Traitement en cours
Fonds d'archives

R/2. Papiers des princes; Maison de Bouillon

Haut de page
Titre :
R/2. Papiers des princes; Maison de Bouillon
Dates :
1101-1800
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Dans la série R ont été classés les archives et papiers personnels des princes apanagés de la maison royale de Bourbon (Orléans, Provence, Artois), ainsi que les archives des maisons princières de Bouillon et de Conti.

Séquestrés lors de la Révolution et classés initialement pour cette raison dans la série T, ces papiers furent restitués à leurs anciens possesseurs, lors de la Restauration notamment, avant de réintégrer définitivement les collections des Archives nationales en plusieurs versements qui s'échelonnèrent jusqu'en 1848. On ne s'étonnera donc pas de trouver parmi eux un certain nombre de documents largement postérieurs à R/2/1789.

Certains de ces fonds furent aussi dispersés dans plusieurs autres séries, avant leur reconstitution, totale ou partielle, dans les actuelles sous-séries de R. L'histoire mouvementée de ces fonds explique de même que leur structure originelle ne soit plus aujourd'hui toujours très apparente.

Outre des papiers personnels, des titres de famille, des généalogies et des mémoires historiques, dont il est inutile de souligner l'intérêt pour quiconque étudie ces familles princières, la série R comporte essentiellement des titres seigneuriaux, souvent très anciens (xie ouXIIe siècle), ainsi que des documents administratifs et comptables, particulièrement nombreux pour le XVIIIe siècle, concernant les possessions de ces familles.

On trouvera dans les courtes introductions relatives aux différentes sous-séries l'indication de ce qui est propre à chacune. Il suffit de retenir ici que dans l'ensemble, et à cause de leur caractère féodal, ces archives sont une source précieuse pour l'étude de l'histoire locale, des rapports sociaux et de la vie de la cellule paroissiale, dans les villes et les campagnes.

Les papiers de la maison de Bouillon, séquestrés après la mort du dernier prince, Jacques-Léopold-Charles-Godefroi de La Tour d'Auvergne, en 1802, sont entrés aux Archives nationales en deux versements successifs, en 1812 et 1817 ; ils ont été dispersés dans plusieurs séries jusqu'à la reconstitution du fonds qui forme la sous-série R/2, en 1874.

Cette sous-série renferme, d'une part, des titres de famille et des documents historiques d'un grand intérêt concernant les membres illustres de la maison, d'autre part et principalement, des titres domaniaux. Les uns et les autres remontent à la fin du XIIe siècle.

Les biens de la maison de Bouillon étaient situés dans le centre de la France (en Auvergne et en Limousin), aux marches frontières (Bouillon, Sedan et Raucourt), en Champagne (duché de Château-Thierry), dans le Sud-Ouest (duché d'Albret, comtés de Bas-Armagnac et Beaumont-en-Périgord), enfin en Normandie (comté d'Évreux acquis en 1651) et dans la région parisienne (propriétés des Célestins de Mantes, acquises en 1773).

Modalités d'entrée

1812 et 1817

Description

Les papiers de la maison de Bouillon, séquestrés après la mort du dernier prince, Jacques-Léopold-Charles-Godefroi de La Tour d'Auvergne, en 1802, sont entrés aux Archives nationales en deux versements successifs, en 1812 et 1817 ; ils ont été dispersés dans plusieurs séries jusqu'à la reconstitution du fonds qui forme la sous-série R/2, en 1874.

Cette sous-série renferme, d'une part, des titres de famille et des documents historiques d'un grand intérêt concernant les membres illustres de la maison, d'autre part et principalement, des titres domaniaux. Les uns et les autres remontent à la fin du XIIe siècle.

Les biens de la maison de Bouillon étaient situés dans le centre de la France (en Auvergne et en Limousin), aux marches frontières (Bouillon, Sedan et Raucourt), en Champagne (duché de Château-Thierry), dans le Sud-Ouest (duché d'Albret, comtés de Bas-Armagnac et Beaumont-en-Périgord), enfin en Normandie (comté d'Évreux acquis en 1651) et dans la région parisienne (propriétés des Célestins de Mantes, acquises en 1773).

Titres de famille et documents historiques

R/2/1 à R/2/17. Titres des anciens comtes et dauphins d'Auvergne, des comtes de Clermont, des La Tour d'Olliergues, Montgacon, Murat, Murol, de Pène, de Rochesavine, de Saint-Fleuret et Bellenave. 1199-1556.

R/2/18 à R/2/36 bis. Titre historiques et généalogiques de la maison d'Auvergne. 1196-XVIIIe s.

R/2/37 à R/2/49. Titres historiques et généalogiques des vicomtes de Turenne et des seigneurs de La Tour . XIIIe-XVIIe s.

R/2/50 à R/2/66. Famille de Bouillon (les La Marck et les La Tour d'Auvergne alliés en 1591) : lettres de rois, de reines, de princes et de ministres adressées à divers membres de la famille ; correspondance, titres, mémoires, récits militaires de Henri et de Frédéric-Maurice de La Tour, ducs de Bouillon, du maréchal de Turenne, du cardinal de Bouillon, de Godefroi-Maurice de La Tour et de ses fils, Louis-Charles, prince de Turenne, et Emmanuel-Théodose, duc de Bouillon. XVIe-XVIIIe s.

R/2/67 à 74. Manuscrits de généalogies et autres travaux historiques sur la maison d'Auvergne, dûs à Baluze, au P. de Blainville, à Du Bouchet, à Justel, à Meunier. Notes de travail et documentation (notamment extraits des cartulaires de Saint-Julien de Brioude et Sauxillanges) ayant servi à l'élaboration de ces travaux. XVIIe-XVIIIe s.

R/2/75 et 76. Mélanges : correspondance d'Emmanuel-Théodose, duc d'Albret, puis duc de Bouillon, notes généalogiques sur les La Tour d'Auvergne, comptes du duc et de la duchesse de Bouillon, etc. XVIIe-XVIIIe s.

Titres domaniaux

R/2/77 à R/2/278. Titres généraux de propriété et d'acquisition, comptes généraux et particuliers (droits de lods et ventes, péages, baux, rentes), déclarations de cens, terriers, actes d'hommages, aveux et dénombrements, saisies féodales, procédures judiciaires, nominations et états de paiement d'officiers seigneuriaux, registres de tabellionnages, états de dépenses pour l'entretien de fondations et de patronages (hôpitaux, bureaux des pauvres, etc.), octrois ou confirmations de franchises et de privilèges (pour les villes notamment), procès-verbaux d'arpentages de forêts, inventaires de titres et de meubles concernant les seigneuries suivantes et leurs mouvances :

  • - Duché d'Albret, comtés de Bas-Armagnac et de Beaumont . XIIIe. XVIIIe s. (R/2/77 à R/2/122).
  • - Comté d'Auvergne, baronnies de la Tour et d'Olliergues, domaines de Maringues et Montgacon . XIIIe-XVIIIe s. (R/2/123 à R/2/162).
  • - Comté de Beaufort-en-Vallée. XVe-XVIIIe s. (R/2/164 à R/2/170).
  • - Duché de Bouillon. XVIe-XVIIIe s. (R/2/171 à R/2/184).
  • - Duché de Château-Thierry, seigneuries de Châtillon-sur-Marne, Épernay, Igny-le-Jard. XVe-XVIIIe s. (R/2/185 à R/2/244).
  • - Comté d'Évreux (échangé en 1651 contre les principautés de Sedan et Raucourt et les droits et revenus sur le duché de Bouillon) et vicomtés (devenus comtés à la fin du XVIIIe s.) de Beaumont-le-Roger, Conches et Breteuil . XIVe-XVIIIe s. (R/2/245 à R/2/278).
  • - Article isolé concernant les aides d'Auxerre et de Vézelay. XVIIe-XVIIIe s. (R/2/163).

R/2/279 à R/2/432. Documents de même nature concernant les propriétés des Célestins de Mantes et leurs dépendances, acquises par le duc de Bouillon en 1773, et situées notamment à Avernes, Bézu, Follainville-Dennemont (voir principalement R/2/374 à R/2/417), Fontenay-Mauvoisin, Frémainville, Gallardon, Gargenville, Guernes, Guitrancourt, Issou, Juziers, Lencourt, Limay (voir principalement R/2/319 à R/2/373), Mantes, Mézières-sur-Seine, Montalet-le-Bois, Porcheville (voir principalement R/2/418 à R/2/432), Vert.

R/2/433 à R/2/438. Titres d'acquisition et de propriété, procès-verbaux d'évaluation, mémoires, registres de justice et pièces diverses concernant la principauté de Sedan et Raucourt, acquise en 1651 par échange avec le comté d'Évreux, cédé au Roi . XIIIe-XVIIIe s.

R/2/439 à R/2/513. Titres d'acquisition et de propriété, comptes généraux et particuliers, terriers, déclarations de cens, hommages, aveux et dénombrements, procédures judiciaires, rôles d'impositions, procès-verbaux d'arpentage des forêts, inventaires de meubles, etc., concernant la vicomté de Turenne (vendue au Roi en 1738) et ses dépendances (notamment Badefols-sur-Dordogne, Beaulieu-sur-Dordogne, Brive-la-Gaillarde, Castel-Novel, Cazillac, Caux-de-Clérans, Figeac, Lanquais, Limeuil, Malemort-sur-Corrèze, Saint-Céré). XIIe-XVIIIe s.

R/2/514 à R/2/519. Titres généraux et documents de caractère féodal concernant la vicomté de Castillon (R/2/514 et R/2/515) et le comté de Nègrepelisse (R/2/516 à R/2/519), vendus en 1719 . XIVe-XVIIIe s.

Compléments

R/2/520 à R/2/523. Mélanges de titres originaux concernant la maison de Bouillon, rassemblés probablement et classés par les soins d'Étienne Baluze. 1233-1598.

R/2/524 à R/2/535. Lettres et mémoires adressés au duc et à la duchesse de Bouillon ou à leurs secrétaires et intendants, relatifs à l'administration de leurs seigneuries et concernant principalement les eaux et forêts. XVIIe-XVIIIe s.

R/2/536. Mélanges concernant le duché du Château-Thierry et les domaines du cardinal de Bouillon à Auxerre, Évreux et Vézelay. XVIIe-XVIIIe s.

Conditions d'accès

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des restrictions imposées par l'état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon le règlement en vigueur aux Archives nationales.

Sources complémentaires

Fonds complémentaires : 273AP/176 à R/2/273AP/273, archives Rohan-Bouillon, déposées aux Archives nationales par le comte H. de Boisgelin, en 1965. — 274AP/1 et 274AP/2, fonds Bouillon.

AB/XIX/3571 à AB/XIX/3586, papiers d'érudition d'A. de Boislisle.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici