Traitement en cours
Fonds d'archives

sous-série 98AJ : Fonds Michel Debré

Haut de page
Titre :
sous-série 98AJ : Fonds Michel Debré
Dates :
1945-1968
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Fils du professeur de médecine Robert Debré, Michel Debré est né en 1912. Il fait des études de droit avant d'entrer en 1934 au Conseil d'État où il découvre “ une conception de l'État à la fois nationale, tolérante et démocratique ” ( Mémoires). Durant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance intérieure, devenant en 1943 l'adjoint du délégué en France du gouvernement de Londres puis d'Alger. À la Libération, le général de Gaulle lui confie la réforme administrative et notamment l'établissement du statut de l'École nationale d'administration. Fidèle au Général, il le suit dans sa “ traversée du désert ” et ne participe à aucun gouvernement de la IVe République. Sénateur de 1948 à 1958, il oeuvre pour le retour de celui qui personnifie “ une certaine idée de la France ”. Revenu au pouvoir en mai 1958, le Président du Conseil Charles de Gaulle le nomme garde des Sceaux. À ce poste, il participe activement à l'élaboration de la Constitution de la Ve République qu'il met en application comme Premier ministre de 1959 à 1962. Par la suite, il a la charge de plusieurs ministères (Économie et Finances, Affaires étrangères puis Défense nationale). Il n'a plus de fonctions gouvernementales après 1973 et devient maître des requêtes honoraire au Conseil d'État en 1974. Il reste cependant attaché à la vie politique, puisqu'il siège à l'Assemblée nationale, jusqu'en 1988, comme député de La Réunion. Il est par ailleurs maire d'Amboise et conseiller général d'Indre-et-Loire. Il est élu à l'Académie française en 1988. Il décède en 1996.

Notices des producteurs d'archives

  • Michel Debré

Historique de la conservation

En 1993, quelques mois avant sa mort, Michel Debré a remis ses archives à la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP). Si ce fonds illustre l'ensemble de sa carrière publique, quelques pièces symboliques en avaient été distraites. C'est le cas de cet ensemble de notes et correspondance originales échangées avec le général de Gaulle qui a été revendiqué par la direction des Archives de France, en décembre 2008, alors qu'il faisait l'objet d'une vente aux enchères publiques. En 2014, dans le cadre de la convention liant les Archives nationales et le Centre d'histoire de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP), le fonds Michel Debré de la FNSP a été transféré sur le site de Pierrefitte des Archives nationales et y est dorénavant communicable. Il a rejoint ce fonds 98AJ, dont le socle avait été constitué en 2008.

Modalités d'entrée

Revendication

Description

98AJ/1 : Notes de Michel Debré au général de Gaulle (1945, 1959-1962).

98AJ/2 : Correspondance et notes du général de Gaulle, président de la République, adressées à Michel Debré, Premier ministre puis ministre de l'Économie et des Finances (1959-1962, 1966, 1968).

Conditions d'accès

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des restrictions imposées par l'état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon le règlement en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Archives nationales : sous-série AG/5(1), archives de la présidence de la République sous le général de Gaulle, de janvier 1959 à avril 1969.

Bibliographie

SAMUEL (Patrick), Michel Debré, l'architecte du Général, Suresnes, Arnaud Franel, 2000.

Who's who ?

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici