Traitement en cours
Fonds d'archives

sous-série AG/5(2) : Archives de la présidence de la République sous Georges Pompidou

Haut de page
Titre :
sous-série AG/5(2) : Archives de la présidence de la République sous Georges Pompidou
Dates :
1962-1974.
Niveau de description :
fonds

Notices des producteurs d'archives

  • Georges Pompidou et ses collaborateurs.

Historique de la conservation

Sur une note datée du 18 mars 1971, Georges Pompidou écrivait : « Il faut […] collecter les documents annotés de ma main et que quelqu'un de qualifié les classe en me soumettant ceux pour lesquels il aurait des doutes quant à l'opportunité de leur donner un caractère d'archives ». Les « archives du Président » étaient dès lors définies : elles seraient composées des dossiers des membres du secrétariat général de la Présidence de la République et des services de l'Élysée, en y distinguant les documents touchant à l'action de Georges Pompidou à la tête de l'État. Le décès soudain du Président, le 2 avril 1974, n'a pas permis d'organiser un archivage de qualité. Ainsi, Alain Pompidou, Pierre Messmer, Henri Domerg et Édouard Balladur se sont-ils chargés de regrouper les dossiers qui leur paraissaient les plus importants et de les verser aux Archives nationales. Édouard Balladur, alors secrétaire général de l'Élysée, suivit cette opération de près, demandant aux conseillers techniques et chargés de mission de remettre prioritairement tous les documents annotés par le Président Pompidou. Le 6 juin 1974, il versait 23 cartons d'archives. Dans un second temps, le service des archives de la présidence de la République versa aux Archives nationales les dossiers qui étaient restés à l'Élysée : ainsi le registre des entrées mentionne-t-il « 28 gros cartons et 6 paquets (condoléances et requêtes) » le 10 juillet 1974, « 9 paquets condoléances et archives Domerg » le 2 octobre suivant, « courrier Élysée sans bordereau » les 7 et 22 novembre de la même année. La suite arriva essentiellement les 14 janvier et 6 mars 1975. Au total, entre juin 1974 et 1986, la Présidence de la République a versé en plusieurs fois un ensemble réduit à 959 cartons après qu'on eût opéré des tris sélectifs et des échantillonnages, notamment dans l'énorme masse de courrier.

Modalités d'entrée

versement.

Description

Si le fonds contient essentiellement des documents relatifs à la Présidence de Georges Pompidou, il est cependant important d'insister sur le fait que la période Matignon (1962-1968) n'est pas totalement absente. Les aléas du versement ont conduit au maintien du fonds en deux ensembles distincts mais fortement complémentaires en raison de leur origine commune, avec, d'une part, un fonds versé par la Présidence de la République, qui regroupe des documents émanant du secrétariat général de la Présidence de la République et des services de l'Élysée et, d'autre part, des archives et des témoignages remis « à froid » aux Archives nationales par les anciens collaborateurs de Georges Pompidou qui se regroupèrent en association.

Le plan de classement adopté pour l'ensemble versé par l'Élysée respecte l'ordre hiérarchique apparaissant dans l'arrêté du 20 juin 1969 organisant les services de la Présidence. Les dossiers préparés pour le Président en vue du conseil des ministres ont été placés en tête, suivis par les archives du secrétariat général de la Présidence. Ces dernières incluent les dossiers préparatoires des conseils restreints, auxquels ont été joints les papiers des conseillers techniques et chargés de mission : en premier lieu, les dossiers établis par les conseillers diplomatiques classés par pays d'après la répartition géographique en usage au ministère des Affaires étrangères, puis les dossiers de travail des conseillers techniques et chargés de mission. Les archives du cabinet, du service de presse, du service du protocole et de l'état-major particulier font suite à celles du secrétariat général. En dernier lieu ont été regroupées les archives de certains services de la Présidence (bureau militaire, service intérieur, service ronéo, service photographique) ainsi que des services à caractère social (service des dons et parrainages, service social de Madame Pompidou). Les archives du service financier de la Présidence n'ont pas été conservées.

L'ensemble remis par les collaborateurs de Georges Pompidou est composé des dossiers se rapportant à la période où Georges Pompidou fut Premier ministre et candidat à l'élection présidentielle de 1969 et des archives postérieures à juin 1969 où l'on peut distinguer quatre sous-ensembles : la série des entretiens et de la correspondance diplomatiques ainsi que des documents relatifs à la politique de défense, des dossiers préparatoires des conseils restreints, des notes du secrétaire général et du secrétaire général adjoint de la présidence de la République, des conseillers techniques et chargés de mission, et enfin divers documents comportant un certain nombre de manuscrits autographes de Georges Pompidou, de la correspondance adressée au Président, ainsi que la collection de ses discours et allocutions.

Signalons que les archives du Secrétariat général pour les affaires africaines et malgaches ne figurent pas dans ce fonds, de même que les dossiers relatifs au Conseil supérieur de la magistrature inclus dans le fonds de la Présidence Giscard d'Estaing.

Conditions d'accès

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des restrictions imposées par l'état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon le règlement en vigueur aux Archives nationales.

Sources complémentaires

Archives nationales :

Fonds de la Présidence de la République :

  • Sous Charles de Gaulle : AG/5(1)/721, 758, 760, 789, 806 : déjeuners et dîners à l'Élysée en l'honneur de G. Pompidou et d'autres personnalités. AG/5(1)/882, 884 : dossiers de Claudius Brosse, chargé de mission au cabinet de G. Pompidou. AG/5(1)/888 : dossiers de Henri Domerg, chargé de mission au cabinet de G. Pompidou.
  • sous Valéry Giscard d'Estaing : AG/5(3)/774 à 812 : dossiers du Conseil supérieur de la magistrature entre 1947 et 1981. AG/5(3)/1124 à 1471 : dossiers de René Journiac et de son successeur, Martin Kirsch [comme conseiller technique au secrétariat général de la présidence de la République, en charge des affaires africaines et malgaches, départements et territoires d'outre-mer] depuis 1961.
  • Versements 830739 et 860682.

Fonds du Secrétariat général pour la Communauté puis les Affaires africaines et malgaches : composé de plus de 5 000 dossiers, ce fonds dit aussi « fonds Foccart » concerne la période 1959-1974.

Fonds privés :

  • 365AP : archives de Michel Aurillac.
  • 449AP : archives de Louis Terrenoire.
  • 539AP : archives de Jean Donnedieu de Vabres.
  • 540AP : archives de Jean Daney de Marcillac.
  • 543AP : archives de Édouard Balladur.
  • 555AP : archives de Georges Pompidou.
  • 560AP : archives de René Pleven.
  • 574AP : archives de Henri Domerg.
  • 86AJ : archives de Jean-René Bernard.
  • 87AJ : archives de Michel Bruguière.
  • 89AJ : archives de Michel Jobert.
  • 92AJ : archives de Pierre Lelong.

Fonds sonores (série AV) :

Les fonds d'archives orales de l'Association Georges-Pompidou ont été déposés aux Archives nationales et comprennent plus de cent entretiens.

Fondation nationale des sciences politiques :

Fonds de Michel Debré, Premier ministre (1959-1962) et ministre des Finances (1966-1969) : en cours de classement.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici