Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Guerre de 1939-1945. Archives d'Yves Morineaux (1916-2009)

Top of page
Reference codes
72AJ/2936-72AJ/2937
Date
1940-2001
Material importance
and support
0,20 m.l.
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Communication soumise à autorisation

Conditions of use

Reproduction soumise à autorisation

Description

Presentation of content

Les documents réunis par Yves Morineaux sont le fruit de ses recherches sur les parachutages et les atterrissages clandestins au départ de Londres et d'Alger de 1941 à 1944. Conduites à l'initiative du colonel Pierre Fourcaud, vice-président de l'Amicale des réseaux Action de la France Combattante, et nourries de l'expérience personnelle de leur auteur, lui-même parachuté dans le Vercors à l'été 1944, elles se sont largement appuyées sur le dépouillement des archives du Bureau central de renseignements et d’action (BCRA), conservées aux Archives nationales dans la sous-série AG/3(2).

Language of documents

Français
Anglais

Institution responsible for intellectual access

Archives nationales de France

Creator history

Yves Morineaux est né le 14 août 1916 à Peillac (Morbihan). Engagé par devancement d’appel au titre du 27e Bataillon de chasseurs alpins (BCA) en octobre 1936, il est nommé sergent en septembre 1939. Chef de section, il est blessé le 6 juin 1940 à Soupir (Aisne) et démobilisé en septembre 1940. En mai 1943, il rejoint à Monnetier-Mornex (Haute-Savoie) le général Mazaud, qui y poursuivait la résistance sous couvert d’un centre d’accueil pour les enfants, et tente le passage par l’Espagne pour rejoindre l’armée d’Afrique, en compagnie de Gérard Simon (fils du général Jean Simon). Interné à Jaca et Saragosse du 24 juillet au 26 novembre 1943, il rejoint le Maroc en décembre 1943, puis est mis à la disposition du Bureau central de renseignements et d’action (BCRA) en avril 1944 et s’entraîne aux missions de parachutage au centre de Staoueli (Algérie) en mai 1944.

Parachuté à Vassieux-en-Vercors dans la nuit du 6 au 7 juillet 1944 dans le cadre de la mission SAP-R1, sous les ordres du capitaine d’aviation Jean Tournissa (alias "Paquebot", mort pour la France le 27 août 1944), il est affecté au 6e BCA, sous le pseudonyme de "Bateau", comme instructeur en guérilla. Adjoint au commandant de la 3e compagnie, il prend le commandement d’une section et participe aux combats, notamment sur la route de Valchevrière et au-dessus de Rencurel (Isère) fin juillet, avant de se déplacer vers le nord du plateau à partir du 10 août, pour participer avec le commandant Roland Costa de Beauregard à la reprise du harcèlement des unités allemandes encore présentes. Rattaché fin août 1944 à la 2e compagnie du capitaine Robert Bennes, dit "Bob", il participe aux combats dans la vallée du Rhône, notamment à Saint-Symphorien-d’Ozon (Rhône) le 28 août et est blessé peu après au carrefour de Lafayette à Diemoz (Isère).

Rappelé par la Direction générale des études et recherches (DGER), Yves Morineaux effectue des missions en Allemagne de mars à mai 1945 et poursuit sa carrière au Maroc, en Indochine et en Algérie. Promu chef de bataillon en 1964, il quitte l’armée le 31 décembre 1966. En 1968, il est chargé d’une mission extraordinaire auprès du préfet de la région Champagne-Ardennes pour le compte de la Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale (DATAR), afin de conduire à leur terme les études relatives à la création du Parc naturel régional de la Forêt d’Orient (Aube), dont il devient directeur. Il prend sa retraite en 1977.

Yves Morineaux est décédé en 2009.

Entry and conservation

Mode of entry

Don d'Yves Morineaux (janvier 2003)

Sources and references

Additional sources

  • Un dossier concernant Yves Morineaux figure dans les archives de l'Amicale des réseaux Action de la France combattante, sous la cote provisoire 72AJ/NC_ACTION_IND/81. Il contient notamment un état des services, des attestations et son témoignage sur ses activités de résistance dans le cadre de la mission Paquebot 2 au Vercors.
  • Le dossier administratif de résistant d'Yves Morineaux est conservé au Service historique de la Défense sous la cote GR 16 P 431675.
Voir aussi l'inventaire des archives du BCRA :

Bibliography

  • Amicale des réseaux Action de la France Combattante, Les réseaux Action de la France Combattante, 1940-1944, Paris, 1986.

L'édition électronique de cet ouvrage (2008) est disponible sur le site de la Fondation de la Résistance : http://www.fondationresistance.org/pages/accueil/les-reseaux-action-france-combattante_publication6.htm

  • Jean-William Dereymez (dir.), Les Militaires dans la Résistance, Ain-Dauphiné-Savoie, 1940-1944, Avon-les-Roches, Anovi, 2010 (actes d'un colloque international organisé à Grenoble les 20 et 21 novembre 2008). Voir en particulier sur le site du Musée de la Résistance en ligne la notice biographique d'Yves Morineaux rédigée par Philippe Huet, contributeur du colloque : http://museedelaresistanceenligne.org/media5586-Yves-Morineaux-Ordre-de-mission

New conditions for access to archives.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export