Your request is in progress
Archival group

R - Papiers domaniaux séquestrés des princes du sang

Top of page
Title:
R - Papiers domaniaux séquestrés des princes du sang
Dates:
1101-1800
Level of description:
otherlevel

Conservation history

Dans la série R ont été classés les archives et papiers personnels des princes apanagés de la maison royale de Bourbon (Orléans, Provence, Artois), ainsi que les archives des maisons princières de Bouillon et de Conti.

Séquestrés lors de la Révolution et classés initialement pour cette raison dans la série T, ces papiers furent restitués à leurs anciens possesseurs, lors de la Restauration notamment, avant de réintégrer définitivement les collections des Archives nationales en plusieurs versements qui s'échelonnèrent jusqu'en 1848. On ne s'étonnera donc pas de trouver parmi eux un certain nombre de documents largement postérieurs à R/1/1789.

Certains de ces fonds furent aussi dispersés dans plusieurs autres séries, avant leur reconstitution, totale ou partielle, dans les actuelles sous-séries de R. L'histoire mouvementée de ces fonds explique de même que leur structure originelle ne soit plus aujourd'hui toujours très apparente.

Description

Outre des papiers personnels, des titres de famille, des généalogies et des mémoires historiques, dont il est inutile de souligner l'intérêt pour quiconque étudie ces familles princières, la série R comporte essentiellement des titres seigneuriaux, souvent très anciens (XIe ou XIIe siècle), ainsi que des documents administratifs et comptables, particulièrement nombreux pour le XVIIIe siècle, concernant les possessions de ces familles.

On trouvera dans les courtes introductions relatives aux différentes sous-séries l'indication de ce qui est propre à chacune. Il suffit de retenir ici que dans l'ensemble, et à cause de leur caractère féodal, ces archives sont une source précieuse pour l'étude de l'histoire locale, des rapports sociaux et de la vie de la cellule paroissiale, dans les villes et les campagnes.

Language of documents

Français

The Archives Nationales reading rooms are closed until further notice.