Your request is in progress
Finding aid - Reference codes:

Premier ministre ; Organismes rattachés directement ; Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie moderne (1923-1989)

Top of page
Reference codes
19960480/1-19960480/79
Date
1923-1989
Name of creator
Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes
Physical location
Pierrefitte

Description

Presentation of content

Introduction

Le présent répertoire décrit les archives versées par le Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes (CHEAM) aux Archives nationales (Centre des Archives contemporaines de Fontainebleau) en décembre 1996.

Ces archives sont celles produites par le CHEAM, et notamment par son premier directeur, Robert Montagne, depuis la création de l'organisme en 1936

Par décret du 30 novembre 1936 est créé un brevet de hautes études d'administration musulmane, dont la préparation est confiée à un organisme rattaché à l'université de Paris. A partir du décret du 13 janvier 1938, l'organisme est placé sous l'autorité du Président du Conseil. Par décret du 17 juin 1942, cet organisme - alors transféré à Alger - est dénommé centre de hautes études d'administration musulmane. Il prend le nom de centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes par décret du 10 juillet 1973.

jusqu'au milieu des années 1980.

L'ensemble de ces documents se trouvait jusqu'alors dans les locaux du CHEAM, 13 rue du Four à Paris. Les archives de Robert Montagne, directeur du Centre des hautes études d'administration musulmane de 1936 à 1954, avaient fait l'objet en 1994 d'un premier travail de classement et inventaire par Claire Dumas-Morel, élève de l'Ecole des bibliothécaires-documentalistes de l'Institut catholique de Paris, sous la direction du service des Archives d'histoire contemporaine de la Fondation nationale des sciences politiques. Ce premier travail a été approfondi, et l'inventaire et la cotation modifiés en conséquence.

Les archives de Robert Montagne (articles 1 à 16 de ce versement, essentiellement) recouvrent à la fois les activités scientifiques de Robert Montagne tant au sein du CHEAM qu'à l'extérieur (Centre d'études de politique étrangère de l'université de Paris, Institut des études islamiques, Collège de France, etc.), et ses activités dans les administrations et services chargés des affaires musulmanes

Les archives de ces services sont conservées aux Archives nationales sous les cotes F60 699 à 888.

(successivement directeur du bureau politique du Théâtre des opérations en Afrique du Nord, conseiller technique du commissaire d'Etat aux Affaires musulmanes, le Général Catroux, et secrétaire général du conseil technique du Commissariat d'Etat aux affaires musulmanes, directeur des services des affaires musulmanes du gouvernement provisoire de la République française). Y figurent également de nombreux documents rassemblés par Robert Montagne au titre de ses diverses activités, dont une partie provenant vraisemblablement de l'Institut français des études islamiques de Damas et d'Algérie.

Il ne nous a pas paru possible ni souhaitable de distinguer les archives de Robert Montagne de celles du CHEAM, tant les différentes facettes et activités de cette haute personnalité se sont révélées liées, et les documents en résultant étroitement mêlés. C'est pourquoi nous avons maintenu l'unité du fonds, défini comme celui du CHEAM et de son premier directeur.

Dans une moindre mesure, ce caractère mêlé se retrouve dans les archives de Jean-Claude Froelich, directeur du CHEAM de 1967 à 1972 (art. 61-66), auparavant administrateur colonial au Cameroun, au Togo, puis directeur des études du CHEAM.

Le deuxième grand ensemble de documents est formé par les archives du Centre lui-même, organisme de formation des cadres administratifs et militaires exerçant leur activité dans les colonies et protectorats de l'Empire français, puis de ceux s'intéressant à l'évolution des Etats africains et asiatiques.

On y trouve tout d'abord la correspondance du Centre de 1945 à 1981 (art. 16-42), puis des dossiers relatifs au statut et à l'organisation du CHEAM et à son administration générale - budget, personnel, locaux (art. 42-44).

Viennent ensuite les documents se rapportant à l'activité de formation délivrée par le Centre (art. 45-58). Ils donnent une idée relativement complète des thèmes de réflexion abordés de 1936 à 1960

Au-delà des années 1960, ces documents sont conservés au Centre.

, des conférenciers sollicités, de la nature et de l'évolution des promotions. Ceci doit cependant être nuancé en ce qui concerne les travaux des stagiaires, notamment les mémoires d'admission ou/et de fin de stage, en totalité conservés par la bibliothèque du CHEAM. Ce versement ne renferme aucun dossier d'auditeur ou stagiaire.

On remarquera le net déséquilibre qui existe entre les documents relatifs au monde musulman méditerranéen et ceux se rapportant à l'Asie et dans une moindre mesure à l'Afrique noire. Ceci doit être mis en relation avec l'extension progressive de l'activité du Centre : d'abord exclusivement orientée vers l'étude des pays d'Islam de l'Afrique du Nord et du Proche-Orient, celle-ci a été étendue, dès 1946, à l'étude de l'Islam noir, avec la création de la section Islam et Afrique noire, et dès 1947 à l'étude de l'Asie, avec la section d'études de l'Asie, créée sous l'égide du Secrétariat général de la défense nationale. De même, ce versement ne rend que partiellement compte des activités de recherche et des publications suscitées par le CHEAM (art. 58-64). Ces lacunes découlent en partie de la disparition des archives de certains directeurs du centre et directeurs d'études.

Par son activité de formation et de recherche, le CHEAM a été amené à regrouper une importante documentation mise à la disposition des stagiaires et auditeurs. En dehors des documents rassemblés par les directeurs du CHEAM, déjà mentionnés, cette documentation provient notamment, et c'est le troisième grand ensemble de ce fonds, des autorités militaires : Etat-major général de la défense nationale (deuxième bureau de la section Afrique, division du renseignement), commandement en chef des forces armées en Extrême-Orient, Haut-Commissariat de France en Indochine, Centre d'études asiatiques et africaines (section de documentation militaire de l'Union française), Centre militaire d'information et de spécialisation pour l'Outre-Mer, etc. Il a paru utile de conserver ici ces documents, quoique non produits par le CHEAM, car ils rendent compte de ses centres d'intérêt

A noter, par ailleurs, la présence ponctuelle de dons d'archives, notamment de la mission française du Niger et d'un collaborateur du CHEAM, le commandant Chailley, ancien stagiaire (art. 66-68).

Les archives du CHEAM reflètent les réflexions d'hommes de terrain face aux évolutions sociales et économiques propres aux colonies et protectorats et à la mise en oeuvre de la politique coloniale, au sortir de la seconde guerre mondiale et au moment où s'expriment de façon de plus en plus pressante les revendications nationalistes, puis face à l'accession de certains d'entre eux à l'indépendance. Plus particulièrement, les archives de Robert Montagne offrent un éclairage exceptionnel sur tous les événements qui marquèrent l'Afrique du Nord surtout, mais aussi le Proche et le Moyen Orient, ainsi que l'Asie, entre la fin des années 1930 et le milieu des années 1950. La qualité des informations de l'auteur de ces documents et l'originalité de ses analyses font de ces archives des pièces rares.

L'interpénétration entre les activités des directeurs du CHEAM au sein du Centre et celles menées dans d'autres structures, universitaires ou administratives, doit inciter le chercheur à compléter son information en se reportant aux archives de l'un ou l'autre secteur.

SOMMAIRE DU VERSEMENT

19960480/1-16 : Robert Montagne, premier directeur du CHEAM, 1936-1954 (documents de 1913 à 1957).

19960480/1-3 : activité intellectuelle et universitaire (hors CHEAM), 1936-1954.

19960480/3-8 : activité dans les administrations et services chargés des affaires musulmanes, 1923, 1930-1957.

19960480/9-15 : documentation rassemblée par R. Montagne, 1913-1955.

19960480/16 : documents personnels, 1936-1947.

19960480/16-71 : Le CHEAM : fonctionnement et activités, 1936-1989 (documents depuis 1897).

19960480/16-42 : correspondance, 1941-1989.

19960480/42-44 : administration et fonctionnement, 1937-1979.

19960480/45-54 : sessions annuelles du centre (cours, conférences et colloques), 1936-1983.

19960480/54-58 : études et travaux des stagiaires, 1937-1973.

19960480/58-64 : travaux scientifiques et publications faits dans le cadre du Cheam, 1912, 1940-1983.

19960480/64-65 : autres activités du CHEAM et divers, 1954-1972.

19960480/65-69 : documentation rassemblée dans le cadre des activités du CHEAM, 1897, 1923-1965.

19960480/69-79 : Documents transmis au CHEAM par l'administration militaire, 1944-1979.

19960480/69-72 : documents de l'état-major général de la défense nationale, 1946-1961.

19960480/73 : documents du commandement en chef des forces armées en Extrême-Orient et du Haut-Commissariat de France en Indochine, 1948-1951.

19960480/74-75 : études et conférences du Centre d'études asiatiques et africaines (section de documentation militaire de l'Union française), 1950-1955.

19960480/76-78 : études et conférences du Centre militaire d'information et de spécialisation pour l'Outre-Mer, 1955-1979.

19960480/79 : études de la Direction des troupes coloniales et études diverses, 1951-1962.

Voir table des matières détaillée à la fin du volume.

Sommaire

Art 1-16 : Robert Montagne, premier directeur du Centre des Hautes Etudes sur l’Afrique et l’Asie Modernes (CHEAM) : Travaux scientifiques et activités auprès des services charges des affaires musulmanes, 1936-1954 Art 16-44 : Correspondance générale du CHEAM et fonctionnement, 1936-1989 Art 45-69 : Sessions annuelles du centre, travaux des stagiaires, études et publications faites dans le cadre du CHEAM et documentation afférente, 1936-1983 Art 69-79 : Etudes transmises au CHEAM par l’administration militaire, 1944-1979

Indexing terms

stage ;  scolarité ;  enseignement ;  asie ;  afrique ;  étude ;  étude  

Until further notice, the reservation of a place in the reading room is compulsory for any consultation of documents.

Add finding aid
to my favourites
Download
the finding aid in PDF format
Finding aide permalink
Finding aid XML export