Traitement en cours
Fonds d'archives

sous-série F/43 : Radiodiffusion et télévision

Haut de page
Titre :
sous-série F/43 : Radiodiffusion et télévision
Dates :
1923-1952
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Par le décret-loi du 29 juillet 1939 Édouard Daladier alors président du Conseil crée une administration de la radio baptisée « Radiodiffusion de France » ou RDF initialement placée sous la direction de Léon Brillouin. à la Libération, après la mise en place d'une commission d'épuration de la Radiodiffusion française par un arrêté du 27 octobre 1944, elle prend le nom de RTF (Radiodiffusion-Télévision française) et agrège un service national dédié au nouveau média qu'est la télévision. Cette institution rebaptisée dépend du ministère de l'Information lui-même rattaché aux services du Premier ministre.

Radio-Paris, après un temps d'existence sous la forme d'une société privée et le nom de Radiola devient radio d'État en 1933. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle se trouve, du fait de son implantation en zone occupée à Allouis dans le Cher, sous le contrôle de la Propaganda Abteilung des autorités allemandes. En février 1941, Paul Marion y est en charge de l'information et Jean Nohain des émissions non politiques.

Quant au groupement des contrôles radioélectriques, créé en 1940, il s'agissait d'une structure interministérielle regroupant les services d'écoutes de plusieurs ministères : Guerre, Air, Marine, Postes et télécommunications (Radiodiffusion) et Intérieur.

Notices des producteurs d'archives

  • Radiodiffusion nationale (1940-1944).
  • Radiodiffusion de France (RDF) (1945-1949).
  • Radiodiffusion-Télévision de France (RTF) (1949-1964).
  • Radio-Paris.
  • Ministère de l'Information, centre d'écoutes radioélectriques.

Historique de la conservation

F/43 est une série composite, rassemblant thématiquement des dépôts ou récupérations primitivement issus soit du ministère des Postes et télécommunications pour la radio à ses débuts, soit du ministère de l'Information. Ils ont été réunis au gré des circonstances et non en vertu d'une collecte raisonnée.

Modalités d'entrée

versement

Description

Cette réunion de documents se compose de trois grands ensembles partiels essentiellement en rapport avec la Seconde Guerre mondiale. D'une part, des documents ayant trait à la radio dans l'immédiat avant-guerre (1938 à 1940) et sous l'Occupation, à un moment où ce média est plus un instrument de propagande et de lutte politique qu'un producteur de contenu : il s'agit de transcriptions d'émissions et d'éditoriaux de Radio-Paris, d'émissions en langue française diffusées depuis l'Allemagne et de l'application de la législation antisémite au sein des orchestres de la radio nationale. D'autre part, des dossiers en lien avec l'épuration à la radio : scellés de papiers personnels et de correspondance saisis chez André Demaison, directeur de la radio sous Vichy en vue de son jugement par la cour de justice Moulins ; dossiers de principe et dossiers individuels traités par la commission d'épuration de la RDF. Pour la période post-guerre enfin, les archives de M. Fénelon, chef de l'Inspection générale de la Radiodiffusion française de 1944 à 1952, service chargé d'effectuer des enquêtes et études relatives aux services de la Radiodiffusion française et d'assurer la liaison entre les services centraux et les services régionaux : le principal intérêt de cette partie réside dans l'histoire de l'administration de la télévision publique à ses débuts via, en particulier, une collection thématique de notes de service pour les années 1944 à 1949 et de comptes-rendus de réunions hebdomadaires et rapports quotidiens des chefs de régie pour 1951 et 1952. Une cote spécifique concerne l'application de la loi n°47-1127 du 25 juin 1947 « portant réalisation d'économies et aménagement de ressources », c'est-à-dire visant à licencier du personnel en poste dans les orchestres et les directions régionales de l'administration radiophonique.

Conditions d'accès

Communicables selon les articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des restrictions imposées par l'état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon le règlement en vigueur aux Archives nationales.

Sources complémentaires

- Autres parties du même fonds

Archives nationales :

  • - F/41 Ministère de l'information et versements de l'ORTF
  • - F/60 Services du Premier ministre et versements Premier ministre

- Sources complémentaires sur le plan documentaire :

  • Radio France, service des archives
  • Institut national de l'audiovisuel

Sylvie LE GOËDEC//(Brigitte BLANC), 2011

Sources complémentaires

- Archives d'autres producteurs en relation :

Archives nationales :

  • - F/90 Ministère des PTT (F/90/20815-20845 : Radio France 1920-1964)
  • - AJ65 Groupement des contrôles radioélectriques
  • - Série AG Papiers des chefs d'État pour les conseillers en charge des médias, de la culture et de l'information

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici