Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Fonds Georges Hourdin (1884-1999).

Haut de page
Cotes
19AR/1-19AR/50
Date
1884-1999
Nom du producteur
Hourdin, Georges (1899-1999)
Importance matérielle
et support
49 cartons ; 6,60 mètres linéaires.
Localisation physique
Pierrefitte

Historique du producteur

Georges Hourdin est né le 3 janvier 1899 à Nantes. Après des études de droit, il opte pour le journalisme à partir de 1927 et devient secrétaire de rédaction du Petit démocrate.

En 1936, il est appelé pour prendre la codirection de la Vie catholique, alors en perte d'audience : Georges Hourdin fait fusionner la Vie catholique avec Temps présent, d'Ella Sauvageot, et devient le rédacteur en chef (1937-1940).

Pendant la guerre, il suspend ses activités de journaliste, fonde la Maison de la famille (fédération d'associations familiales) et collabore à la Résistance au sein du Groupe de la rue de Lille, créé autour d'Émilien Amaury.

En 1945, membre du Mouvement républicain populaire (MRP), il fonde la Vie catholique illustrée, avec Ella Sauvageot ; parallèlement, il devient président directeur général des publications de la Vie catholique (1945-1974). En 1950, il est cofondateur de Radio-Cinéma (devenu Télérama en 1961). Georges Hourdin fonde en 1953 l'Actualité religieuse dans le monde qui devient, de 1955 à 1974, Informations catholiques internationales (aujourd'hui Actualité des religions) ; il est aussi le fondateur et le directeur de Croissance des jeunes nations (1961-1980), dirige Images du Mois (1966-1970) et fonde le Cri du Monde (1966-1970).

Georges Hourdin est aussi vice-président du Syndicat de la presse hebdomadaire parisienne, de 1962 à 1970.

En 1974, Il décide de prendre sa retraite.

Georges Hourdin est aussi un écrivain engagé : La Nouvelle vague croit-elle en Dieu ? (1959), Pour ou contre les valeurs bourgeoises (1968), Dieu en liberté (1973), Pour le concile (1977), La tentation communiste (1978), la Nouvelle droite et les Chrétiens (1980), On n'a pas besoin de toi (1989), Dieu m'a eu... mais je me débats encore (1992).

Georges Hourdin est décédé le 29 juin 1999 à Meudon.

Entrée et conservation

Modalités d'entrée

Dons, 2001-2003.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire