Traitement en cours
Fonds d'archives

BARTOLI (Pierre). 729AP

Haut de page
Titre :
BARTOLI (Pierre). 729AP
Dates :
1930-1976
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Né en 1913 à Paris, Pierre Bartoli (1913-2008), après avoir passé sa licence de droit et obtenu à vingt ans le diplôme de l'École des sciences politiques de Paris (section Finances publiques), est reçu premier au concours de rédacteur du ministère de l'Éducation nationale où il entre à la Direction de l'enseignement supérieur. En 1942, il entre au cabinet du ministre, Abel Bonnard, dont il est chassé par sanction disciplinaire et muté au service administratif et financier en 1943. Nommé secrétaire provisoire de l'administration générale à la Libération, il crée et dirige le Bureau du budget et des affaires financières à la Direction de l'administration générale. Intégré lors de la réforme du statut de la Fonction publique et de la création de l'ENA dans le corps des administrateurs civils, il devient sous-directeur à la Direction générale de l'enseignement technique le 1er mars 1950.

En 1951 le recteur Jean Sarrailh cherche un collaborateur jeune, mais expérimenté, capable de l'aider à conduire le changement et l'adaptation de l'académie et de l'université de Paris. René Capitant lui recommande Pierre Bartoli. Il est alors détaché dans les fonctions de secrétaire général de l'académie et de l'université de Paris le 1er octobre 1951. Il y restera jusqu'à son départ à la retraite en 1976 et participera à la démocratisation de l'enseignement secondaire et supérieur, l'accueil des étudiants, la réorganisation administrative et la construction des bâtiments scolaires et universitaires, la crise de mai 1968, la loi d'orientation de l'enseignement supérieur et la partition de l'université de Paris.

Historique de la conservation

Les archives de Pierre Bartoli sont restée conservées à son domicile parisien jusqu'à leur transfert aux Archives nationales.

Modalités d'entrée

Dépôt, 2014.

Description

Fonds non classé

Le fonds d'archives est constitué de documents privés de différentes époques : agendas de ses années d'étudiant à sa mort, carnets de comptes, copies d'écoliers, listes, programmes de théâtre et de concert, documents personnels divers de la période de la guerre, de sa carrière au ministère de l'Éducation nationale ou à la Sorbonne.

Une grande partie est composée de manuscrits, notes, articles, rapports, discours, correspondances, notes prises au jour le jour en mai 1968, coupures de presse sur les affaires universitaires rassemblées par lui de 1957 à 1974, médailles à l'effigie d'universitaires, disques d'enregistrement des séances de rentrée de l'université de 1952 à 1960, objets et affiches de mai 1968, photographies de cérémonies...

Ces documents complètent, ou plutôt éclairent les fonds publics qui sont actuellement conservés aux Archives nationales, aux Archives de Paris ou aux archives du rectorat. Tous ces documents sont personnels, les versements des archives ayant été effectués par le conservateur en mission au rectorat. En effet, Pierre Bartoli était particullièrement attentif à la conservation des archives : il a fait créer au sein du rectorat de Paris une mission des Archives nationales ; de même, on lui doit la création d'une résidence universitaire au sein des Archives nationales, la Maison des archivistes.

Conditions d'accès

Fonds non classé, non communicable.

Conditions d'utilisation

Sur autorisation.

Langue des documents

Français

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.