Traitement en cours
Inventaire - Cotes :

Fonds Calonne (1358-1832)

Haut de page
Cotes
297AP/1-297AP/3, 263MI/1-263MI/4
Date
1358-1832
Localisation physique
Pierrefitte-sur-Seine
Conditions d'accès

Communication soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Description

Présentation du contenu

Les papiers Calonne, objet de cet inventaire, sont conservés par la famille Francqueville d'Abancourt qui les a obligeamment prêtés aux Archives nationales en vue du microfilmage (1). Les documents originaux ne sont donc pas conservés aux Archives nationales.

Louis-Joseph-Dominique de Calonne, conseiller au Parlement de Flandre, avait épousé le 30 juillet 1726 à Douai Anne-Henriette de Francqueville. De cette union naquit en 1734, Charles-Alexandre de Calonne, le futur contrôleur général des finances. Les Francqueville d'Abancourt sont les derniers représentants des Calonne, famille aujourd'hui éteinte : en effet, le ministre avait deux sœurs et un frère, abbé, mort en odeur de sainteté au Canada ; quant à son fils unique, Charles-Louis-Henri, il mourut en Sicile en 1808, sans postérité.

Outre la documentation relative aux ancêtres de Calonne, à son père et à son frère l'abbé, l'on trouvera dans ces 3 cartons d'archives des documents illustrant la carrière de l'intendant de Metz et de Lille, du contrôleur général puis de l'émigré, en particulier une volumineuse correspondance adressée par Charles-Alexandre à son père (164 pièces de 1750 à 1781) qui vient s'ajouter aux 88 lettres conservées à la Bibliothèque nationale (manuscrit français, nouvelles acquisitions, 4581), le dossier complet relatif à l'Assemblée des notables de 1787, enfin, les manuscrits des écrits de Calonne postérieurs à sa disgrâce.

Les autres papiers du contrôleur général qui constituent la masse la plus importante, sont conservés en Angleterre, au Public Record office (Calonne pourut à Paris le 29 octobre 1802 mais il habitait alors Londres). Ils ont été déjà étudiés par Christian de Parrel, Les papiers de Calonne, Documents pour servir à l'histoire de la Contre-Révolution, Cavaillon, 1932 et par Robert Lacour-Gayet, Calonne, financier, réformateur, contre-révolutionnaire, 1734-1802, Paris, 1963, in-8°, 510 p. C'est le baron de Parrel, spécialiste de l'émigration qui découvrit à Londres ces archives ; il les dactylographia en grande partie et fit don de toutes ces copies, classées chronologiquement par dossier aux Archives nationales en novembre 1966 (2). Ce fonds de près de 5.000 pièces sera intégré dans la série AB XIX où sont classés les papiers d'érudits.

C'est ainsi que, ces dernières années, la documentation relative au ministre de Louis XVI et à sa famille conservée aux Archives nationales s'est considérablement accrue grâce à la générosité des personnes privées désireuses d'aider les historiens dans leurs recherches.

________

1. Ces trois cartons ont été cotés (fictivement) 297AP/1 à 3, avant d'être microfilmés (263Mi/1 à 4).

2. Entrée 2032 et 2135.

Ajouter l'inventaire
à mes favoris
Télécharger
l'inventaire en PDF
Permalien
de l'inventaire
Export XML
de l'inventaire