Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Commissariat général aux questions juives et Service de restitution des biens des victimes des lois et mesures de spoliation (2/3)

Top of page
Date
1940-1951
Name of creator
Commissariat général aux questions juives
Material importance
and support
voir inventaire 1/3
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Documents librement communicables.

Les documents sont consultables sous forme de microfilm.

Conditions of use

Libre

Description

Presentation of content

voir inventaire 1/3

Classification method

La présentation de l'inventaire est le résultat d'un choix imposé par la structure même des différents fonds constituant l'actuelle série 38AJ, qui regroupe des ensembles de documents issus d'organismes différents dans le temps et dans l'espace et formant des strates successives. Au répertoire numérique classique qui n'aurait pas facilité, comme d'habitude, le repérage rapide des grandes masses de documents on a préféré un inventaire méthodique mettant en évidence les liens logiques, qui n'apparaissaient pas dans la simple succession des cotes.

Pour cette raison, les notices ne suivent pas toujours nécessairement l'ordre numérique continu des cotes mais sont organisées selon un plan méthodique.

Language of documents

Français
Allemand

Institution responsible for intellectual access

Archives nationales de France

Creator history

voir inventaire 1/3

Entry and conservation

Mode of entry

Versement

Conservation history

voir inventaire 1/3

Sources and references

Additional sources

Sources complémentaires

De nombreuses séries des Archives nationales apportent des compléments aux archives classées en 38AJ/. Les documents les plus importants sont certainement les dossiers d'instruction des procédures suivies à la Libération devant la Haute Cour de Justice (3W) contre les Commissaires généraux aux questions juives Vallat, Darquier de Pellepoix et du Paty de Clam, et devant la Cour de Justice de la Seine (Z6) contre Antignac et d'autres responsables de l'ex-C.G.Q.J. On peut également citer les archives allemandes (AJ40), les papiers des organismes issus de l'armistice (AJ41), des documents provenant du ministère de l'Intérieur (F1a, F7), de diverses commissions financières (F37), ou encore les papiers du chef de l'État français (2AG).

Le Centre des archives contemporaines de Fontainebleau a recueilli des dossiers d'indemnisation des dommages de guerre, ainsi que des archives de l'O.B.I.P. (Office des biens et intérêts privés).

Les archives du ministère des Affaires étrangères sont particulièrement riches, mais les dossiers de l'O.B.I.P. et de la Commission de récupération artistique concernent aussi bien les Juifs que les autres personnes spoliées. Il en va de même pour les archives du ministère de l'Economie et des Finances, notamment celles des Domaines et de la Comptabilité publique.

Le service des archives de la Préfecture de police conserve surtout des documents sur le camp de Drancy.

Une partie des archives du S.C.A.P. d'après-guerre est conservée au ministère de la Justice, complétant ainsi les « papiers Bonvallet » classés en 38AJ.

Les services d'archives départementales possèdent des fonds relatifs au sort des Juifs pendant et après la guerre : archives de camps d'internement, fonds judiciaires pour les restitutions, fonds des Finances.

La Caisse des dépôts et consignations détient de nombreux dossiers individuels de consignations judiciaires et administratives.

Au Centre de documentation juive contemporaine (C.D.J.C.), 17 rue Geoffroy l'Asnier, Paris IVe, créé en 1943 dans la clandestinité par Isaac Schneerson, ont été rassemblés des documents et des témoignages sur la persécution des Juifs durant la Seconde guerre mondiale. Lors de la Libération de Paris, le C.D.J.C. a récupéré une partie des archives du Commissariat général aux questions juives. Les documents, répertoriés de manière détaillée, proviennent des divers services du C.G.Q.J. : propagande, P.Q.J., S.E.C., aryanisation économique, contrôle des administrateurs provisoires, statut des personnes, législation. Le C.D.J.C. conserve également des archives d'organisations et d'oeuvres juives, de l'U.G.I.F., du camp de Drancy, ainsi qu'une importante documentation.

L'Alliance israélite universelle (45, rue La Bruyère, Paris IXe) a recueilli un fonds important sur l'O.S.E. (Oeuvre de secours aux enfants).

À l'étranger, plusieurs institutions conservent des documents intéressant ce sujet. Citons Yad Vashem en Israël, et surtout le Yivo Institute à New York où sont rassemblées de nombreuses archives de l'U.G.I.F.

Pour l'ensemble de la période considérée, il est indispensable de se reporter aux deux publications suivantes, qui donnent le détail des sources complémentaires :

La Seconde guerre mondiale. Guide des sources conservées en France. 1939-1945..., Paris, Archives nationales, 1994, 1218 pages

Les Archives nationales. État général des fonds. Tome V, 1940-1958. Fonds conservés à Paris..., Paris, Archives nationales, 1988, 468 pages

Other finding aids

Bibliography

voir inventaire 1/3

Warning! Communication restrictions. Click here to find out more.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export