Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Registres des Salons (1795-1863)

Haut de page
Date
1795-1863
Nom du producteur
Administration des Beaux-Arts
Importance matérielle
et support
118 registres.
Localisation physique
Pierrefitte-sur-Seine
Conditions d'accès

Les registres décrits dans ce répertoire sont incommunicables: pour des raisons de conservation, le lecteur est invité à consulter les images numériques associées à chaque registre.

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à autorisation.

Description

Présentation du contenu

Les archives des Musées nationaux (AMN), conservées jusqu’en 2014-2015 au Service des bibliothèques, des archives et de la documentation générale des Musées nationaux (SBADG), contiennent un fonds considérable d’archives sur le Salon de Paris entre 1795 et 1870.

Ce fonds a été versé aux Archives nationales en 2015. Tous les documents ont été recotés : 20150042/105 à 134 pour la sous-série X-Salons ; 20150431/1 à 124 pour la série *KK.

Dans le cadre d’un programme de numérisation exécuté par le SBADG et le Musée d’Orsay, en collaboration avec les universités d'Exeter (Angleterre) et de McMaster (Canada), une grande partie de ce fonds (118 registres) a été numérisée et mise en ligne sur le site du SBADG dans une base de données intitulée "Registres des Salons" (sous Mistral). Cette base, appelée à disparaître suite à la suppression du SBADG, a été reprise par les Archives nationales dans le présent répertoire, qui associe à chaque registre les images numériques correspondantes. Il décrit uniquement les registres qui ont été numérisés : le reste du fonds est décrit dans les répertoires numériques détaillés des versements 20150042 et 20150431 (voir "Autres instruments de recherche").

En outre, une base de données intitulée « Database of Salon Artists » a été créée par deux chercheurs britanniques, Dr Alister Mill et Dr Harriet Griffiths. Elle a été constituée grâce au dépouillement des registres des artistes et des registres des ouvrages pour la période 1827-1850. Elle permet de faire des recherches sur plus de 80 000 titres d’ouvrages envoyés au Salon par environ 9000 artistes. La base est interrogeable par artiste, par œuvre, mais aussi par catégories d’œuvres (matériel, technique, genre) ou d’artistes (sexe, âge, lieu de naissance, formation).

Elle est consultable à partir du lien suivant :

http://humanities-research.exeter.ac.uk/salonartists/works

Les registres des Salons ici décrits se divisent essentiellement en trois grandes séries : les registres des ouvrages, les registres des artistes, et les registres des procès-verbaux des décisions du jury (voir exemples en annexe 1). Le fonds contient également d’autres registres isolés, qui n’existent que pour quelques années : registres des réclamations des exposants, registres des votants pour l’élection du Jury d’admission, livres des recettes...

  • Registres des ouvrages

Les registres des ouvrages enregistrent les œuvres proposées au Salon.

Les responsables de l’administration des Salons accordaient un numéro d’inscription à chaque ouvrage déposé au Louvre par son auteur ou son représentant, par ordre d’arrivée. Sur le registre, à côté de chaque numéro, ils ajoutaient le nom de l’artiste, le titre et les dimensions de l’ouvrage. Une fois la décision du jury d’admission prise, on ajoutait au registre la mention O (« accepté ») ou X (« refusé »).

Après la clôture du Salon, la majorité des ouvrages étaient rendus à leurs auteurs et l’inscription « Rendu » ajoutée au registre. La plupart des autres avaient été commandés ou achetés par l’État, qui en prenait possession une fois le Salon terminé.

  • Registres des artistes

Les registres des artistes contiennent pour chaque année et par ordre alphabétique le nom et l’adresse de tout artiste dont des œuvres ont été envoyées au Salon, ainsi que tous les numéros d’inscription de ces œuvres qui figurent dans le registre des ouvrages. Sont enregistrés aussi la catégorie à laquelle appartient l’ouvrage dans le livret du Salon (P pour Peinture, S pour Sculpture, etc.) et, à partir de 1843, le lieu et la date de naissance de l’artiste et le nom du maître ou du lieu de formation.

À partir des années 1840, on retrouve souvent dans ces registres les noms d’artistes qui ne participaient pas au Salon dans l’année concernée. En effet, pour gagner du temps, les administrateurs des musées royaux inscrivaient sans doute d’avance les noms de certains artistes dont la participation au Salon était jugée probable et au sujet desquels ils disposaient déjà d’informations. Dans ce cas, la dernière colonne, où figuraient les numéros d’inscription des œuvres dans le registre des ouvrages, restait vide.

Comme les registres des ouvrages, les registres des artistes étaient initialement constitués de feuilles non reliées, puis ils ont bénéficié d’une reliure de cuir à partir de 1824.

Il semble que les registres des artistes aient été établis à partir de feuilles d’inscription remplies par les artistes eux-mêmes ou leurs représentants. Il en reste des cas isolés dans les dossiers de la sous-série X-Salons (celui, par exemple, de Chassériau en 1833, non disponible en ligne), mais il ne semble pas y avoir eu d’effort systématique avant 1849 pour les conserver. À partir de cette date elles furent réunies dans les registres des notices des ouvrages (20150431/97-20150431/118).

  • Registres des procès-verbaux des décisions du Jury

Ces registres contiennent les comptes-rendus des séances du jury, signés à la fin de chaque séance ; à partir de 1849, les noms des jurés sont également inscrits au début de chaque séance. Chaque Salon faisait l’objet de dix à douze séances.

On inscrivait dans le registre la discipline à laquelle appartenait chaque ouvrage (ainsi que le genre, à partir de 1840), la décision du jury et, dans les cas où il n’y avait pas d’unanimité, le nombre de voix pour et contre. Ici encore, c’est le numéro d’inscription de l’ouvrage dans le registre des ouvrages qui sert à l’identifier. Une colonne intitulée « Observations » permettait de fournir des renseignements supplémentaires, s’il y a lieu.

Jusqu’en 1840, les ouvrages étaient jugés dans l’ordre de leur enregistrement au musée (à l’exception des années 1824 et 1827). Les sculptures étaient jugées en séance séparée ; à partir de 1833, les registres contiennent les comptes-rendus des séances dédiées à la sculpture, qui normalement avaient eu lieu après le jugement des peintures.

À partir de 1841, avant la première séance du jury, l’administration de la direction des Musées classait les ouvrages par catégories et, dans le cas des tableaux, par genre. Ils étaient ainsi jugés dans leurs catégories respectives.

  • Registres divers

Les registres des réclamations des exposants (qui existent pour les années 1849 et 1853) contiennent principalement les réclamations d’artistes qui se plaignaient auprès de l’administration des Musées du mauvais placement de leurs ouvrages dans l’exposition. Ces informations étaient utilisées lors de la semaine de clôture qui avait lieu au milieu de l’exposition, lorsque l’administration replaçait bon nombre d’ouvrages, soit à la demande des artistes, soit pour montrer de manière plus avantageuse les œuvres qui avaient le plus de succès (et cacher celles qui n’en avaient pas). Il existe aussi des registres non reliés sous la cote X-Salons pour les années 1844 à 1846 (non numérisés).

Les registres des votants pour l’élection du Jury d’admission contiennent les signatures des artistes ayant voté dans les élections du jury des Salons de 1849 à 1852, par catégories (architectes ; sculpteurs et graveurs sur médailles ; peintre, graveurs et lithographes). Le registre qui concerne l’élection du jury du Salon de 1852 (20150431/75) donne non seulement la liste des peintres, graveurs et lithographes ayant participé à l’élection du jury mais aussi le nom et prénom de tout artiste en droit de voter, ce qui permet d’identifier ceux qui avaient la possibilité de voter mais ne l’ont pas fait. Un registre supplémentaire pour 1852 (20150431/92) comprend également des lettres de démission de la part de divers membres du jury et les comptes-rendus des séances du jury des récompenses chargé d’attribuer des médailles à la fin du Salon.

Le registre d’inventaire des objets divers pour le fonctionnement du Salon (1849-1852) répertorie tout le matériel et équipement qu’employait l’administration pour préparer, installer et entretenir le Salon.

Les livres des recettes donnent la liste des recettes provenant de la vente des livrets du Salon et des billets de loterie pour les Salons de 1859, 1861 et 1863.

(Texte d'Alister Mill et de Harriet Griffiths, traduit par James Kearns, mis à jour par Marine Zelverte; version anglaise en annexe 2)

Consulter les documents annexes ci-joint:
Exemples tirés des registres des ouvrages, registres des artistes et registres des procès-verbaux des décisions du Jury
Introduction to the Registers of the Archives des Musées Nationaux

Mode de classement

Classement par typologies de registre puis par Salon.

Langue des documents

Français

Institution responsable de l'accès intellectuel

Archives nationales de France

Entrée et conservation

Modalités d'entrée

Versement.

Historique de la conservation

En 2014-2015, les archives des Musées nationaux ont fait l’objet d’un versement aux Archives nationales par la Mission des archives du ministère de la Culture et de la Communication. La série X des Archives des Musées nationaux est alors devenue le versement 20150042; la série *KK est devenue le versement 20150431.

Sources et références

Sources complémentaires

Aux Archives nationales :

  • Sous-série O/3 (Maison du Roi sous la Restauration) : décorations accordées à la suite des Salons, acquisitions d'oeuvres exposées (1815-1830).
  • O/4/2821 (Maison du Roi sous la monarchie de Juillet) : financement du livret du Salon, acquisitions (1831).
  • F/21/527-F/21/535 (administration des Beaux-Arts) : Salons annuels (an III-1877)
  • F/21/7635-F/21/7668 : albums photographiques des commandes et achats par l'État d'oeuvres exposées aux Salons (1864-1901). Albums numérisés consultables sur la base Archim et la base Arcade.

Base de données « Salons et expositions de groupes 1673-1914 », salons.musee-orsay.fr, un projet du musée d’Orsay et de l’Institut national d’histoire de l’art soutenu par le Ministère de la Culture et de la communication.

Autres instruments de recherche

Répertoire numérique détaillé des articles 20150042/105 à 20150042/154 (sous-série X-Salons)
Répertoire numérique détaillé du versement 20150431 (sous-série *KK)

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire