Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Intérieur. Direction générale de la Police nationale. Archives des détachements métropolitains de police judiciaire en Algérie (1961-1962)

Top of page
Reference codes
19980473/1-19980473/78,20060616/1-20060616/16
Date
1960-1962
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Soumis au délai de communicabilité fixé à 75 ans par l'article L 213-2 du code du patrimoine pour les enquêtes de police judiciaire.

Description

Presentation of content

Le présent inventaire décrit les dossiers constitués et rassemblés par les détachements métropolitains de police judiciaire (dont la Mission C) et l'Office central de coordination de l'action judiciaire (OCCAJ) dans leur lutte contre l'OAS en Algérie.

L'organisation des dossiers est restée identique à celle mise en place par les services. Le versement est organisé comme suit :

- fichiers nominatifs des personnes citées dans les affaires (20060616/1-16);

- dossiers d'enquêtes établis par chacun des 5 détachement métropolitains de police judiciaire : le dossier d’enquête du premier détachement (mai 1961) sur un éventuel complot civil au cours du putsch généraux (19980473/2) les affaires numérotées de 1 à 24 traitées par le deuxième détachement entre juin et juillet 1961 (19980473/1), celles numérotées de 1 à 53 traitées par le troisième puis le quatrième détachement entre juillet et novembre 1961 (19980473/1, 58 et 60) et enfin, les affaires numérotées de 1 à 85/9 et 86/1 à 118/12 traitées respectivement par les échelons d’Alger et d’Oran de la « Mission C » entre décembre 1961 et juin 1962 (19980473/2 à 16 et 61). L’échelon de Constantine n’est pas représenté si ce n’est dans les rapports d’activités des différents échelons (19980473/71 à 73) ;

- dossiers rassemblés par l'Office central de coordination de l'action judiciaire (OCCAJ) entre mai et novembre 1961 (19980473/37-52) ;

- 3000 dossiers individuels de renseignements (19980473/16-34) ;

- documentation judiciaire rassemblée par les détachements métropolitains notamment auprès du Commissariat central d'Alger mais aussi des SRPJ d'Alger, Oran et Constantine (19980473/34-68) ;

- archives de fonctionnement (dont rapports d'activités) des services (19980473/68-77).

Creator history

Le premier détachement métropolitain de police judiciaire (DMPJ) est envoyé en Algérie suite aux journées insurrectionnelles d'avril 1961 à Alger. Une dizaine d'officiers de police judiciaire en fonction dans des SRPJ de métropole arrive à Alger pour enquêter sur le volet civil du Putsch des généraux (19980473/2).

De provisoire, ce détachement devient permanent puisque à partir de mai 1961 des fonctionnaires métropolitains se relaient en permanence en Algerie (2e au 5e détachement). Le 5e et dernier détachement est mieux connu sous l'appellation de Mission C. Appellation qu'il s'est lui même donné en référence à l'opération "choc" qui débute en décembre 1961 : 200 nouveaux policiers sont envoyés à Alger, Oran et Constantine dans le but de démanteler l'OAS et d'anihiler toute menace contre le pouvoir gaulliste.

Les équipes des détachements métropolitains sont installées, à Alger, à l'école de police d'Hussein-Dey et, à Oran et Constantine, dans les locaux du SRPJ.

Chaque échelon est organisé en :

- un centre de renseignements et de coordination (CRC) qui a pour rôle de centraliser les renseignements (analyse, tri et exploitation et tri des informations) afin de de coordonner l'action ;

- des groupes d'action (5 équipes à Alger, 4 à Oran) chargés des opérations sur le terrain

Parallèlement au déploiement des détachements, un service dédié à la lutte contre l'OAS est créé, en octobre 1961, au sein de la direction de la Sûreté nationale en Algérie. Installé à Rocher Noir, l'Office de centralisation et de coordination de police judiciaire (OCCAJ) a pour but de centraliser toutes les informations rassemblées par les services de police sur l'OAS et de coordonner l'action des détachements métropolitains présents en renfort. L'OCCAJ a alors un double rôle d'exploitation (tri et analyse des données) ainsi que de documentation (archivage et fichage). Après l'arrivée des fonctionnaires de la Mission C (voir supra), l'OCCAJ n'a plus qu'une mission de fichage mais cette mission est étendue à tous les acteurs de la lutte contre l'OAS (commissariat de police, services des Renseignements généraux, brigades de gendarmerie, services de la Sécurité militaire et Deuxième bureau).

Entry and conservation

Mode of entry

Versements aux Archives nationales en 1998 et 2006

Conservation history

Les dossiers ont été pris en charge avec bordereau, en juin 1998, par la Mission des Archives auprès du ministère de l'Intérieur, en provenance du Fichier central de la police judiciaire installé au Chesnay.

Les différentes séries numériques de dossiers individuels et de dossiers d'affaires ont été conservées telles quelles, après élimination de doubles de procédures judiciaires (environ 5 m.l.).

En octobre 2006, la Mission des Archives auprès du ministère de l'Intérieur s'est vu remettre, avec bordereau, les fichiers originaux contemporains des dossiers et permettant l'accès, par le même Fichier central de la police judiciaire.

Indexing terms

terrorisme ;  police judiciaire ;  mouvement politique ;  guerre d'Algérie (1954-1962) ;  attentat ;  Algérie ;  Alger (Algérie) ;  Organisation armée secrète (France) ;  Front de libération nationale (Algérie)  

Until further notice, the reservation of a place in the reading room is compulsory for any consultation of documents.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export