Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Commission impériale. Exposition universelle de 1867 à Paris (1855-1877)

Top of page
Date
1855-1877
Name of creator
France. Commission impériale de l'exposition universelle de 1867 (1865-1872)
Material importance
and support
Regroupement thématique d’articles inter-sériel.
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-8 du Code du patrimoine, sous réserve des restrictions imposées par l’état matériel des documents.

Conditions of use

Reproduction et réutilisation selon le règlement des salles de consultation en vigueur aux Archives nationales.

Description

Presentation of content

Le 22 juin 1863, quelques mois seulement après la clôture de l’exposition universelle de Londres, deuxième du genre, Napoléon III signe le décret présenté par son ministre de l’Agriculture, du Commerce et des Travaux publics, Eugène Rouher (1814-1884), qui convoque une nouvelle « exposition universelle des produits agricoles et industriels » à Paris, en 1867 ; le décret du 1er février 1865 lui associe une exposition universelle des beaux-arts.

C’est également au début du mois de février 1865 qu’est créée une Commission impériale, sous la présidence du cousin de l’Empereur, le Prince Napoléon (1822-1891), chargée de diriger et de surveiller l’organisation de l’exposition. Une part importante du travail de mise en œuvre de l’exposition va incomber à Frédéric Le Play (1806-1882), ingénieur polytechnicien et sociologue, qui est l’auteur, notamment, du système de classification des produits présentés en dix groupes et quatre-vingt quinze classes (Règlement général, approuvé par décret du 12 juillet 1865, et en annexe de l'inventaire).

L’exposition, qui se déroule du 1er avril au 3 novembre 1867, accueille un total de 52 200 exposants, très majoritairement européens (15 969 Français et 28 443 exposants des autres pays européens) ; en dehors de l’Europe, les participations les plus importantes sont celles de l’Empire ottoman (4 946 exposants), de l’Amérique latine (1 794) et du Brésil (1 339).

Tous les pays exposent dans un bâtiment commun, d’une superficie de quinze hectares, le Palais elliptique, édifié au centre du Champ de Mars par l’ingénieur polytechnicien Jean-Baptiste Sébastien Krantz (1817-1895). Autour du Palais, un parc (dit « Parc des nations »), aménagé par le responsable du services des Promenades et Plantations de la ville de Paris, Jean-Charles Alphand (1817-1891), selon le modèle des parcs à l’anglaise alors très en vogue, accueille des constructions hétéroclites, pavillons et chalets d’exposition, architectures typiques (« pavillons nationaux »), notamment exotiques, cafés et restaurants. En aval de Paris, l’île de Billancourt est réservée à l’agriculture et à l’horticulture.

En parallèle de l’exposition, se tiennent des conférences libres dans le cadre de l’exposition des poids et mesures et des monnaies, et des congrès internationaux.

De très nombreuses récompenses (19 776 au total, dont la France obtient à elle seule 51%) sont distribuées avec largesse aux exposants et aux collaborateurs de l’exposition, qui sont aussi récompensés de distinctions honorifiques.

On estime qu’environ 11 à 15 millions de visiteurs ont vu l’exposition universelle de 1867.

Les archives du Commissariat général de l’exposition universelle de 1867 sont, comme celles de toutes les expositions de cette nature, à la fois extrêmement abondantes et assez confuses dans leur organisation. Le classement originel des documents se ressent de l’urgence dans laquelle travaillaient les organisateurs de l’exposition.

La plupart des aspects relatifs à l’organisation intellectuelle et matérielle de l’exposition y sont bien représentés, sauf peut-être en ce qui concerne la participation des sections étrangères : les archives conservées concernent la seule section anglaise, faussant ainsi notre regard sur la représentativité de l’exposition.

Consulter les documents annexes ci-joint
Conseils pratiques pour rechercher un exposant
Répartition par groupes et par classes de l'exposition universelle de 1867

Classification method

La présentation méthodique de l’instrument de recherche vise à faciliter la compréhension de l’organisation des documents.

Language of documents

Français

Institution responsible for intellectual access

Archives nationales de France

Creator history

Commission impériale de l’exposition universelle de 1867 et ministère du Commerce.

Entry and conservation

Mode of entry

Versements administratifs provenant du ministère du Commerce.

Les documents relatifs à l’exposition universelle de 1867 sont répartis, comme ceux des autres expositions universelles, dans plusieurs groupes d’articles de la sous-série F/12, séparés par plusieurs centaines de numéros, en raison d’abord du grand désordre qui semble avoir présidé à leur production et à leur conservation dans les locaux même de l’administration de l’exposition, puis de versements peu cohérents et parfois chaotiques.

Les bordereaux de versement indiquent :

F/12/2918 à 3124. Versement du 28 février 1877 (F 70619 à 71033).

F/12/3125 à 3133. Versement du 29 décembre 1890 (F 96738 à 96744). Pour ces articles, les cotes de la sous-série F/12 ne sont pas reportées sur les bordereaux, mais leur nombre et leur nature correspondent. Le bordereau indique pour les quatre derniers : « retrouvés en mai 1914 dans le baraquement ».

F/12/3134 à 3149. Versement du 29 décembre 1890 (F 96728 à 96737).

F/12/3150 à 3159. Versement du 4 août 1877 (F 71034 à 71044).

F/12/3160 et 3161/A. Entrés à une date inconnue et intercalés en 1890 à la fin du versement du 4 août 1877 (F 71044/1 à 71044/45).

F/12/11851 à 11927. Versement du 29 décembre 1890.

Toutefois, en ce qui concerne les articles F/12/11851 à 11868 et 11894 à 11907, entrés à une date inconnue (peut-être pour certains dès 1870 et 1872), ils ont été anciennement cotés en Musée AE/VI/P, puis intégrés à la sous-série F/12/ en 2000-2001.

Evaluation, sorting and elimination

De nombreux documents ont fait l’objet d’élimination à une date ancienne : pièces originales de comptabilité, comptabilité relative aux récompenses, travaux du parc (environ deux tiers éliminés, concernant notamment l’aquarium marin), minutes de comptabilité de divers services, table alphabétique des exposants, quelques « papiers divers », dossiers de la liquidation (remise en état du Champ de Mars), registres du contentieux.

Sources and references

Additional sources

Archives nationales

Administration générale et départementale

  • F/1a/608. Divers, not. exposition universelle de 1867.

Commerce et industrie

  • F/12/7289. Correspondance commerciale. Dossier Eeckmann (Lis), commissionnaire à Roubaix (Nord) : suites à donner à l’exposition universelle de 1867 (transformation du Palais en magasin d’entrepôt commercial et exposition permanente des produits français, collection d’échantillons de tissus…).

Instruction publique

  • F/17/2676-2685. Affaires diverses traitées par le cabinet du ministre ; not. exposition universelle de 1867.
  • F/17/2757-2760. Participation du ministère de l’Instruction publique (Enseignement supérieur) aux expositions de Paris, not. en 1867.
  • F/17/2914/2. Exposition scientifique du Mexique à l’exposition universelle de 1867. – Projet, construction des pavillons et du temple ; catalogue des collections minéralogiques, visite de l’Impératrice ; correspondance ; dessins (1865-1867).
  • F/17/9097. Divers, not. exposition de Paris en 1867.
  • F/17/9377 à 9392. Participation du département de l’Instruction publique aux expositions universelles, not. celle de Paris, en 1867.

Beaux-arts

  • F/21/1465 à 1472. Exposition universelle de 1855, avec quelques documents sur l’exposition universelle de 1867.

Postes et télégraphes

  • F/90/1180/1-12. Télégrammes officiels transmis par des bureaux secondaires, 1866-1869, not. palais de l’Élysée, pendant le séjour des souverains étrangers venus à l’occasion de l’exposition universelle (1867).

Administration des Archives

  • AB/V/d/6. Versements du ministère de l’Instruction publique et de la Haute Commission de l’exposition universelle de 1867 ; dons et achats. 1870-1890.

Fonds divers remis aux Archives nationales

  • AJ/15/524. Muséum. Divers, not. expositions, 1855-1923.

Archives privées

  • 400/AP/126. Papiers du prince Napoléon ; quelques pièces imprimées relatives à l’exposition de 1867.
  • 4/AQ/1-2. Papiers Baude. Fragments de correspondance de Baude, commissaire général de l’exposition universelle de Paris, en 1867.

Archives nationales d’outre-mer (ANOM)

Algérie

  • F/80/1774. Participation algérienne à diverses expositions, dont celle de Paris, en 1867.
  • 1I 135 à 138. Expositions, commerce et industrie. 1843-1891.

Afrique-Occidental e française (A.O.F.)

  • Q 26 à 47. Participation aux expositions. 1854-1916.

Colonies. Archives ministérielles. Séries modernes

  • Colonies, généralités, Instruction publique : exposition permanente des colonies, expositions universelles (1851-1902).
  • Gabon-Congo II 1 à 9. Mémoires généraux, publications, cartographie, expositions. 1860-1910.

Souces imprimées (Sous-série AD/XIXd, Archives nationales)

Voir annexe ci-dessous.

Journaux illustrés

On trouve dans la presse illustrée et particulièrement dans L’Illustration : journal universel de très nombreux comptes rendus des expositions internationales et universelles : inauguration, descriptions et commentaires sur les objets et machines exposés, dîners, réceptions, visites de souverains étrangers, échos des congrès, récompenses, cérémonie de remise des prix, etc. L’Illustration fournit notamment une abondante illustration dessinée relative à l’implantation des expositions (vues générales, vues des galeries et des pavillons, oeuvres d’art exposées, etc.) ; de plus, elle présente une illustration de type humoristique, comme la série « Quelques curiosités de l’Exposition universelle » de Bertall pour l’exposition universelle de 1867. L’Illustration est munie de tables alphabétiques.

Il faut aussi citer les deux très précieux volumes de L’Exposition universelle de 1867 illustrée, par F. Ducuing (Paris, 1867).

Consulter les documents annexes ci-joint
Sources imprimées relatives à l’exposition universelle de Paris en 1867

Bibliography

  • Volker Barth, Mensch vs. Welt. Die Pariser Weltausstellung von 1867, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 2007.
  • Christiane Demeulenaere-Douyère, « Expositions internationales et universelles. Les fonds des Archives nationales », Histoire urbaine, n° 31, août 2011, p. 171-180.
  • Christiane Demeulenaere-Douyère, « L’Album du Parc de l'exposition universelle de 1867, à Paris. Questions de conservation et de valorisation », dans Anne-Laure Carré, Marie-Sophie Corcy, Christiane Demeulenaere-Douyère et Liliane Pérez (dir.), Les expositions universelles à Paris au XIXe siècle. Techniques. Publics. Patrimoines, actes du colloque tenu en juin 2010 à Paris, Paris, CNRS Éditions, 2012.
  • Kaempfen, « Promenade à l’exposition », dans Paris-Guide par les principaux écrivains et artistes de France, rééd., Paris, La Découverte / Maspero, 1983, p. 221-244.
  • Édouard Vasseur, L'Exposition universelle de 1867 à Paris. Aperçu d'un phénomène de mode sous le Second Empire, thèse pour le doctorat, Paris, Université de Paris IV-Sorbonne, 2005 (inédit).
  • Édouard Vasseur, « Pourquoi organiser des Expositions universelles ? Le « succès » de l’Exposition universelle de 1867 », Histoire, économie et société, époques moderne et contemporaine, 2005, 4, p. 573-594.

New conditions for access to archives.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export