Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Archives de Philippe Ferlin, inspecteur général du conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux

Top of page
Reference codes
20144573/1-20144573/6
Date
2005-2012
Name of creator
Ministère de l'agriculture / Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (FRAN_NP_007911) - Philippe FERLIN
Material importance
and support
0,4 m.l. (6 articles, 3 dimab)
Physical location
Pierrefitte-sur-Seine
Access conditions

Librement communicable

Conditions of use

Reproduction selon le règlement de la salle de lecture

Description

Presentation of content

Inspecteur général du CGGREF (2005-2006), puis du CGAAER (2006-2012), Philippe Ferlin assure de nombreuses missions de conseil, d'expertise, d'évaluation et de réflexion, principalement dans le domaine de la pêche et de l'aquaculture. Sa formation et son expérience sont considérées comme un point d'appui essentiel dans la définition et la réflexion prospective concernant l'évolution du secteur halieutique. Les conclusions tirées de ses différentes missions sont devenues des outils d'aide à la décision au service de la politique générale de la pêche du ministère, tant d'un point de vue opérationnel avec son étude sur le repeuplement des civelleries, que stratégique avec ses audits et ses évaluations relatifs à la Politique commune de la pêche à l'échelle européenne.

Au-delà de son expertise du secteur de la pêche et de l'aquaculture, Philippe Ferlin s'est aussi intéressé aux questions concernant le développement durable. À ce titre, il a été chargé de mener, conjointement avec le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), une mission de réflexion sur la biodiversité conformément aux préconisations du Grenelle de l'environnement.

Ces dossiers d'études se composent de : lettres de mission, correspondance avec le ministère, notes de cadrage, notes personnelles, rapports d'étape et finaux, notes de synthèse, plannings, comptes rendus de réunions et d'entretiens, correspondance, documents de travail, contributions d'institutions, coupures de presse, rapports, études, programmes de conférence, textes officiels, documentation.

Classification method

S'agissant d'un versement complémentaire au fond initial, le classement s'est articulé autour des différentes thématiques travaillées par Phillipe Ferlin dans le cadre de ses fonctions d'ingénieur général des eaux, des ponts et des forêts et d'inspecteur général au sein du CGAAER : missions d'expertise, de réflexion et d'évaluation autour de la politique de la pêche et la mission menée conjointement avec le Conseil général de l'environnement et du développement durable relative à la stratégie nationale pour la biodiversité.

Language of documents

français
anglais
espagnol

Institution responsible for intellectual access

Archives nationales

Creator history

Le Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux

Créé par le décret n° 2006-487 du 26 avril 2006, le Conseil général de l'agriculture, de l'alimentation et des espaces ruraux (CGAAER) est issu de la fusion de l'Inspection générale de l'agriculture (IGA), du Conseil général vétérinaire (CGV) et du Conseil général du génie rural, des eaux et des forêts (CGGREF). En 2010, le décret n° 2010-141 du 10 février réforme cette institution en simplifiant son organisation interne. Le CGAAER se nomme désormais Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux.

Présidé par le ministre chargé de l'agriculture, le CGAAER participe à la conception, la définition et l'évaluation des politiques publiques de la compétence du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt. Il assiste les ministres dans la mise en œuvre des stratégies et des orientations politiques. Il fournit des éléments de prospective et des outils de réflexion d'aide à la décision.

En outre, le CGAAER, par l'intermédiaire de sa section d'inspection générale et d'audit, procède à l'évaluation et au contrôle des politiques conduites par les services centraux et déconcentrés placés sous l'autorité du ministre ainsi que des établissements publics dont il a la tutelle ou qui bénéficient de ses financements. Il peut également assister le ministre dans la gestion de crises et la mise en œuvre de leur traitement. Enfin, il peut être amené à réaliser des missions de conseil, d'expertise, de médiation, d'appui et de coopération internationale auprès d'autres institutions publiques (art. 1 du décret n° 2010-141 du 10 février 2010 relatif au Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux).

L'assemblée générale des membres du CGAAER approuve le projet stratégique, les programmes annuels de travail et les rapports d'activité avant qu'ils ne soient soumis au ministre pour validation. L'activité du CGAAER est gérée par un bureau composé du vice‑président, du secrétaire général ainsi que des sept présidents de sections thématiques de travail.

Philippe Ferlin

Né en 1946, Philippe Ferlin suit ses études à Paris au milieu des années 1960. Il entre en formation à l'Institut national agronomique (INA) en 1965, avant d'intégrer l'École nationale du génie rural, des eaux et forêts (ENGREF) dont il sort diplômé en 1970. Il a mené deux études post-doctorales entre 1968 et 1970 : l'une relative au développement économique à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, et l'autre sur l'océanographie biologique.

Par la suite, il occupe différentes fonctions au sein d'instituts de recherche. Entre 1970 et 1980, il est chef de division au Centre technique du génie rural des eaux et des forêts (CTGREF) de Bordeaux, dans le domaine du développement côtier et de l'aquaculture. De 1980 à 1986, il assume le poste de directeur du programme régional méditerranéen, financé par le Programme des Nations unies pour le développement / Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (PNUD / FAO) et le gouvernement italien. Jusqu'en 1988, il est directeur pour les Antilles et la Guyane à l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (IFREMER). Il devient alors, en 1988, directeur général de France Aquaculture (SANOFI), avant de prendre, pour huit ans, la direction des relations internationales et des opérations commerciales à l'IFREMER. En 1998, il intègre l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), dont il occupe le poste de directeur des relations internationales jusqu'en 2005.

En 2004, il est nommé inspecteur général du génie rural, des eaux et des forêts. Il entre, l'année suivante au Conseil général du génie rural, des eaux et des forêts (CGGREF) du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales, pour lequel il est chargé de la prospective. Au sein de ce Conseil devenu en 2006, Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), il occupe différents postes, jusqu'à sa retraite en juillet 2012. Président de groupe de la 4e section « Forêts, eaux et territoires » et membre du Collège de la 7e section « Prospective, société, international », il est également président du groupe de travail « FCPR et spécialistes ». Il participe enfin au groupe de travail permanent sur le développement durable.

Parallèlement à ses activités au CGAAER, il siège également dans diverses institutions, tant en France qu'à l'étranger. Membre de la commission de « Gestion de la recherche » au Centre national du machinisme agricole, du génie rural, des eaux et des forêts (CEMAGREF), il est, en outre, commissaire du Gouvernement au Conseil d'administration de l'Agence des aires marines protégées (AAMP) et préside le Comité d'experts scientifiques pour l'étang de Berre, au ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. Membre du Comité national de suivi du Fonds européen pour la pêche (FEP) et d'orientation de l'Institut d'aquaculture de l'université de Stirling (Écosse), il assure, d'autre part, la vice-présidence du Comité « Pêches » de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Entry and conservation

Mode of entry

Versement complémentaire des archives de Philippe Ferlin versées initialement par le Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux en 2013.

Conservation history

Ce versement complémentaire au fonds de Philippe Ferlin a été versé en 2013 à la mission des archives du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt sous la cote 76 CGAAER. Classés et triés en 2014, ces dossiers sont versés aux Archives nationales sous la cote 20144573.

Evaluation, sorting and elimination

L'évaluation a été réalisée au dossier. Dans sa version initiale, le versement mesurait 0,6 m.l. Un tri systématique a été effectué afin d'éliminer les doublons et les documents ne présentant pas d'intérêt historique. Au total, ce sont 0,2 m.l. de documents qui ont été détruits.

Accruals

Fonds clos

Sources and references

Documents from the same source

Pour compléter les informations contenues dans ce versement, le lecteur pourra consulter dans les fonds d'archives du ministère de l'Agriculture conservés aux Archives nationales, les versements suivants :

Relatif à l'aquaculture et à la pêche :

  • 19940316 : Cabinet du ministre ou du secrétaire d'État (1946-1993), article 47 : Aquaculture : correspondance, notes, compte rendu de réunion interministérielle, rapport, motion, intervention (1989-1992).
  • 20050569 : Direction des pêches maritimes et de l'aquaculture, Sous-direction des pêches maritimes, Bureau de la ressource, de la réglementation et des affaires internationales (1981-2004), article 7 : arrêté du 11 juin 2001 déterminant les conditions de délivrance du permis de pêche à pied professionnel (2001-2002).

Relatif à la biodiversité et à l'environnement :

  • 19940316 : Cabinet du ministre ou du secrétaire d'État (1946-1993), article 62 : biodiversité : conférence de presse : notes, comptes rendus de réunions interministérielles, discours, dossier de presse, documentation (1992).
  • 19930186 : Cabinet du ministre ou du secrétaire d'État (1983-1993), Recherche et développement, article 7, dossier n° 8: Groupement d'intérêt public dont ressources génériques, biodiversité (1991-1992).

Additional sources

Le lecteur pourra également consulter, dans les fonds d'archives d'autres ministères et institutions conservés aux Archives nationales, les versements suivants :

Relatifs à la politique française en matière de développement du secteur de la pêche et de l'aquaculture (liste non exhaustive) :

  • 19830283 : Ministère de la Marine, direction des pêches maritimes et des cultures marines, sous-direction des cultures marines, bureau des cultures marines (1908‑1981) : articles 84-86 : Aquaculture (1973-1981).
  • 19940344 : Ministère de l'Outre-mer, direction des affaires économiques, sociales et culturelles, sous-direction des affaires économiques, mission de l'agriculture et des industries agro-alimentaires (1953-1987), article 20 : Mayotte : projet d'implantation d'industries de pêche à la langouste et à la crevette, 1976-1979. Réunion S.A. (Société anonyme de pêche maritime et de ravitaillement) : assemblée générale, 1979. Guyane Société France-pêche : implantation, 1970-1972. Article 21 : Guyane : création d'une flotte de pêche à la crevette, 1975. PIDEG (Pêcheries internationales de Guyane française) : demandes de primes d'équipement, 1976 ; liste des navires, 1977 ; francisation des navires américains rachetés par la société, 1979. SAMAG (Société d'armement et de mareyage de Guyane) : acquisition de chalutiers, demande de prime d'équipement, 1976. Articles 25 et 26 : Saint-Pierre-et-Miquelon. Société Interpêche (1972-1978).
  • 20020273 : Ministère de la Coopération, direction du développement économique, service du développement rural, bureau élevage, pêche (1959-1984), articles 1-8 : Développement de la pêche et de l'aquaculture (Guinée-Bissau, île Maurice, Mauritanie, Madagascar, Tchad, Burundi, Sénégal, Seychelles, Djibouti, Guinée, Zaïre).

Relatifs à la biodiversité (liste non exhaustive) :

  • 20060155 : Ministère de l'Environnement, Direction de la nature et des paysages, Directeur et services rattachés, bureau des affaires internationales (1959-2004), articles 4 à 8 : biodiversité (1985-2002).

New conditions for access to archives.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export