Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Commerce et publicité au XVIIIe siècle

Top of page
Reference codes
T//30-T//1159
Date
1719-1803
Material importance
and support
articles.
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Libre

Conditions of use

Libre

Description

Presentation of content

La présence de factures, mémoires de fournisseurs, d'artisans ou autres dans les papiers privés entrés aux Archives nationales n'a rien pour surprendre. Si ces documents ont été repérés depuis longtemps à défaut d'être signalés, ils sont à ce jour demeurés inédits. Aucune enquête, aucun travail, partiel ou général, ne leur a encore été consacré. C'est pour combler cette lacune que Philippe Béchu avait constitué un corpus de quelque mille documents produits de la Régence à la Révolution pour lesquels il avait choisi de ne retenir que ceux qui étaient imprimés.

La qualité esthétique, parfois remarquable, de certaines pièces avait retenu son attention. que ce soit par la gravure sur bois ou en taille-douce, ces vignettes illustrent l'imagination, voir la fantaisie, de leurs auteurs anonymes ou célèbres comme Watteau, en dépit des contraintes imposées par la destination de ces factures. Certains en-têtes sont signés. Ils permettent de suivre l'évolution des styles et la trace des influences successives qui traversent le domaine des arts décoratifs, voire même de contribuer à l'identification des graveurs. De plus, les factures sont pour l'historien une mine d'informations. Elles sont les témoins des métiers, disparus pour certains, qui participaient à l'activité inustrielle et commerciale de Paris et son évolution sur un siècle. Elles constituent donc une source de première importance sur la vie des Parisiens à l'époque des Lumières, qu'il s'agisse d'habillement, d'hygiene, de nourriture, de jeux, d'horticulture, d'arts décoratifs ou vie intellectuelle, sur les modes et usages de consommation, sur le coût de la vie...

On suit les modes. On assiste à la naissance et au développement des manufactures royales et princières, ou de simples particuliers. On découvre de véritables catalogues de l'offre commerciale avec des informations sur les circuits commerciaux entre la France, l'Europe, l'Orient et l'Afrique. On assiste à l'installation de commerçants étrangers, des Anglais notamment, dont les productions se répandent sur le marché français dès les années 1770.

On voit naître la publicité, sous diverses formes et même le dos de cartes à jouer.

En suivant les adresses des commerçants et artisans, on se promène dans le Paris du négoce et du luxe du XVIIIe siècle, on découvre ses différents quartiers et leurs activités spécialisées. On rencontre des lignées de marchands dont certains existent encore de nos jours, telle la maison Vilmorin, les fournisseurs de la Cour, les marchands à la mode... On croise leur clientèle, grands seigneurs et simples bourgeois.

Quelque cent quatre-vingts vignettes avaient été sélectionnées par Philippe Béchu. Outre leur intérêt scientifique, leur publication rend hommage à son travail.

Anne Mézin

Language of documents

Français

Institution responsible for intellectual access

Archives nationales

Entry and conservation

Mode of entry

Séquestres révolutionnaires; papiers tombés dans le domaine public. 1790-1840.

The Archives Nationales reading rooms are closed until further notice.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export