Your request is in progress
Archival group

sous-série F/42 : Cinéma

Top of page
Title:
sous-série F/42 : Cinéma
Dates:
1942-1950
Level of description:
fonds

Administrative history/biographical note

Avant-guerre, les questions relatives au cinéma relèvent, pour la partie contrôle des films, du service des Beaux-arts au ministère de l'Instruction publique et du ministère de l'Industrie et du Commerce pour la partie production. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le rattachement s'opère avec un ministère de l'Information naissant qui dépend lui-même de la Présidence du Conseil. Une loi du 11 avril 1942 organise précisément un secrétariat général de l'Information au sein duquel les missions du service du cinéma sont définies : le 30 mai 1942, ce service est érigé en « direction du cinéma ». Après la Libération, est créé, par une loi en date du 25 octobre 1946, le Centre national de la cinématographie (CNC) également placé sous l'autorité du ministre en charge de l'Information. Il a pour attributions la législation relative à l'industrie cinématographique, la modernisation des entreprises, le contrôle du financement et des recettes des films, l'organisation de la profession. Les dossiers qui composent la présente série sont issus de l'activité de deux fonctionnaires en charge de ces questions : M. Riedinger, chef de la Section chargée des questions juridiques et financières au service du cinéma, puis chef de cabinet du directeur du cinéma à partir de 1942 et Jeanne Mazac, secrétaire du directeur général du cinéma. Le CNC//n'est représenté que par de la documentation, sous la forme de textes du cinéma français, bulletins d'informations du CNC//de 1970 à 1978, statistiques du cinéma français pour les années 1968 à 1980.

Record creators' entries

  • Ministère d'État à l'Information.
  • Direction générale du cinéma (1942-1946).
  • Centre national de la cinématographie (1946-1980).

Conservation history

Versements effectués par le Centre national de la cinématographie entre 1947 et 1950.

Mode of entry

versement

Description

Étant donné la période d'activité de la direction du cinéma, les documents concernent soit le cinéma pendant la période de guerre, soit le rétablissement des médias à la Libération en 1944 et l'épuration, l'ensemble étant lacunaire et ne pouvant se suffire à lui-même pour une étude :

- Correspondance au départ pour les années 1942 à 1950 donc direction du Cinéma et CNC

- Législation, organisation professionnelle et sociale de la profession (y compris purement Seconde Guerre, application du statut des Juifs, assurance des risques liés à l'état de guerre par exemple et pour l'immédiat après-guerre, mise en place du registre public de la cinématographie en vertu de la loi du 22 février 1944)

- Dossiers sur des sociétés et des studios : Pathé-Gaumont, France-Actualités, studios du midi …

- Épuration : réglementation, décisions du comité interprofessionnel d'épuration dans les entreprises (section cinéma).

Ponctuellement, on y trouve des documents d'autres organismes ou institutions en relation avec la direction du cinéma, en particulier des traces des organismes en charge de la réglementation, du contrôle et du financement des activités cinématographiques qui sont crées : l'organisme vichyssois en charge du cinéma est le comité d'organisation de l'industrie cinématographique (COIC) qui s'inscrit dans le contexte plus large de réorganisation corporatiste de la production industrielle (loi du 16 août 1940), en 1945, un décret en date du 28 août abolit cette instance en la remplaçant par un Office professionnel du cinéma.

Access conditions

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des restrictions imposées par l'état matériel des documents.

Use conditions

Reproduction selon le règlement en vigueur aux Archives nationales.

Additional sources

- Autres parties du même fonds :

Archives nationales :

  • - F/41 Ministère de l'information
  • - F/43 Ministère de l'information, radiodiffusion et télévision
  • - F/60 Services du Premier ministre et versements Premier ministre
  • - Centre national de la cinématographie (CNC) versements numéros 19760010, 19790254, 19840503, 19840589, 19880469, 19920162, 19920295, 19950023, 19950520, 19960143, 19960354, 19970179 et 20040369.

- Sources complémentaires sur le plan documentaire :

Archives nationales :

  • - Z/6 Cour de Justice du Département de la Seine. (artistes ayant participé à des émissions sur Radio-Paris, sociétés cinématographiques, Alliance cinématographique européenne, France actualité, Studios La Victorine à Nice...)
  • - AJ/38 Commissariat général aux questions juives et Service de restitution des biens spoliés (section II B, Cinémas et théâtres)

Archives de l'Institut national de l'audiovisuel (INA)

Archives françaises du film

Bibliothèque nationale de France, département de l'audiovisuel

Cinémathèque française

Additional sources

- Archives d'autres producteurs en relation :

Archives nationales :

- F/7 Ministère de l'Intérieur et versements de la Direction générale de la Sûreté nationale à la surveillance des milieux du cinéma

- F/21 Ministère des Beaux-arts (F/21/4691 à 4698. Cinéma 1919 et 1938) et versements du ministère de la Culture

- Séries AG Papiers des chefs d'état pour les conseillers en charge des médias, de la culture et de l'information et les discours et interventions des présidents de la République

Until further notice, the reservation of a place in the reading room is compulsory for any consultation of documents.