Traitement en cours
Fonds d'archives

sous-série 55AJ : Théâtre de l'Odéon

Haut de page
Titre :
sous-série 55AJ : Théâtre de l'Odéon
Dates :
1809-1983
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

  • 1782 : inauguration du théâtre, construit par les architectes Peyre et de Wailly, pour abriter la Comédie-Française.
  • 1789 (juillet) : le théâtre prend le nom de Théâtre de la Nation.
  • 1793 (septembre) : fermeture sur ordre du comité de Salut public.
  • 1794 : réouverture sous le nom de Théâtre de l'Égalité.
  • 1796 : concession de la direction du théâtre, décidée par le Directoire, à Poupart-Dorfeuille ; il prend alors le nom antique d'Odéon.
  • 1797 : concession cédée à Leclerc et Le Page.
  • 1798 : concession cédée à Sageret.
  • 1808 : réouverture du théâtre, détruit en mars 1799 par un incendie, sous le nom de Théâtre de l'Impératrice.
  • 1819 (septembre) : réouverture du théâtre, détruit à nouveau par un incendie en mars 1818, sous le nom de Second Théâtre français.
  • 1828 : fermeture du théâtre par suite de difficultés financières.
  • 1829 : réouverture sous la direction de Charles-Jean Harel.
  • 1832-1836 : accueil de différentes troupes théâtrales en alternance ; l'Odéon est alors appelé, par dérision, Théâtre Omnibus.
  • 1837 : autorisation donnée à la Comédie-Française d'exploiter l'Odéon comme « Second Théâtre français » pendant deux ans.
  • 1838-1841 : accueil des Italiens après l'incendie de la Salle Favart où se produisait le Théâtre Italien.
  • 1841 : nomination de Jean-Baptiste Violet d'Épagny à la direction de l'Odéon. De nombreux directeurs vont alors se succéder jusqu'en 1946.
  • 1946-1959 : concession de l'Odéon à la Comédie-Française ; le théâtre est appelé durant cette période Salle Luxembourg.
  • 1959 (septembre) : nomination de Jean-Louis Barrault à la tête de l'Odéon prenant alors le nom de Théâtre de France.
  • 1965 : renouvellement du mandat de Jean-Louis Barrault et nomination de ce dernier comme directeur du Théâtre des Nations qui sera hébergé au Théâtre de France.
  • 1968 : départ de Jean-Louis Barrault, à la suite des événements de Mai 68, et nomination, à la tête du Théâtre de France, de Félix Giacomoni comme “ administrateur général représentant le ministère d'État chargé des affaires culturelles ”.
  • 1971 : nomination de Pierre Dux, administrateur de la Comédie-Française, comme directeur du Théâtre national de l'Odéon.
  • 1978-1983 : organisation confirmée par un décret du 31 janvier 1978 précisant que « la direction de l'Odéon sera désormais confiée à l'administrateur de la Comédie-Française ».

Notices des producteurs d'archives

  • Théâtre de l'Odéon sous diverses dénominations (1852-1946).
  • Théâtre de France (1959-1971).
  • Théâtre national de l'Odéon (1971-1983).
  • Compagnie Renaud-Barrault (1946-1961).
  • Théâtre des Nations (1954-1971).

Historique de la conservation

Les archives dites « anciennes » (55AJ/1 à 127), celles ensuite du Théâtre de France et du Théâtre national de l'Odéon (55AJ/128 à 207), du Théâtre des Nations (55AJ/221 à 335) et les affiches du Théâtre de France et du Théâtre des Nations (55AJ/341 à 350) ont été versées aux Archives nationales en 1973. Sont parvenus ensuite, en 1994, les photographies de décors du théâtre de l'Odéon avant le Théâtre de France (55AJ/351 à 387) et enfin, en 2000, un supplément portant essentiellement sur le Théâtre de France et le Théâtre national de l'Odéon (55AJ/390 à 430).

Les archives, pour les périodes où l'Odéon était administré par la Comédie-Française, sont conservées à la Bibliothèque et Archives de la Comédie-Française.

Enfin, une partie du fonds de l'Odéon se trouve à la Bibliothèque nationale de France, au Département des Arts du spectacle, pour ce qui concerne une partie du répertoire (textes de pièces, programmes, coupures de presse, photographies, etc.) et au Département de la Musique, pour ce qui concerne le matériel musical.

Modalités d'entrée

versements

Description

- Le Théâtre de l'Odéon avant le Théâtre de France (1809-1946) : 55AJ/1-127, 351-387 et 390.

- La Salle Luxembourg, annexe de la Comédie-Française (1946-1959) : 55AJ/391.

- Le Théâtre de France précédé de la Compagnie Renaud-Barrault (1946-1971) : 55AJ/128-206, 341-346, 350, 390, 392-411, 414-416 et 429.

- Le Théâtre national de l'Odéon (1971-1983) : 55AJ/202, 207, 344, 390, 410-413 et 417-430.

- Le Théâtre des Nations (1954-1971) : 55AJ/131, 133, 139, 158, 161, 168-169, 201, 205, 221-335, 347-348, 396, 411 et 416.

- Affiches de l'Odéon-Théâtre de France et du Théâtre des Nations : 55AJ/341-350.

- Photographies de décors du théâtre de l'Odéon avant le Théâtre de France : 55AJ/351-387.

Pour plus d'informations, consulter l'état général ci-joint
55AJ_2009.pdf

Conditions d'accès

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des restrictions imposées par l'état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon le règlement en vigueur aux Archives nationales.

Sources complémentaires

Autres parties du même fonds :

  • Bibliothèque nationale de France, Département des Arts du spectacle : pour ce qui concerne une partie du répertoire (textes de pièces, programmes, coupures de presse, photographies, etc.) ; Département de la Musique : pour ce qui concerne le matériel musical.
  • Bibliothèque et Archives de la Comédie-Française : archives des périodes où le Théâtre de l'Odéon était administré par la Comédie-Française ; archives de la salle Luxembourg.
  • Médiathèque de l'Odéon - Théâtre de l'Europe : archives postérieures à 1983.

Archives d'autres producteurs en relation :

Archives nationales :

  • Services de l'État chargés, selon les périodes, de l'administration et tutelle du Théâtre de l'Odéon : sous-séries O/1 à O/3 (Maison du Roi ou de l'Empereur), F/17 (Instruction publique), F/21 (Beaux-Arts), F/70 (Ministère d'État).
  • Services de l'État chargés de la surveillance des théâtres : sous-séries F/7 (Police), F/18 (Imprimerie, librairie, presse, censure) et F/21 (Beaux-Arts).
  • Services de l'État chargés du mobilier et de l'entretien des bâtiments : sous-séries F/13 (Bâtiments civils), F/21 (Beaux-Arts), AJ/19 (Garde-meuble) et VA (collection de plans de bâtiments civils versés par la Direction de l'Architecture).
  • Versements de la Direction du Théâtre et des Spectacles.

Archives de Paris :

  • Fonds Pérotin concernant une partie des archives du Théâtre des Nations lorsqu'il dépendait du Théâtre Sarah Bernhardt.

Sources complémentaires sur le plan documentaire :

Archives nationales :

  • Sénat, Chambre et Cour des Pairs.
  • AJ/13 (Opéra).
  • AP (fonds privés) et AB/XIX (documents isolés et papiers d'érudits).
  • LH (dossiers de Légion d'honneur), base LEONORE.
  • N III Seine (Cartes et plans).

Bibliothèque nationale de France :

  • Fonds des ouvrages imprimés.
  • Collections photographiques (notamment celle de Roger Pic pour le Théâtre des Nations), fonds Rondel, fonds des affiches, fonds des maquettes, conservés au Département des Arts du spectacle.
  • Documents référencés « Théâtres de Paris (Odéon) » conservés à la Bibliothèque-Musée de l'Opéra.

Bibliothèque historique de la Ville de Paris :

  • Fonds de la Régie théâtrale.

Société des auteurs et compositeurs dramatiques :

  • Fonds de la Bibliothèque et des Archives.

Mairie du VIe arrondissement de Paris :

  • Fonds documentaire composé de documents très divers concernant l'Odéon.

Bibliographie

- Fiche descriptive et introduction de l'inventaire publié du Théâtre de l'Odéon (55AJ/1-430) par Élisabeth Gautier-Desvaux, Yvette Isselin, Odile Krakovitch, Brigitte Labat-Poussin et Sylvie Nicolas.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici