haas-Picard, Jeanjean, Longchambon, Luizet, Mairey, Mons, Monjauvis, Morin (J.), Moulin (J.), Pélabon, Philip (O.), Ségaut, Meaudre de Sugny, Touzé (E.).

Hostache (R.), Le Conseil national de la résistance. Paris, P.U.F. 1958. Esprit de la Résistance. La guerre. L'occupation, la déportation, la libération. Notamment les chapitres VII. Le Comité général d'études et les commissions d'études spécialisées et IX. Les nouveaux cadres administratifs : commissaires de la République et préfets.

Les pouvoirs à la Libération [communications présentées au] Colloque des 13 et 14 décembre 1989. Centre international d'études pédagogiques, Sèvres, 45 fascicules ; classement départemental.

Var : Sarie. Meuse : Guillemaut, Bauer. Meurthe-et-Moselle : Blache. Mayenne : Dupérier. Oise : Pérony. Côtes-du-Nord : Gamblin. Indre : Monjauvis, Laporte. Cher : Sarrien. Haute-Saône : Thomassin. Marne : Jammes, Heller. Aisne : Tomasini. Cantal : Rolland (P.). Jura : Feugas, Tribouillet. Deux-Sèvres : Hudeley. Gard : Paganelli.

Debré (M.), Trois Républiques pour une France. Mémoires. I. Combattre (collaboration d'Odile Rudelle). Paris, Albin Michel, 1984. Notamment : 4 e partie. 3. Le comité général d'études. 4. Un grand mouvement de commissaires de la République et de préfets.

Amouroux (H.), La grande histoire des Français après l'Occupation, t. IX, Les règlements de comptes, septembre 1944-janvier 1945. Paris, Fayard, 1991.

Bourdrel (Ph.), L'épuration sauvage : 1944-1945. Paris, Perrin, 2 vol. 1988-1991.

Siwek-Pouydesseau (J.), Le corps préfectoral sous la Troisième et la Quatrième République. Paris, A. Colin, 1969. Fondation nationale de sciences politiques. Travaux et recherches de sciences politiques. Le personnel de direction des ministères. Cabinets ministériels et directeurs d'administration centrale. Paris, A. Colin, 1969. Collection U. Série sciences administratives.

Charle (Chr.), Le recrutement des hauts fonctionnaires en 1901 dans Annales, Économies, Sociétés, Civilisations, n° 2, mars-avril 1980.

Doueil (P.), Les préfets de la V e République de 1958 à 1981 dans Administration, n° spécial 126, 1985.

Les publications consacrées à des périodes de l'histoire générale, marquées par des circonstances particulières, permettent de mieux situer et comprendre l'action préfectorale, d'en percevoir la portée et les limites.

Canonge (général Frédéric), Histoire de l'invasion allemande en 1870-1871. Paris, Perrin et Cie, 1915 (Organisation des gouvernements généraux).

Chaintriot (E.), L'administration des départements envahis en 1870-1871. Paris, Nancy, 1916 (Préfets et sous-préfets allemands ; attitude des autorités françaises).

Ruble (baron H. de), L'armée et l'administration allemande en Champagne. Paris, s. d.

Coupineau, L'occupation allemande de 1870 à 1872 dans la Marne. D.E.S. dactylographié, 1952.

Occupation et libération du territoire, 1871-1873. Correspondances [de Thiers, Saint-Vallier, Manteuffel]. Paris, Calmann-Lévy, 1903, 2 vol.

Choppin, Gigault de Crisenoy, Jousserandot, Le Barbier de Blignières, Leguay, Montesquiou-Fezensac, Tirman, Vimont.

Valfrey (J.), Histoire du traité de Francfort et de la libération du territoire français. Paris, Amyot, 1974. 1 er partie, 1 er mai au 12 octobre 1871 ; 2 e partie, 12 octobre 1871 au 5 septembre 1873.

Doniol (M.), M. Thiers. Le comte de Saint-Vallier. Le général de Manteuffel. Libération du territoire. 1871-1873. Documents inédits. Paris, A. Colin, 1897.

Gaillard (J.), Communes de province, Commune de Paris, 1870-1871. Paris, Flammarion, 1971.

Institut Hoover. Stanford University California. La vie en France sous l'occupation (1940-1944). Témoignages consacrés à la politique de Laval, recueillis par sa fille auprès notamment... de préfets.

I, chapitre IX : Hilaire, Pichat, Chaigneau, Brun (P.), Thoumas, Popineau, Milliat, Freund-Valade, Potut ; chapitre X : Bousquet, Bussière. III, Leguay, Bousquet, Tracou.

Institut d'histoire du temps présent. Colloque de juin 1990. Le régime de Vichy et les Français, sous la direction de Pierre Azéma et François Bédarida. Paris, Fayard, 1992. En particulier Husson (J.-P.), L'itinéraire d'un haut fonctionnaire : René Bousquet ; Mazey (S.) et Wright (V.), Les préfets. Index avec de nombreuses références au corps préfectoral.

Thalmann (Rita), La mise au pas. Idéologie et stratégie sécuritaire dans la France occupée. Paris, Fayard, 1991.

L'occupation en France et en Belgique. 1940-1944, direction É. Dejonghe... Actes du colloque de Lille, 26-28 avril 1985, t. I dans Revue du Nord, n° 2 spécial hors série ; notamment les rapports de base : Durand (Y.), L'administration de Vichy en zone occupée : Loiret et région d'Orléans (103-117). Luirard (M.), L'administration de la zone Sud (119-136). Bargeton (R.), La fonction préfectorale dans le Nord et le Pas-de-Calais (137-174).

Debré (M.), Un grand mouvement préfectoral. Épisode de la Résistance dans Les cahiers politiques, février-mars 1946.

De nombreux ouvrages traitent de l'occupation et de la libération de 1940 à 1945 dans les régions, départements, villes et renseignent sur la mise en place, clandestine puis officielle, des nouvelles autorités. A titre d'exemple, les collections dirigées par Henri Michel (La libération de la France, à l'occasion du trentième anniversaire) ou éditées par Horvath... de même que les études parues dans les revues d'histoire locale et les comptes rendus de presse.

L'État de droit au quotidien. Actes du colloque... des 11 et 13 octobre 1993 dans Les petites affiches... n° spécial, 1 er cahier, 88 pages. Conseil d'État, Corps préfectoral.

Justice, répression et persécution en France (fin des années 1930-des années 1950). Essai bibliographique, par Jean Claude Farcy et Henry Rousso dans Les Cahiers de l'Institut d'histoire du temps présent. Cahier n° 24. Série Justice, Juin 1993.

Aux références données dans certaines notices, on peut ajouter :

Bordes (M.), Un préfet de combat sous la III e République : Léonce Boudet (1887-1894) dans Gascogne gersoise, actes des XII e et XV e congrès des Fédérations historiques du Sud-Ouest, Bulletin de la société archéologique et historique du Gers, 1959.

Challemel-Lacour. Oeuvres oratoires. Introduction et notices de J. Reinach. Paris, 1897 ; portr.

[Bousquet René]. Voir ci-dessus, Institut d'histoire du temps présent.

[Dubost H.]. Triger (R.), Un maire d'Alençon pendant l'invasion allemande. M. Eugène Lecointe (1826-1902). Alençon, 1904. Concerne également l'action du préfet.

Wartelle (J. Cl.), Lyon 1873. Joseph Ducros préfet de l'ordre moral dans L'Histoire, mai 1979.

[Grosjean (Jules)]. Sée (J.), Guerre de 1870. Journal d'un habitant de Colmar (juillet à novembre 1870). Paris, 1884. Suivi du cahier de M lle H. pendant le mois de janvier 1871.

Monsieur Hennion, préfet de police, dans L'année mondiale illustrée. Paris, Sirey, 1914.

Kératry (É. de), Le 4 septembre et le gouvernement de la Défense nationale. Paris, Lacroix, 1872.

Gros (N.), Autour d'un préfet de la Loire. Paul Anatole Lardin de Musset dans Bulletin des amis du Vieux Saint-Etienne, n os 132 à 134, 1983-1984.

Lenoël (E.), Émile Le Noël par... dans Revue de l'Avranchin et du pays de Granville, décembre 1974, n° 281.

Besnard (J.), Aux électeurs de la 2 e circonscription de Cambrai. M. Henry Ozé. Notes biographiques par J. B. rédacteur en chef du Cambrésis. Le Cateau, 1902.

Boudard (R.), Martin Nadaud, préfet de la Creuse dans Mémoires de la société... archéologique de la Creuse, 32, 1956.

Grandpierre (A.), Hommage à monsieur le préfet Jacques Samama. Nancy [s.d.].

Passerieu (L. A.), Biographie de Frédéric Thomas, 5 e éd. par Ch. Deltel, Castres, 1876, portr.

Delabrousse (L.). Un héros de la défense nationale. Valentin et les derniers jours du siège de Strasbourg. Paris, Nancy, 1897. Portr. autographe et deux cartes.

Deux ouvrages consacrés aux préfets pendant un siècle et demi de leur existence font ressortir les limites et les lacunes de nos connaissances :

Henry (P.) alias Pierre-Henry, Histoire des préfets. Cent cinquante ans d'administration provinciale. 18 00-1950. Paris, 1950.

Les préfets en France. 1800-1940. Genève, Droz, 1978.

Communications présentées au colloque organisé le 26 avril 1975 par l'institut français des sciences administratives et la IV e section de l'école pratique des hautes études.

"Histoire trop dédaignée des préfets", déclaraient en conclusion de leurs propositions G. Thuillier et J. Tulard, à l'issue de ce colloque. Des tentatives ont vu le jour qui ont suscité quelques études fragmentaires, publiées dans la revue Administration, qui font davantage encore regretter l'absence d'une vision d'ensemble.

Administration

Au Bulletin de l'association des fonctionnaires du ministère de l'intérieur, 1946-1948 (n os 1, 2 et 3), puis Bulletin d'information de l'association du corps préfectoral et des administrateurs civiles du ministère de l'intérieur (1949-1961) a succédé en 1962, Administration, revue d'étude et d'information publiée par l'association du corps préfectoral et des hauts fonctionnaires du ministère de l'intérieur.

Dans ses colonnes ont trouvé place, au cours des trois décennies, nombre d'articles consacrés à l'institution préfectorale, à ses territoires et aux hommes, qui, sous des titres et dans des circonstances divers, en assument la responsabilité.

Le statut du corps préfectoral par (P.) Aubert.

Aperçu historique et juridique des développements qui ont défini la situation de ce corps à travers les régimes depuis sa création sous le Consulat (n° 147, 15 avril 1990). À compléter par les études Organisation de l'administration préfectorale parues dans le premier annuaire de 1885 et dans les suivants...

Actes du colloque consacré à l'administration départementale et communale à l'épreuve du XX e siècle (n° 59).

Réforme administrative. Expérience de réorganisation des services de l'Etat dans quatre départements français. Les décrets du 10 avril 1962 [Eure, Vienne, Corrèze, Seine-Maritime] (n os 46-47, 1 er août et 15 décembre 1962). La conférence interdépartementale (n os 48-49, 15 mars et 15 septembre-15 décembre 1963).

La réforme administrative départementale et régionale. Les décrets du 15 mars 1964 (n° 50, 15 avril 1964). La région : Évolution depuis 1964 (n° 68, 1970). La réforme départementale (n° 69, 1970).

Le sous-préfet et son arrondissement (n° 76, juin 1972).

Trente ans d'évolution des corps et services. Trente ans d'action administrative (n° 94, décembre 1976).

La "préfectorale". Eléments pour un dossier (n° 98, décembre 1977). L'État et l'administration territoriale (n° 111, mars 1981).

La décentralisation trois ans après les textes de base (n° 130, décembre 1985).

Les préfets délégués pour la police. Éléments de réflexion (n° 131, mars 1986).

Un défi pour les préfectures (n° 153, octobre-décembre 1991).

La défense [dont la défense civile] (n° 154, janvier-mars 1992).

Les problèmes spécifiques des départements frontaliers (n° 122, décembre 1983),... des départements maritimes (n° 128-129, juin-septembre 1985).

Un groupe d'études constitué au sein de l'association publie dans Administration le résultat de ses investigations, sous forme d'études (numéros spéciaux) ou d'articles plus ou moins développés.

7 études (n° spécial 119, juillet 1983) et 2 études (n° 126, 1985) pour servir à l'histoire du corps préfectoral.

L'inspection générale de l'administration : histoire, réalités d'aujourd'hui, perspectives d'avenir (n° spécial 133, octobre 1986).

Le corps préfectoral de 1940 à 1958. Six études pour servir à l'histoire du corps préfectoral (n° spécial 133, octobre 1986).

Histoire du corps préfectoral, essentiellement Mémorial des fonctionnaires du corps préfectoral et de l'administration centrale morts pour la France au cours de la guerre 1939-1945 (n° 140, juillet 1988).

Moulin (J.), Abeille (V.), Bonnefoy (Ed.), Bussière (J.-F.), Fourneret (G.), Golliard (A.), Scamaroni (Fred), Théry (P.), Tuaillon (L.),

Les préfets du Rhône de 1940 à 1944 et Le département de Meurthe-et-Moselle de 1940 à 1944 (n° 140, juillet 1988).

Histoire du corps préfectoral, 1789-1989 : le département deux fois centenaire et Les préfets des Bouches-du-Rhône de 1939 à 1946 (n° 141, 15 octobre 1988).

Paris et la Seine-et-Oise sous l'occupation allemande (n° 144, juillet 1989). Portr. Villey-Desmeserets, Billecard, Magny, Chevalier (M.), Revilliod, Bouffet.

Ce groupe, sous l'enseigne Association du corps préfectoral... Revue Administration, a publié une

Histoire du ministère de l'intérieur de 1790 à nos jours (sous la direction de P. Bouteiller). Paris, La Documentation française, 1993.

La revue Administration édite depuis quelques années des Cahiers territoriaux consacrés à une région ou à un département et des Cahiers spéciaux : Autoroutes, Préfectures, S.N.C.F.

Vie de l'association, en annexe à la revue, rappelle les principaux événements de la vie familiale de ses membres, leurs promotions dans les ordres de la légion d'honneur et du mérite ; donne les procès-verbaux des réunions du conseil d'administration ; mentionne les mouvements administratifs au sein de l'administration préfectorale, de l'administration centrale et de l'inspection générale de l'administration.

La revue administrative, revue bimestrielle de l'administration moderne, fixe davantage son attention sur les aspects institutionnels ; en voici quelques exemples : Les quatre nouveaux départements d'outre-mer (n° 5, 1948) ; Naissance du district de Paris (n° 83, 1961) ; L'organisation des services de l'État dans les circonscriptions d'action régionale. La commission de développement économique régional (n° 98, 1964) ; La loi du 17 juillet 1972 portant création et organisation des régions (n° 150, 1972)...

Une table annuelle en facilite le dépouillement.

Termes d'indexation

dossier individuel ;  action gouvernementale ;  préfet ;  sous-préfet ;  fonctionnaire ;  préfecture ;  sous-préfecture  

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire