Traitement en cours
Fonds d'archives

SC. Collections sigillographiques; épreuves de sceaux conservés à l'étranger

Haut de page
Titre :
SC. Collections sigillographiques; épreuves de sceaux conservés à l'étranger
Dates :
1201-1600
Niveau de description :
collection

Histoire administrative/notice biographique

Un nombre important de chartes conservées dans les séries des Archives nationales et départementales sont munies d'un sceau pendant ou plaqué. L'usage du sceau connaît son apogée entre le XIIe et le XVe siècle; il constitue alors, pour tout individu et toute personne morale, le moyen juridiquement normal de s'obliger; le sceau confère à l'acte scellé authenticité, autorité, valeur exécutoire. A ce pouvoir juridique, le sceau joint une expression iconographique variable suivant la qualité du sigillant et, de ce fait, précieuse pour l'étude de la société médiévale.

Le scellement d'un acte se pratiquait par l'impression d'une matrice gravée en creux - communément appelée, elle aussi, le sceau - sur une matière malléable : rarement l'or, plus souvent, notamment dans les régions méridionales, le plomb et, la plupart du temps, la cire. Cette empreinte qu'est le sceau est donc un document fragile requérant, en raison de sa spécificité, un mode de conservation particulier. Les Archives nationales conservent au service des sceaux tous les creux, matrices et toutes les épreuves exécutés, à partir d'empreintes de cire ou sceaux originaux, dans un but de préservation et de diffusion. Ces creux et épreuves sont classés par collections identifiées par une lettre de série choisie, soit d'après l'initiale de l'auteur de l'inventaire de la collection, soit d'après l'initiale de la province dont les sceaux constituent la collection.

Un ensemble de matrices originales de sceaux et de cachets est également consultable au service des sceaux.

Les collections sigillographiques des Archives nationales, qui rassemblent environ 100 000 creux et épreuves, permettent de consulter aisément une documentation variée, riche en données historiques, sociologiques, juridiques, diplomatiques, archéologiques et esthétiques.

Pour en savoir plus :

Consulter la fiche La recherche dans les collections sigillographiques des Archives nationales.

Epreuves de sceaux conservés à l'étranger

Les Archives nationales conservent 220 épreuves de sceaux choisis parmi ceux que conservent les Archives de la ville d'Utrecht. Ils concernent les particuliers, les villes, les corporations, les ecclésiastiques séculiers et réguliers, du XIIIe au XVIe siècle.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici