Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Archives de Philippe Sauzay

Haut de page
Cotes
500AJ/243-500AJ/247,AG/5(3)/529-AG/5(3)/560,95AJ/1-95AJ/17,500AJ/318-500AJ/348,95AJ/AV/18
Nom du producteur
Sauzay, Philippe (1936-....)
Localisation physique
Pierrefitte

Description

Présentation du contenu

Philippe Sauzay est né le 29 février 1936 à Bône (Algérie).

Après des études au lycée Lakanal de Sceaux et au lycée Michelet de Vanves, il obtient licence en droit et le diplôme d'études supérieures de droit public. Il entre à l'École nationale d'administration en 1961. Deux ans plus tard, il est administrateur civil au ministère de l'Intérieur puis entre au cabinet d'André Malraux, ministre des Affaires culturelles Après un passage à la préfecture du Doubs (1969-1970), Valéry Giscard d'Estaing l'appelle comme membre au sein de son cabinet du ministère de l'Économie et des Finances.

En 1974, il devient chef de cabinet de la Présidence de la République où il reste jusqu'en 1978. Nommé préfet de la Sarthe

En tant que préfet de la Sarthe, Philippe Sauzay a entretenu une correspondance sur la sucrerie de Mamers avec Emmanuel Rodocanachi, conseiller technique au secrétariat général de la Présidence de la République entre 1978 et 1981. Elle est conservée dans les dossiers de ce dernier (Arch. nat., 5 AG 3 / 2588).

, il devient préfet hors cadre en 1981. Après la défaite aux élections présidentielles, Valéry Giscard d'Estaing lui demande de diriger son cabinet installé d'abord au 6, rue de Marignan puis très vite, à l'été 1981, au 19, rue François I er et enfin au 199, boulevard Saint-Germain. En 1986, il devient membre du Conseil d'État.

Philippe Sauzay est commandeur de l'Ordre national de la Légion d'honneur et officier de l'Ordre national du Mérite.

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire