Traitement en cours
Fonds d'archives

MICHEL (André). 733AP.

Haut de page
Titre :
MICHEL (André). 733AP.
Dates :
1969-2014
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

André Michel est né le 24 janvier 1922 à Briançon dans les Hautes-Alpes et décédé à Paris le 10 avril 2014. Sensible à la musique, il reçoit ses premières leçons de piano en 1926. Une fois bachelier, il étudie les lettres classiques et poursuit sa vocation musicale : c’est au cours de ses études qu’il rencontre Paul Jury à Grenoble. Il s’intéresse à la psychologie du musicien au travers de la psychanalyse freudienne : ses premiers articles sur le sujet paraissent en 1948. Il enseigne les lettres classiques de 1947 et 1983 et contribue à la revue Psyché entre 1947 et 1952. Après le décès de Paul Jury en 1953, il préfaça, annota, fit éditer, édita lui-même plusieurs de ses volumes, dont il hérita. En parallèle de ses activités littéraires, il est président du jury au Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

Modalités d'entrée

Legs, 2014.

Description

Les archives d’André Michel concernent ses activités littéraires, musicales et ses travaux sur la psychologie.

Mode de classement

Fonds non classé.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Michel (André), Psychanalyse de la musique, Paris, 1951.

Michel (André), "L’acouée, Notes métapsychologiques sur la musique", dans L’information psychiatrique, vol. 63, n° 6, juin 1987, p. 793-804.

Michel (André), Psychanalyse freudienne du fait musical, de l’affect à l’acouée, Gentilly, 1991.

Michel (André), Décroire, fondement d’un rationalisme psychanalytique, Entretiens avec Paul Jury, Paris, 1992.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici