Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Fonds du Théâtre national populaire .- Direction Jean VILAR ([1923]-1966).

Haut de page
Cotes
295AJ/1-295AJ/950
Date
1923-1966
Nom du producteur
Théâtre national populaire
Importance matérielle
et support
● 150 métres linéaires.
● 948 articles.
Localisation physique
Pierrefitte-sur-Seine
Conditions d'accès

Libre.

Sauf :

  • 295AJ/257, contentieux (1951-1964) : 75 ans
  • 295AJ/332 et 334, sollicitations d'emplois (1951-1965) : 50 ans
  • 295AJ/359, accidents du travail (1952-1953) : 120 ans
  • 295AJ/360, maladies et reprises de travail (1952-1958) : 120 ans
  • 295AJ/367, dossiers individuels de musiciens (1952-1966) : 50 ans
  • 295AJ/402, fiches signalétiques individuelles (1951-1965) : 50 ans
Conditions d'utilisation

Libre, sous réserve des droits de la propriété intellectuelle.

Description

Présentation du contenu

Organisation (1923, 1939, 1946-1966).

Activité du TNP. 1951-1961.

Directeurs. [1923], 1951-1963.

Administrateurs. 1951-1964.

Régies. 1951-1963.

Comptabilité. 1947-1966.

Matériel. 1948-1962.

Juridique. 1939, 1951-1965.

Bâtiments. 1951-1963.

Correspondance. 1951-1965.

Gestion du personnel. 1946-1966.

Service médical. 1951-1964.

Direction artistique (1944-1965).

Répertoire. 1944-1963.

Mise en scène. 1951-1963.

Représentations. 1947-1963.

Diffusion dans les médias. 1951-1963.

Tournées. 1951-1963.

Concerts. 1954-1964.

Nuits TNP. 1954-1963.

Week-end TNP. 1952-1963.

Festival populaire. 1962-1965.

Festival d'Avignon. 1950-1964.

Galas. 1950-1964.

Autres projets artistiques. 1951-1961.

Relations du TNP (1949-1966).

Relations publiques. 1951-1961.

Relations avec le public. 1952-1964.

Relations avec les personnalités artistiques et littéraires. 1951-1963.

Relations avec le monde politique. 1952-1963.

Relations avec les théâtres. 1951-1963.

Relations avec les musées. 1952-1962.

Relations avec les Ministères. 1951-1963.

Relations avec le département de la Seine. 1949-1962.

Relations avec Paris. 1953-1960.

Relations avec la presse. 1951-1963.

Relations avec les associations. 1951-1963.

Relations internationales. 1951-1962.

Revue du TNP, Bref. 1955-1966.

Photographies (1951-1963).

Par pièces. 1951-1963.

Avignon. 1952-1958.

Théâtre de Chaillot. 1952-1961.

Jean VILAR. 1952-1959.

Tournées. 1951-1961.

Photographies de moyen format. S.d.

Photographies de grand format. S.d.

Press book (1951-1965).

Théâtre de Suresnes. 1951.

Théâtre de Chaillot. 1952-1963.

Théâtre Récamier. 1959-1961.

Tous sites. 1951-1962.

Press book thématiques. 1951-1962.

Press book relatifs au TNP. 1953-1956.

Festival d'Avignon. 1951-1963.

Tournées en France. 1952-1960.

Tournées à l'étranger. 1952-1961.

Jean VILAR. 1954-1965.

Gérard PHILIPE. 1953-1961.

Iconographie et calques (1951-1963).

Affiches. 1951.

Aquarelle. 1959.

Plans calques. [1951-1963].

Documentation (1927, 1947-1958).

Invitations. 1947-1958.

Brochures du TNP. 1951-1953.

Coupures de presse. 1947-1958.

Documentation relative au théâtre. 1927, 1957-1958.

Fontes de caractères (s.d.).

Consulter les documents annexes ci-joint
Table de concordance (cotes AP à AJ).
Table-méthodique-noms-lieux
Avignon.pièces-jouées
TNP-auteurs-des-oeuvres
Table-concordance.295AJ(NC)-295AJ

Mode de classement

En 2011, la vérification juridique et matérielle du fonds du TNP révèle qu'il est constitué des archives publiques d'un théâtre national. Ce changement fondamental lui fait rejoindre la série AJ, conforme à son statut juridique et qui le rapproche de façon cohérente des autres fonds de théâtres nationaux parisiens, également cotés en AJ. Afin de ne pas désemparer les chercheurs habitués à 295, ce numéro est conservé : le fonds du TNP passe donc de 295 AP (archives privées) à 295 AJ (archives publiques).

Outre la mise à jour du statut juridique, il est décidé de reclasser totalement le fonds et de produire un seul instrument de recherche : les 687 articles avaient été en effet traités en cinq instruments de recherche, aux niveaux de description très différents et qui se chevauchaient : un répertoire numérique détaillé pour les articles 1 à 37 (par Michel GUILLOT en 1969), un état sommaire pour les articles 38 à 686 (par Claire SIBILLE en 2001), un répertoire numérique détaillé pour la reprise des articles 578 à 607 (par Patrick LAHARIE en 2005), un récolement pour l'article 687 (par Pascal DAVID en 2006) et un répertoire numérique détaillé pour la reprise des articles 336 à 341 (par Pascal DAVID en 2006).

Le reclassement matériel est effectué par Magali LACOUSSE ; il s'étend sur 10 mois (mars à juillet 2011, septembre à décembre 2011, août 2013).

Langue des documents

Français

Institution responsable de l'accès intellectuel

Archives nationales

Historique du producteur

" Je demande aux Ministres d'être âpres, durs, rapaces,

Aux amoureux, d'aimer comme des fous.

Aux drôles, d'être tonitruants ou vifs.

Aux rôles d'autorité, d'être autoritaires, vifs, nets, forts.

Nous manquons encore de flamme.

Il faut jouer, si ce mot a un sens, romantique.

Pas de pudeur. Oui, pas de pudeur ".

Jean VILAR, Note aux comédiens de Ruy Blas, 23 février 1954, jeudi soir, 295 AJ 528.

JEAN VILAR (1912-1971) :

Jean Louis Côme VILAR est né le 25 mars 1912 à Sète (Hérault), fils d'Étienne VILAR, commerçant, et de Catherine BIRON. Il passe son baccalauréat ès lettres (latin-grec) puis une licence de lettres. En 1932, il monte à Paris, se place comme répétiteur au collègue Sainte-Barbe et suit les cours d'ALAIN. Il se fait refuser au certificat de littérature française (sujet : «La tradition cornélienne dans le théâtre français »).

La vocation théâtrale :

Un de ses collègues à Sainte Barbe, surveillant comme lui, a ses entrées au théâtre de l'Atelier : il entraine VILAR à une répétition de Richard II, alors préparé par Charles DULLIN. C'est là que naît la vocation de Jean VILAR, qui s'inscrit à l'école de DULLIN. Toutefois, par timidité, il attend trois mois avant de présenter une scène ; c'est Perdican. DULLIN dit seulement : « Quand tu sauras redresser ta taille, ce ne sera pas mal. Continue et travaille, prépare Hamlet ». VILAR prépare alors Hamlet, et débute dans des rôles secondaires du Faiseur de BALZAC,  Jules César de SHAKESPEARE ou Le camelot de VITRAC. C'est à cette époque, entre 1932 et 1935, que Pierre VALDE et lui se partagent la régie du Théâtre de l'Atelier.

Le service militaire et la guerre le prennent, de 1937 à 1940.

On le retrouve en 1941, dans « La Roulotte », une troupe de jeunes comédiens, dont font partie Jean DESAILLY et André CLEMENT, sous la direction d'André CLAVE. La troupe entame une longue tournée à travers la province française dans plus de 150 villages. Rentré à Paris, VILAR en 1943 joue son premier grand rôle dans La fontaine aux saints de SYNGE.

VILAR créé sa propre troupe en 1943 : il met en scène et joue au théâtre de Poche Orage de STRINBERG et Césaire de SCHLUMBERGER. Ses premières mises en scènes sont des succès. VILAR créé alors sa société d'abonnés « La compagnie des sept » et monte pour elle : Don Juan de MOLIÈRE et Un voyage dans la nuit de CHRISTIANSEN. 1945 est une année faste pour Jean VILAR : il reçoit à l'unanimité le Prix du Théâtre, fondé par les critiques TOUCHARD, FRANK et MIGNON.

Le créateur du Festival d'Avignon (1947) :

En 1947, Jean VILAR crée en Avignon le premier Festival d'Art dramatique de France. Pour l'occasion, il monte Richard II, de SHAKESPEARE, dans la cour d'honneur du Palais des Papes. Le succès n'est pas immédiat, jusqu'à l'arrivée de Gérard PHILIPE, interprète du Cid et de Lorenzaccio. De 1947 à 1963, il présente 33 œuvres.

VILAR directeur du TNP (1951-1963) :

En septembre 1951, sur proposition de Jeanne LAURENT, sous-directrice des spectacles, Jean VILAR est nommé directeur du Théâtre national Populaire par André CORNU, secrétaire d'État aux Beaux-Arts. En 1963, n'obtenant pas les moyens qu'il juge nécessaires, VILAR démissionne du TNP. Il conserve néanmoins la direction du festival d'Avignon jusqu'en 1970.

L'homme privé :

Jean VILAR se définit lui-même comme « misogyne et misanthrope ». Son violon d'Ingres est précisément le violon, qu'il pratique de 6 à 14 ans : dans sa jeunesse, il commence à gagner sa vie comme violoniste de jazz. Son goût pour la musique conduit VILAR à créer des cycles de concerts au TNP et à obtenir des célèbres musiciens de jazz de composer ou se produire.

Il épouse Andrée SCHLEGEL le 30 juin 1942 et a trois enfants : Dominique (née en 1943), Stéphane (né en 1944) et Christophe (né en 1947).

Jean VILAR décède le 28 mai 1971, à Sète. Il est inhumé au cimetière marin de Sète.

LE THEATRE N ATIONAL POPULAIRE (TNP) :

Le TNP avant VILAR :

En 1912, Paul BONCOUR regrette dans un article l'absence de théâtre populaire en France. En juin 1920, il dépose une proposition de loi tendant à la création d'un théâtre national populaire ; sur proposition de RAMEIL, rapporteur du budget des Beaux-arts, la chambre votre un crédit de 110 000 francs pour l'installation d'un théâtre populaire au palais du Trocadéro.

Les Directeurs successifs du TNP sont :

  • 1920-1933 : Firmin TONNERRE dit GEMIER. GEMIER, est nommé directeur pour un an en novembre 1920. L'inauguration du « théâtre national populaire » a lieu le 11 novembre 1920 : le spectacle monté par GEMIER est une évocation symbolique de certains grands moments de l'histoire de France. Des chants populaires relient les différentes parties. La représentation se clôt sur le chant de la Marseillaise. En mars 1922, après une crise de huit mois ayant entrainé la fermeture du Trocadéro, GEMIER est de nouveau rappelé à la direction du théâtre national populaire : il est nommé pour 7 ans, et restera en fonction jusqu'à sa mort, en novembre 1933.
  • 1933-1938 : Alfred FOURTIER. Administrateur des spectacles lyriques, puis co-directeur à partir de 1925, il reste seul directeur à la mort de GEMIER. En 1935, l'ancien Palais du Trocadéro est détruit : le palais de Chaillot est inauguré en 1937, en présence du président LEBRUN, lors de la clôture de l'exposition internationale de 1937.
  • 1938-1940 : Paul ABRAM. Nommé directeur en novembre 1938. En mars 1939, le nouveau Théâtre National populaire est inauguré. En 1939-1940, le palais de Chaillot abrite les services du « Théâtre aux armées » dirigé par ABRAM.
  • 1940-1951 : Pierre ALDEBERT. Ancien régisseur de GEMIER à l'Odéon puis assistant metteur en scène d'ABRAM.

Le TNP sous la direction de Jean VILAR (1951-1963) :

Par arrêté du 20 août 1951, Jean VILAR est nommé directeur du Théâtre national Populaire par André CORNU, secrétaire d'État aux Beaux-Arts. Il est nommé pour une durée de trois ans, du 1 septembre au 31 août 1954. Par arrêté du 26 février 1954, le contrat est renouvelé du 1 septembre 1954 au 1 septembre 1957. Enfin, l'arrêté du 6 mars 1957 prolonge le contrat du 1 septembre 1957 au 1 septembre 1963. L'arrêté stipule que VILAR est directeur du Théâtre national Populaire et concessionnaire de la salle de spectacle du Palais de Chaillot.

A partir de 1951, Jean VILAR décide que le titre « Théâtre national Populaire » et l'abréviation « TNP » seront désormais les seuls utilisés.

Statut :

Le TNP est une régie libre. Son directeur est lié à l'État par un cahier des charges, sorte de contrat d'exploitation. Les obligations majeures du directeur consistent notamment à :

  • donner 150 représentations annuelles à Paris et en région parisienne.
  • appliquer un tarif de places fixé par arrêté ministériel.
  • entretenir une compagnie permanente d'hommes et de femmes.

Le TNP reçoit une subvention annuelle : en 1954, elle s'élève à 52 000 000 francs ; en 1963 à 1 850 000 francs. Le directeur du TNP est en même temps concessionnaire du Palais de Chaillot. Il n'est pas accordé de subvention particulière d'équipement : tout le matériel est acquis par l'État et pris sur la subvention annuelle.

Le directeur est libre de choisir la politique artistique du Théâtre : œuvres inscrites au répertoire du TNP, comédiens, déplacements.

L'administration :

- Le Directeur. Il est également le premier metteur en scène ; il règle les questions de répertoire, de distribution, de tournées, etc. Le conseil, réunion des chefs de services, se réunit de manière irrégulière à la demande du Directeur, afin d'examiner les grandes questions du fonctionnement général du Théâtre.

- L'administrateur général. C'est le collaborateur direct du directeur, il est chargé de donner suite aux projets du directeur, d'assurer l'équilibre financier de l'entreprise et de gérer toutes les questions d'ordre administratif (gestion du personnel notamment).

- Le secrétaire général. Chargé de la propagande, de la publicité, des rapports avec la presse et de l'organisation des « répétitions générales » et des « Premières ». Il assure également la rédaction de la revue du TNP, Bref.

- Le service des galas. Il gère la location de la salle du palais de Chaillot pour des institutions extérieures.

- Le service des associations culturelles. Il organise des rencontres entre les associations et les membres de la compagnie du TNP.

- Le Service médical. Dirigé par le docteur Richard KOHN. Il surveille en particulier les risques de tuberculose. En 1952, le service médical a fait passer 107 radiographies : 10 personnes présentent des anomalies pulmonaires, dont un cas assez grave pour lui conseiller « un repos absolu de 3 mois à la montagne ».

La compagnie du TNP :

Dix huit à trente comédiens sont engagés par contrat annuel, même si certains contrats sont tacitement prolongés. Ils constituent la « Compagnie du TNP ». Certains sont issus du Conservatoire, d'autres de cours privés ; rares sont ceux formés eux-mêmes. Parmi les comédiens ayant souscrits un contrat : Maria CAZARES, Sylvia MONTFORT, Philippe NOIRET, Gérard PHILIPPE, Daniel SORANO, Georges WILSON, Charles DENNER. L'âge moyen de la troupe est de 31 ans en 1953, 35 ans en 1963.

Un certain nombre de comédiens sont engagés temporairement, afin de compléter la distribution de chaque pièce.

Les membres de la compagnie du TNP reçoivent généralement un salaire fixe mensuel et des feux de représentation, d'importance variable en fonction du rôle.

En tournée, le montant de l'indemnité journalière de défraiement est unique, pour les comédiens et les techniciens : elle s'élève à 4000 francs en France et à 500 francs à l'étranger.

Le choix du répertoire :

Il n'existe pas de comité de lecture pour sélectionner les pièces jouées par le TNP. Un lecteur, Georges POULOT reçoit les manuscrits reçus par l'Administration générale et enregistrés sous un numéro d'immatriculation. Il lit et sélectionne les œuvres dignes d'intérêt, à raison d'une par jour environ. Une fiche de lecture succincte est adressée au secrétariat général ou directement à Jean VILAR. Ce dernier sélectionne le choix final.

Les régies :

Les régies assurent la mise en oeuvre des supports techniques, matériels et artistiques.

  • Régie générale : dirigée par un régisseur général et son adjoint. Elle compte aussi la chef costumière. Elle coordonne et gère l'électricité, les accessoires, la machinerie, l'entretien.
  • Régie construction : dirigée par un régisseur constructeur ; elle fabrique les décors et s'associe régulièrement avec des peintres, des décorateurs et des artistes extérieurs, comme Alexandre CALDER, qui crée les mobiles de Nuclea d'Henri PICHETTE.
  • Régie éclairage : dirigée par un régisseur des éclairages et son adjoint. L'éclairage est assuré par une vingtaine de projecteurs de 1000 watts.
  • Régie musique : la régie musique, dirigée par Maurice JARRE, a la responsabilité de composer et de jouer les partitions musicales ; pour cela, elle dispose d'un orchestre et de choristes.
  • Régie son : gère les bruitages et la stéréophonie.
  • Régie de scène : elle veille aux indications scéniques, c'est-à-dire les instructions données aux comédiens concernant leurs entrées et leur sorties, le ton de leur réplique et leurs mouvements.

Les théâtres :

Le TNP s'organise sur Suresnes (1951), puis sur Chaillot et Récamier (1959-1961).

  • Théâtre de Suresnes : situé place de Stalingrad à Suresnes (département des Hauts de Seine). Sa construction est achevée en 1938. Jean VILAR l'utilise en 1951, alors qu'il ne peut pas encore disposer du Palais de Chaillot, occupé par l'ONU.
  • Théâtre de Chaillot : situé place du Trocadéro, dans le seizième arrondissement de Paris, dans le Palais de Chaillot. Construit en 1937 par les frères NIERMANS. Avant la direction de Jean VILAR, le TNP est souvent appelé « Théâtre national du Palais de Chaillot ». Jean VILAR est concessionnaire de la salle de spectacle du Palais de Chaillot.
  • Théâtre Récamier : il tire son nom de son adresse, au 3 rue Récamier, dans le septième arrondissement de Paris. Le théâtre est loué à la Ligue française de l'enseignement. D'octobre 1959 à mai 1961, il présente des oeuvres contemporaines et souvent d'avant-garde, telles Le Crapaud-buffle d'Armand GATTI ou Les Bâtisseurs d'empire de Boris VIAN.

D'autres projets sont restés inaboutis

  • Entre 1958 et 1963, VILAR tente de créer un nouveau TNP à La Défense, à la place de l'usine Jaz. Toutefois, bien qu'impulsé à l'origine par MALRAUX lui-même, le projet est jugé trop ambitieux et reste sans suite.
  • Dès 1951, le TNP envisage également d'acheter un cirque et de l'installer à Saint-Germain-en-Laye, mais le projet s'arrête là.

Les concerts :

Jean VILAR accorde beaucoup d'importance à la musique et s'entoure de professionnels réputés : Maurice JARRE est le régisseur musique du TNP et Duke ELLINGTON est choisi pour composer la musique de scène de Turcaret (1961).

Dès 1951, le TNP organise à Chaillot trois séries de concerts pendant la saison d'hiver :

  • des concerts d'orgue, présentés deux samedis par mois, de novembre à mars. 29 concerts d'orgue sont joués entre 1957 et 1963. Sont jouées les œuvres de : Jean-Sébastien BACH, Marcel DUPRÉ, Michel-Richard DELALANDE, Françoise COUPERIN, etc. Le prix des places est de 100, 206 ou 306 francs.
  • le cycle "Présence de la musique contemporaine", présenté une fois par mois, de novembre à avril. Vingt trois concerts de musique contemporaine sont donnés entre 1959 et 1963. Sont jouées les œuvres de : Darius MILHAUD, DEBUSSY, STRAWINSKY, BARTOK, SATIE, MESSIEN, Benjamin BRITTEN, Luigi NONO, Marcel MIHALOVICI, POULENC, MATSUDAIRA, BOULEZ, etc. Le programme est préparé en commun avec la R.T.F., Claude ROSTAND, et la direction des disques Véga, puis contrôlé et validé par Jean VILAR. Le prix des places est de 200, 300 ou 400 francs.
  • des apéritifs-concerts, qui, comme leur nom l'indique, proposent un buffet froid en musique, dans le hall de Chaillot à partir de dix-neuf heures.

Les nuits et les week end TNP :

Pendant la saison d'hiver, de novembre à mars, le TNP propose des représentations précédées d'un apéritif-concert (à partir de 18h30, 19h ou 19h30). A l'occasion des deux week end de Nöel et du jour de l'an, le TNP propose des représentations précédées d'un apéritif-concert.

Festival populaire de ballets :

En 1962 et 1963 est organisé le festival populaire des ballets, sous la direction de Roland PETIT. Le Livret et les chorégraphies sont de Roland PETIT. Les éléments scéniques et les costumes sont d'Yves SAINT LAURENT. Le programme comporte quatre créations : Palais de Chaillot, divertissement sur trois ouvertures de BERLIOZ, Maldoror, d'après LAUTREAMONT, Le violon, paraphrase sur les caprices de PAGANINI et Rhapsodie espagnole de Maurice RAVEL.

BREF, la revue du TNP :

Le TNP publie une revue mensuelle d'information appelée Bref, à raison de 10 numéros par an.

Les tournées :

Les tournées relèvent des missions traditionnelles d'un théâtre, mais Jean VILAR leur accorde une importance particulière, un véritable rôle social d'éducation populaire. Des villes comme Lyon (1951-1952), Poitiers (1955-1962), Strasbourg (1952-1960) ou Marseille (1952-1959) reçoivent ainsi le TNP Cependant, fidèle au théâtre « populaire », VILAR organise également des tournées en banlieue populaire, à Clichy, Montreuil ou Saint-Denis. Des tournées ont également lieu à l'étranger, notamment en Allemagne (1951-1955) ou en Suisse (1952-1960). De grandes tournées sont organisées : en Italie en 1961, en URSS en 1956 et en 1961, en Amérique du Sud en 1957 et aux Etats-Unis en 1958.

Par ailleurs, le TNP opère un jumelage avec le Piccolo Teatro de Milan : le Piccolo Teatro vient présenter L'Opéra de quat'sous à Chaillot tandis que le TNP prévoit une tournée à Milan en 1961.

Les galas :

Les galas représentent une part importante de l'activité et des recettes du TNP : un poste d'administrateur des galas leur est spécialement consacré. Le TNP loue Chaillot pour accueillir des concerts ou des soirées de prestige : musique classique (Samson FRANCOIS, Herbert VON KARAJAN), Noëls des Ministères, avant-premières de films (Le jour le plus long), danse classique ou folklorique (Opéra de Pékin), variétés (Yves MONTAND), jazz (Count BASIE, Lionel HAMPTON), congrès divers (capitaines Cap-Hornier, Église réformée de France).

Le Festival d'Avignon :

Le festival d'Avignon est souvent associé au TNP, au point d'apparaître comme son fleuron. En réalité, le festival est une création de Jean VILAR en 1947, donc bien antérieure à sa nomination comme directeur du TNP. Toutefois, la double casquette de VILAR couplée à la similitude des activités conduisent très vite à fusionner TNP et festival, ce que confirme le contrat passé en 1952 entre Jean VILAR et le Comité du festival d'art d'Avignon : « La compagnie du Théâtre national populaire assurera les représentations du festival d'art dramatique d'Avignon ». Cette utilisation est logistique : régie construction, comptabilité, réservation des places. Elle est surtout artistique, puisque les acteurs et le répertoire sont identiques. Chaillot et Avignon constituent d'ailleurs un système commode d'expérimentation : La Guerre de Troie n'aura pas lieu est ainsi rodée en Avignon en 1962 avant d'être présentée à Chaillot l'année suivante.

Entrée et conservation

Modalités d'entrée

Entrée en 1966.

Historique de la conservation

Par une lettre du 8 février 1966 adressée à André CHAMSON, Jean VILAR dépose aux Archives nationales les archives du Théâtre national Populaire (TNP) produites durant sa direction, de 1951 à 1963, au titre de « témoignages de douze ans d'activité populaire et artistique ».

Considéré alors comme des archives privées, le fonds du TNP reçoit la cote 295 AP.

Évaluation, tris et éliminations

Élimination : aucune ; à l'exception de documentation reçue et de brochures de galas en de multiples exemplaires ou en trop mauvais état de conservation.

Le reclassement a néanmoins révélé des lacunes : années manquantes, pièces manquantes, dossiers vides.

Dans certains cas, des fiches de remplacement indiquent des emprunts de documents : dossiers de Gérard PHILIPE ; notes de service.

Sources et références

Sources complémentaires

I. ARCHIVES NATIONALES A PIERREFITTE

nota : le TNP est transféré de Chaillot à Villeurbanne en 1973, les locaux libérés à Paris sont alors dévolus au Théâtre national de Chaillot : certains versements en cotation continue peuvent donc être formés à la fois d’archives du TNP et d’archives du Théâtre national de Chaillot.

1. TNP (Paris). 1920-1972

1.1. Autres parties du même fonds.

19900195/1-19900195/110. Archives du Théâtre national populaire. Direction Georges WILSON (1963-1972). Archives du Théâtre national de Chaillot (1973-1987).

. 19900195/9-19900195/22. Contrats de comédiens, contrats divers, contrats administration, contrats des tournées, budget et comptabilité. 1963-1978.

. 19900195/28-19900195/30. Journaux et bordereaux de recettes par saison, comptes d’exploitation. 1963-1972.

. 19900195/32-19900195/59. Bordereaux de recettes du TNP et des galas. 1963-1972.

1.2. Autres sources complémentaires.

1.2.1. Administration des Beaux-Arts

F/21/3984, dossier f. Théâtre national populaire du Trocadéro : cahier des charges, comptes rendus d’exploitation, situation financière, prix des places, bâtiment. 1920-1932.

F/21/4549. Administration des théâtres. Comptabilité : années 1923 à 1933, notamment subventions accordées au Théâtre national populaire.

F/21/4681. Théâtre national populaire . Direction de Firmin GÉMIER (11 novembre 1920 – 1922). Direction de GÉMIER et FOURTIER (février 1928 - 31 juillet 1931). Direction de Fourtier (16 juillet 1932 - 15 janvier 1934). 1920-1934.

F/21 4687-F/21/4688. Projets de théâtres lyriques et dramatique populaires. 1865-1918.

F/21/5210-F/21/5211. Théâtre national populaire : Textes organiques, généralités. 1883-1954.

F/21/5269-F/21/5272. Théâtre national populaire (TNP) : administration, comptabilité, personnel, bâtiments, matériel, représentations. 1883-1955.

F/21/8094, dossier 4. Théâtre national populaire de Chaillot : personnel, subventions et cahiers des charges. 1939.

F/21/8461. Direction générale des arts et lettres (DGAL). Archives du secrétariat du directeur général Jacques JAUJARD. Comité central d’enquête sur le coût et le rendement des services publics : rapports concernant différents services et commissions, dont le Théâtre national populaire. 1947-1960.

F/21/8566. Direction générale des arts et lettres (DGAL). Archives du secrétariat du directeur général Jacques JAUJARD : dossiers de correspondance Théâtre « Aldebert [Pierre], Théâtre national populaire ». 1949-1957.

F/21/8638. Direction générale des arts et lettres (DGAL). Archives du secrétariat du directeur général Jacques JAUJARD : Théâtre national populaire (TNP) : notes, correspondance, textes réglementaires, pièces comptables, cahier des charges, programmes, coupures de presse. 1949-1958.

F/21/NC/517-F/21/NC/526. Théâtre national populaire : administration, personnel, matériel, comptabilité, représentations. 1936-1964.

1.2.2. Ministère de la Culture

• Cabinet et services rattachés au ministre.

• Fonds d'Intervention culturelle :

19850599/165. Préfiguration du TNP à Villeurbanne. S.d.

19850599/193. Association pour une Fondation Jean Vilar-Centre national d'étude du Théâtre populaire à Avignon. S.d.

Délégation générale aux expositions et aux échanges culturels :

19890127/52. Secrétariat du cabinet de la direction générale des Arts et lettres, Théâtre national populaire : note au ministre au sujet de l'article de Paris Jour "Vilar a des projets mais pas d'argent" (août 1959). Note des déclarations de Jean Vilar à la presse sur la situation financière du théâtre national populaire (1959). 1959.

Inspection générale de l’administration :

19920213/86. Dossiers préparatoires aux rapports d’inspection : discours du ministre sur la réorganisation du TNP du 29/03/1972.

19950512/2. Ensemble de diverses notes et rapports concernant l’action culturelle en France : note adressée par Jean Vilar aux membres du corps enseignant à propos du Théâtre national populaire (11 octobre 1962).

Direction de l’administration générale

Sous-direction des affaires juridiques :

20040237/22. Contentieux relatif à l’interdiction d’une pièce de GATTI : décision, notes ; Conséquences financières de l’interdiction de la pièce « Passion en violet, jaune et rouge » au Théâtre national populaire : rapport de Guy BRAJOT, inspecteur général des services administratifs (25 février 1969). 1969-1970.•

Direction du théâtre et des spectacles

19800368/60-19800368/62. Théâtre national populaire : correspondance, travaux, presse, divers. 1960-1971.

•Bureau des Spectacles :

19920486/23. Demandes de licence d’exploitation théâtrale : année 1964 : WILSON Georges (Théâtre national populaire).

•Bureau des institutions théâtrales :

•19860729/7-19860729/9. TNP : statuts, cahiers des charges, budgets, personnel, correspondance et notes sur Jean VILAR et Georges WILSON, directeurs du TNP, divers. 1939-1975.

19870599/53-19870599/56. Dossiers de tutelle des théâtres nationaux. Théâtre national de Chaillot : Travaux et équipement, gestion, activités. 1960-1981.

19910242/7. Décentralisation dramatique : note sur l’installation du théâtre national populaire à Villeurbanne (1972).

19910242/9. TNP : cahiers des charges, arrêté de 1953 relatif au contrôle financier du TNP, notes sur l'organisation et les locaux, statuts. 1951-1972.

19920510/1. Aménagement du TNP. 1963-1966.

20040424/36. Théâtre national de Chaillot. Administration générale : décret portant statut du théâtre et modification (1968-1975) ; compte-rendu de la commission consultative d’exploitation, arrêté de nomination des membres de la commission (1969-1994). 1968-1995.

Bureau affaires générales et financières :

19900428/10. Paris. Équipement et entretien du Théâtre national populaire : arrêtés de subvention (1959-1961, 1963, 1965-1968), correspondance (1963-1964, 1967-1968). 1959-1968.

1.2.3.Fonds présidentiels

Archives de Charles De Gaulle, président de la République

AG/5(1)/865. Affaires culturelles. Théâtre : dossiers sur la modification des statuts du Théâtre de France-Odéon et du Théâtre national populaire [TNP]. Juin-septembre 1967.

1.2.4. Secrétariat général du gouvernement et services du Premier ministre

F/60/942. Mission Éducation nationale : rapport sur le Théâtre national populaire, juillet 1951.

1.2.5. Archives du Musée national des arts et traditions populaires.

20120297/47. Mouvements d’objets, prêts acceptés, expositions inaugurées entre février 1956 et décembre 1959 : sans titre [Théâtre national populaire, palais de Chaillot, 20 mars-juin 1958] (mars-juin 1958).

20130098/30 . Relations avec des institutions publiques, associations et organismes à vocation culturelle et pédagogique : Théâtre national populaire. 1934-1965.

20144795/7 . Prêt aux expositions : prêt au Théâtre national populaire d’une marionnette « Ubu roi » (23 mai 1958).

1.2.6. Archives du Théâtre national de la Colline

19910765/31. Festival d’Avignon : correspondance de Jean Vilar à M. G. Rétoré, 1962-1966 ; dossier de presse sur la démission de Jean Vilar, 1963 ; cahier d’information du théâtre national populaire : itinéraire historique du TEP. 1952-1960.

1.2.7. Archives privées

• Fonds Sébastien Loste :

640 AP 114. Exemplaires de la revue Bref. N° 123, avril 1969 ; n° 125, juin-juillet 1969 ; n° 149, juillet 1972). 1963-1972.

2. TNP (Villeurbanne). À partir de 1973.

Ministère de la Culture :

Cabinet et services rattachés au Ministre.

20010431/7. Conseiller technique. Dossiers sur les théâtres : Villeurbanne (Théâtre national populaire). 1995-1997.

20040160/57. Conseiller technique. Spectacle vivant. TNP Villeurbanne, subvention : notes, correspondance (2000).

20040178/2. Conseiller technique. Actions en faveur du théâtre. Théâtre national populaire (Villeurbanne) : changement de direction et historique des démêlés du ministère avec M. Roger Planchon. Février 2000.

20040182/18. Conseiller technique. Théâtres : théâtre national populaire de Villeurbanne, correspondance (1997-1998).

20050051/34. Dossiers thématiques. Théâtre national populaire de Villeurbanne : succession de Roger Planchon (directeur). 1998-2000.

20050054/26. Conseiller technique. Suivi du fonctionnement des structures de spectacle vivant et conduite d’actions de soutien : Théâtre national populaire de Villeurbanne, succession de Roger Planchon. 1999-2002.

20050054/36. Conseiller technique. Suivi du fonctionnement des structures de spectacle vivant et conduite d’actions de soutien : nomination de Christian Schiaretti à la tête du Théâtre national populaire de Villeurbanne. 2000-2001.

20120419/29. Dossiers de Laurent Brunner, conseiller technique, spectacle vivant : Villeurbanne, théâtre national populaire (TNP) (2002-2004)

20141624/62. Déplacements et entretiens du Ministre Renaud Donnedieu de Vabres : Lyon, visite du Théâtre national populaire et rencontre avec la presse et les professionnels du spectacle vivant, avril 2005.

Inspection générale de l’administration :

19880464/2. Rapports de l’Inspection générale : Théâtre national populaire de Villeurbanne. 1983-2006.

19920213/86. Dossiers préparatoires aux rapports d’inspection : discours du ministre sur la réorganisation du TNP du 29/03/1972.

19900193/2. Théâtre national populaire de Villeurbanne. Agence des Bâtiments de France du Finistère, Charpentier (C.) Boyer (R.), rapport n° 0439, 1975-12.

19920213/89. Dossiers préparatoires aux rapports d’inspection : Théâtre national populaire, Théâtre de la Cité-Villeurbanne. 1975-1983.

20120421/7. Missions d’inspection. 2009/10, Norbert Engel et Denis Declerck, rapport d’inspection du Théâtre national populaire de Villeurbanne. 2009-2010.

Direction du théâtre et des spectacles

20040044/21. Théâtre national populaire de Villeurbanne : suivi général, pièces juridiques, gestion, activités. 1972-1998.

Bureau des institutions théâtrales :

19910242/7. Décentralisation dramatique : note sur l’installation du théâtre national populaire de Villeurbanne (1972).

19910242/52. Théâtre national populaire de Villeurbanne : contrat de décentralisation dramatique (1973) ; dossier administratif et dossier artistique (1974-1981) ; correspondance (1981-1982). 1973-1982.

19920510/5. Rapports d’inspection des centres dramatiques nationaux : Théâtre national populaire, Villeurbanne. Mai 1983.

19920510/19. Dossiers d’aides en matériel, classés par ville : Villeurbanne, TNP. 1973-1978.

20040044/21. Théâtre national de Villeurbanne : suivi général, pièces juridiques, gestion, activités. 1972-1998.

Inspection générale des spectacles :

19910241/6. Dossiers de présentation de projets : Centre national d’expression pour les enfants-Théâtre national populaire Chaillot (1973) ; préfiguration du Théâtre national populaire de Villeurbanne (1973).

Bureau affaires générales et financières :

19940648/23. Villeurbanne : travaux d’équipement et d’aménagement du théâtre national populaire (1986).

II. ARCHIVES DEPARTEMENTALES

Archives départementales des Alpes-Maritimes :

Fonds isolés :

  • 1 J 0452. Programme du Théâtre national populaire, avec les signatures de Jeanne MOREAU, Gérard PHILIPE et Jean VILAR. 1952.

Société du Palais de la Méditerranée :

  • 157 J 0407. Représentations théâtrales : dossiers préparatoires, dont : "Le dossier Oppenheimer" de Heinar KIPPHARDT et Jean VILAR. 1965-1966.

Archives départementales de l'Aude :

Fonds Jean Deschamps :

  • 125 J 91-96. TNP. 1952-1963.

Archives départementales de la Cote-d'Or :

Affiches du festival « Nuits de Bourgogne » : TNP

  • 67 J 142. Théâtre national populaire : organisation. 1954.
  • 67 J 163/1. Le Cid ; Ruy Blas ; Don Juan ou Le Festin de pierre. 1954.
  • 67 J 208. Théâtre national populaire : organisation. 1956.
  • 67 J 242. Théâtre national populaire : organisation. 1957.
  • 67 J 262/1. L'Etourdi ; Mère Courage. 1957.
  • 67 J 293/1. Peer Gynt ; On ne badine pas avec l'amour. 1958.
  • 67 J 302. Théâtre national populaire : organisation. 1959.

Archives départementales d'Ile et Vilaine :

Centre Dramatique de l'Ouest :

  • 64 J 9. Correspondance avec le TNP. S.d.
  • 64 J 9122. Programmes des saisons 1951 à 1957. 1951-1957.
  • 64 J 124. Collection d'affiches et d'affichettes. 1949-1957.
  • 64 J 400. Théâtre National Populaire. S.d.
  • 64 J 403. Gérard PHILIPE. 1963-1968.
  • 64 J 413. Collection d'affiches et d'affichettes. S.d.

Fonds Guy Parigot :

  • 150 J 8. Relations avec des artistes, des comédiens, des théâtres. S.d.
  • 150 J 11. Accueil du TNP, négociations avec Jean VILAR. S.d.

Archives départementales de la Loire :

Comédie de Saint-Étienne :

  • 8 ETP 375. répétitions au TNP Villeurbanne, représentations à Villeurbanne, tirages noir et blanc (clichés Lorin, André Grange et anonyme). 1954-1955.
  • 8 ETP 713. Dossier général : documents préparatoires, planning, droits SACEM, SACD, correspondance, relation avec les publics (correspondance, questionnaire après spectacles)., documents préparatoires pour revue "Public". Programmes : théâtre à Toulouse, TNP Villeurbanne. 1978-1979.
  • 8 ETP 960. Festival d’Avignon : Les troyennes, notes diverses sur la distribution. 1991-1994.
  • 8 ETP 1063. Théâtres invités. TNP Villeurbanne, programme, carte d'invitation affichettes. S.d.

Maison de la culture de Firminy :

  • 61 J 199. TNP Villeurbanne, prospectus. 1974-1975.
  • 61 J 263. Représentation de L'homme qui rit, de François Bourgeat d'après Victor HUGO, par Gérard GUILLAUMAT, TNP (6 mars 1982) : contrat de co-réalisation, fiche technique, dossier d'information, tract, photographie (1981-1982). 1981-1982.

Archives Départementales du Vaucluse :

Préfecture, cabinet du président :

4 W 3317. Festival d’Avignon. 1946-1952.

Note d'information des Renseignements Généraux : inquiétude de « certains milieux non communistes d'Avignon » à l'égard de la propagande orchestrée et l'éloge du Festival, du TNP, de Jean VILAR, de Gérard PHILIPE par la presse extrémiste. 7 août 1952.

Lettre du secrétaire d'État à l'Éducation nationale au préfet de Vaucluse relative à une demande de Jean VILAR directeur du TNP de faire sonner les cloches des églises d'Avignon lors de la scène finale de Lorenzaccio d'Alfred de MUSSET. S.d.

Prospectus du Festival d'art dramatique au Palais des Papes. 1951.

Programme : Vème festival d'art dramatique au Palais des Papes du 15 au 25 juillet 1951. 1951.

Lettre du préfet relative à celle adressée par Jean VILAR au docteur BEC, président du comité du Festival d'art dramatique d'Avignon, 30 mars 1951. 1951.

Copie de la lettre de Jean VILAR au président du Comité de la semaine d'Art d'Avignon au sujet de la programmation de 1951. 1950.

Invitation adressée au préfet par Maurice BONNARD, chef d'agence du quotidien Le Dauphiné, à participer à la réception de Jean VILAR et de la troupe du festival d'art dramatique le 19 juillet au siège du journal, 17 juillet 1951. 1951.

4 W 1847. Festival d’Avignon. 1947-1950.

Liste des principaux membres ayant participé au Festival 1950, sur papier à en-tête du Festival d'art dramatique d'Avignon. 1950.

Lettre de Jean VILAR au préfet de Vaucluse, Jacques BOISSIER : VILAR lui présente ses excuses pour avoir oublié un rendez-vous. S.d.

Prospectus du IIIème Festival d'art dramatique au Palais des Papes. 1949.

Affiche du Festival d'art dramatique au Palais des Papes. 1949.

Programme : IIIème festival d'art dramatique au Palais des Papes du 19 au 29 juillet 1949, direction artistique Jean VILAR. 1949. .

Lettre du préfet au maire d'Avignon lui transmettant les félicitations du ministre de l’Éducation nationale « pour l'appui que le Conseil Municipal a accordé à M. Jean Vilar dans l'effort entrepris pour classer Avignon parmi les lieux des grandes rencontres internationales de Théatre Dramatique ». 28 aout 1948.

Lettre citée en référence du ministre au préfet le 25 aout. 1949.

4 W 3768. Festival d'Avignon. 1953-1954.

« Copie à l'intention de monsieur le préfet » d'une lettre adressée à Monsieur Rouvet, administrateur du TNP, le 10 mai 1952, concernant le retard pris dans la présentation d'un programme. Sont évoqués « les difficultés considérables éprouvées par Jean Vilar » et « une hypothétique réponse d'Orson Welles »; courrier non signé. 1952.

2 Fi festival 2. Festival d’Avignon. 1952.

Plaquette accompagnant le livret de Lorenzaccio. Gérard PHILIPE, Jean DESCHAMPS, Jean VILAR, Monique CHAUMETTE, Daniel IVERNEL. Photographies d'Agnès VARDA. 1952.

Archives départementales des Vosges :

Théâtre du peuple de Bussang :

  • 83 J 131. Programme et cahier de la Maison Jean Vilar (1995), notes historiques sur le théâtre (s.d.). 1955.

III. ARCHIVES MUNICIPALES

Archives municipales d'Avignon :

Délibérations :

  • 59 W 83. Festival d’Avignon : régie Municipale, contrat Vilar, autorisation de signer. 1971.

Secrétariat général :

Festival d’Avignon :

  • 3 W 6. Correspondance, délibérations, financement, organisation, contrat de représentation avec le TNP (1947-1957) ; plan du Palais des Papes (1953) ; installation de la scène de la cour d'Honneur (1955) ; personnel saisonnier : correspondance (1955). 1947-1955.
  • 3 W 7. Contrat avec le TNP, correspondance (1958-1967) ; festival de 1968 : correspondance, rapports de police, coupures de presse (1968). 1958-1968.
  • 337 W 68. Correspondance, budgets, équipements, investissements, travaux, programmation ; spectacles (contrats ville, TNP et compagnies diverses) ; sécurité, contentieux, réclamations. 1960-1987.

Maison Jean Vilar :

  • 337 W 76. Projet d'aménagement, correspondance (convention entre la ville, l'association Jean Vilar et la bibliothèque nationale pour la gestion de la fondation. S.d.

Direction générale :

  • 886 W 9. Maison Jean Vilar et association pour une Fondation Jean Vilar : historique, budget 2001, plaquette de la Maison Jean Vilar 2000, statuts, correspondance. 1971-2002.

Cabinet du Maire :

  • 2 W 233. Affaires culturelles et conseil culturel (1961-1976) : correspondance, enquêtes ; Fondation Jean Vilar (1973). 1961-1976.
  • 96 W 9. Festival (1976-1978) ; affaire Jean CAU : presse, correspondance (1977) ; Fondation Jean Vilar : étude réalisée par Vernstein, correspondance (1976-1978). 1976-1978.
  • 96 W 12. Festival , 1979 : budget prévisionnel, documentation Jean VILAR, notes sur le XXXIIème festival correspondance, coupure de presse. 1979.

Finances :

  • 35W 211. Festival, 1956-1966 : mandats de paiement (1956-1966). ; Contrat d'engagement entre la ville d'Avignon et le TNP (1956). 1956-1966.
  • Bâtiments communaux :
  • 68 W 6. Festival, 1966. Salle du Vice-Légat, aménagement : marchés, avenants, délibérations, plans, commission de sécurité, contrat. 1966.

Action culturelle :

  • 178 W 16. Conseil culturel et maison Jean Vilar : création et fonctionnement, correspondance, plans, notes, presse. S.d.

Documents entrés par voie extraordinaire :

Association Fonséca :

  • 12 Z 19. Célébrations diverses, dont Vilar : documents coupures de presse. 1978-1989.

Office de tourisme :

  • 78 Z 108 Festival d’Avignon, dont Jean VILAR, Gérard PHILIPE. Photographie Mario Atzinger. S.d.

Documents figurés :

Portraits :

  • 7 Fi 74. Jean VILAR. Photographie Vaucluse-Matin. S.d.
  • 7 Fi 122. Jean VILAR et Gérard PHILIPE qui tient un petit chien dans ses bras. Photographie Agnès Varda. S.d.
  • 7 Fi 123. Gérard PHILIPE et Jean VILAR assis sur des gradins du Palais des Papes. Photographie Agnès Varda. S.d.

Festival d’Avignon, évènements de 1968 :

  • 9 Fi 45. BÉJART et VILAR assis dans la Cour d'Honneur. Carte postale Club de la Presse d'Avignon. 1968.
  • 9 Fi 47. Jean VILAR face à la contestation. Carte postale Club de la Presse d'Avignon. 1968.
  • 9 Fi 48. Jean VILAR au cloître des Carmes debout au centre d'un cercle de spectateurs assis et des membres de la troupe du Living Theater. Carte postale Club de la Presse d'Avignon. 1968.
  • 9 Fi 51 Jean VILAR devant le cloître des Carmes. Carte postale Club de la Presse d'Avignon. 1968.
  • 94 Fi 384 à 94 Fi 386. Jean VILAR avec les manifestants aux Célestins. Photographie Maurice Costa. 1968.

Travaux photographiques du Conseil Culturel :

  • 103 Fi 29. Maison Jean Vilar. S.d.

IV. BIBLIOTHEQUES

Bibliothèque Nationale de France, Département des arts du spectacle :

  • 4-COL-71. Fonds du Théâtre national populaire direction Jean Vilar. 1951-1963.
  • 4-COL-71 (1). Généralités : documentation sur le TNP, histoire du TNP. 1953.
  • 4-COL-71 (2). Administration : bâtiment, direction de Jean Vilar, administration du TNP, le personnel du TNP. 1954-1957.
  • 4-COL-71 (3). Dossiers biographiques des membres de la troupe ; personnel technique, personnel administratif ; personnel artistique ; Amis du Théatre populaire ; revue BREF ; public du TNP. 1958-1960.
  • 4-COL-71 (4). Programmation du TNP et troupes accueillies au Palais de Chaillot programmation générale du Palais de Chaillot d'avril 1952 à juin 1963, troupe du TNP, discographie. 1954-1957.

Bibliothèque Kandinsky Centre Georges Pompidou Paris :

Fonds Edouard Albert :

  • ALB 39.3. Observations en réponse à l'étude du ministère d'Etat aux Affaires culturelles concernant « les principes généraux d'une architecture théatrale de notre temps » par Edouard ALBERT et Jean VILAR (1961) ; notes et rapports sur l'exploitation du TNP (1962). 1961-1962.

IV. MAISON JEAN VILAR (AVIGNON)

4-JV. Fonds Jean Vilar :

dont :

  • 4-JV-1, 1 à 4-JV-5, 53. Éléments de biographie. S.d.
  • 4-JV-6, 2 à 4-JV-7, 1. Correspondance. S.d.
  • 4-JV-8, 1 à 4-JV-29, 25. Premières œuvres. 1936-1943.
  • 4-JV-31, 1 à 4-JV-37, 9. Début de carrière. 1943-1951.
  • 4-JV-51, 1 à 4-JV-63, 4. Théâtre. S.d.
  • 4-JV-65, 1 à 4-JV-82, 7. Festival d'Avignon. 1947-1951.
  • 4-JV-83, 1 à 4-JV-112, 53. Direction du TNP. 1951-1963.
  • 4-JV-113, 1 à 4-JV-167, 5. Spectacles. 1951-1963.
  • 4-JV-168, 1 à 4-JV-188, 8. Festival d'Avignon. 1964-1971.
  • 4-JV-206, 1 à 4-JV-211, 4. Disques, radio, télévision, cinéma, récitals, lectures. S.d.

4 JR 10-61. Fonds Jean Rouvet, administrateur du TNP (1951-1959) :

dont :

  • 4 JR 31, 43-50. Dossier de Gérard PHILIPE. 1951-1959.
  • 4 JR 32, 1-16. Association des Amis du TNP. 1951-1958.
  • 4 JR 36, 1 à 4 JR 59, 88. Saisons et tournées. 1951-1959.
  • 4 JR 60, 10-12. Correspondance avec Jean VILAR. [1950-1970].

Costumes :

1400 costumes, albums des costumières ; maquettes. S.d.

V. Société d'Histoire du Théâtre (Paris) :

R 15/30. TNP, articles de presse, photographies, correspondance, affiches. S.d.

R 36/2bis. Jean VILAR, programmes, colloques. S.d.

R 12/P. Gérard PHILIPE, hommages, presse. S.d.

Bibliographie

Théâtre national populaire (TNP)

ARLAUD (Catherine), Le Festival d'Avignon : 1947-1968. Avignon, impr. Rullière-Libeccio, 1969, thèse de droit, Montpellier, 311 p.

BERTOLLA (Monique), Les voyages de Jean Vilar en Russie soviétique ou les contraintes du "Théâtre, service public". Mémoire de DEA, Théâtre et arts du spectacle, Université de la Sorbonne nouvelle, 1999, 170 f.

DENIZOT (Marion), Jeanne Laurent, sous-directeur des Spectacles et de la Musique (1946-1952) : contribution à une histoire politique et culturelle de l’intervention de l’Etat en matière théâtrale, thèse de Doctorat : Arts du spectacle, Paris X, 2002, 821 p.

DUFFÉAL (Corinne), Jean Vilar et son équipe, 1947-1963, mémoire de Sciences politiques, IEP, Toulouse, 1990, 181 p.

FABRE (Mireille), Le T.N.P. sous la direction de Jean Vilar, 1951-1963, mémoire de DESS : Toulouse, Faculté de Lettres et Sciences humaines, 1967.

FALCON (Cécile), Théâtres en voyage : les grandes tournées internationales de la Comédie-Française, du Théâtre national populaire et de la Compagnie Renaud-Barrault, 1945-1969, thèse : Montpellier, Université Paul Valéry, 2011.

FLEURY (Laurent), "Retour sur les origines : le modèle du T.N.P. de Jean Vilar", in Le(s) public(s) de la culture, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 123-138.

FLEURY (Laurent), Le TNP de Vilar : une expérience de démocratisation de la culture, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006. 278 p.

FLEURY (Laurent), Le T.N.P. et le Centre Pompidou : deux institutions culturelles entre l’Etat et le public, thèse d’Etat, Sciences politiques, Paris Dauphine, 1999, 1132 p.

GODARD (Colette), Chaillot, histoire d’un théâtre populaire, Paris, Seuil, 2000. 118 p.

GONTARD (Denis), La décentralisation théâtrale en France, 1895-1952, Paris, Société d’édition d’enseignement supérieur, 1973. 542 p.

LEBESQUE (Morvan), VARDA (Agnès ), Le Théâtre national populaire, Souillac, Le Point, 1957. 45 p.

LECLERC (Guy), Le T.N.P. de Jean Vilar dans la société française de 1951 à 1963, thèse : Théâtre, Paris X, 1970, 304 f.

LOYER (Emmanuelle), "Le théâtre national populaire au temps de Jean Vilar (1951-1963)", dans Vingtième siècle. Revue d'histoire, n° 57, janvier-mars 1998, p. 89-103.

MIGNON (Paul-Louis), Le Théâtre en U.R.S.S., avec le T.N.P. à Moscou et à Leningrad, Paris, l'Arche, 1957, p. 7-8.

PUAUX (Melly), Du tableau de service au théâtre : notes de service de Jean Vilar rassemblées par Melly Puaux, Louvain, Cahiers, 1985, 131 p.

RAUCH (Marie-Ange), Le théâtre en France en 1968 : crise d'une histoire, histoire d'une crise, Paris, l'Amandier, 2008, 561 p.

SERRIÈRE (Marie-Thérèse), Le T.N.P. et nous, Paris, José Corti, 1959, 189 p.

WEHLE (Philippa), Le théâtre populaire selon Jean Vilar, Arles, Actes Sud, 1991, 237 p.

Jean VILAR

BARDOT (Jean-Claude), Jean Vilar, Paris, A. Colin, 1991, 550 p.

CARASSO (Jean-Gabriel), « A l'école de Vilar, entretien avec Paul Puaux », in Théatre éducation, juillet 1996, p. 33-34.

DORT (Bernard), « Sur deux comédiens : Louis Jouvet et Jean Vilar », in Corps, inconscient, politique – Molière selon Vitez, Cahiers théâtre Louvain, n° 37, mars 1979, p. 29-34.

DUVIGNAUD (Jean), « Jean Vilar et le théâtre de la cruauté », in La Nouvelle Revue Française, février 1953, 1ère année, n°2, p. 332-338.

FOUANO (Rodolphe) (éd.), « Vilar vu par… de Philippe Avron à George Wilson », in Cahiers Jean Vilar, n° 112, mars 2012, p. 23-33.

FOUANO (Rodolphe) (dir.), « Promenade sentimentale dans le Fonds Jean Vilar », in Cahiers Jean Vilar, n° 111, mars 2011, p. 35-61.

LACOMBLEZ (Simone) VARDA (Agnès), Jean Vilar ou Le sens de la grandeur : de Saint-Clair à Chaillot, Sète, Médiathèque, 1991. 54 p.

LOYER (Emmanuelle), Le théâtre citoyen de Jean Vilar, une utopie d'après-guerre, Paris, Presse Universitaires de France, 1997.

PHILIPE (Anne) (éd.), « Le printemps du T.N.P », in Gérard Philipe : souvenirs et témoignages, Paris, Gallimard, 1976, p. 162-201.

ROY (Claude) (éd.), Jean Vilar : textes de Vilar : points de vue critiques, témoignages, chronologie, bibliographie, Paris, Seghers, 1968. 192 p.

SIMON (Alfred), Jean Vilar qui êtes-vous ?, Lyon, Editions de la Manufacture, 1987, 285 p.

SIMON (Alfred), Jean Vilar, Besançon, La Manufacture, 1991. 276 p.

SOLA (Madeleine), TRUTAT (Alain), Avignon 1947-1970 : avec Jean Vilar, Marseille, André Dimanche, 1996, 2 livres (102 p., 101 p.)

TÉPHANY (Jacques) (éd.), « Vilar ou la ligne droite : correspondance (inédite) de Jean Vilar avec Andrée, son épouse : 1ère époque 1941-1947», in Cahiers Jean Vilar, n° 112, mars 2012, p. 59-91.

TÉPHANY (Jacques) (éd.), « Vilar ou la ligne droite : correspondance (inédite) de Jean Vilar avec Andrée, son épouse : 2e époque 1948-1971», in Cahiers Jean Vilar, n° 113, juillet 2012, p. 105-155.

TÉPHANY (Jacques) (dir.), Jean Vilar, Paris, Éd. de l'Herne, 1995. 290 p.

VALOGNE (Catherine), Jean Vilar, Paris, Presses littéraires de France, 1954. 80 p.

VILLEQUEY (Annie), Jean Vilar à Sète, 71 p. et annexes. Mémoire de Maîtrise, Lettres et Arts, Montpellier III, 1987.

WEISZ (Bernard), Avignon, festival de la mémoire : Vilar, leur vie, leur ville : vingt-cinq Avignonnais parlent des premières années du Festival. Avignon, Association Jean Vilar, 1996. 78 p.

WEHLE (Philippa), Le théatre populaire selon Jean Vilar, Le Paradou, Actes Sud, 1981, 230 p.

WILSON (Georges), « Evocation de l’oeuvre de Jean Vilar au T.N.P. », in Bref, n°143, novembre 1971, p. 3-4.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire