Traitement en cours
Fonds d'archives

FOULD (Achille). 247AP [154Mi].

Haut de page
Titre :
FOULD (Achille). 247AP [154Mi].
Dates :
1856-1859
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Fils du fondateur de la banque Fould, Oppenheim et Cie et député des Hautes-Pyrénées (1842), Achille Fould (1800-1867) se fait connaître par ses Observations sur la question financière adressées à l’Assemblée nationale (mai 1848) et, en octobre 1849, est nommé ministre des Finances par Louis Napoléon Bonaparte, fonction qu’il conserve jusqu’en janvier 1852. Fondateur des caisses de retraite et de secours à la vieillesse et du Crédit mobilier (avec Pereire en 1852) et organisateur de l’Exposition universelle de 1855, il est sénateur, ministre d’État du 28 juillet 1852 au 23 novembre 1860, avec la Maison de l’Empereur à partir du 14 décembre 1852, et membre du Conseil privé sous le Second Empire. Partisan du libéralisme économique, il contribue à faire signer le traité de commerce avec la Grande-Bretagne (1860) et, rappelé au ministère des Finances (14 novembre 1861-20 janvier 1867), tente, sans grand succès, de limiter les dépenses du régime. Lors du remaniement ministériel de janvier 1867, Fould, malade, abandonne le ministère et meurt quelques mois plus tard.

Notices des producteurs d'archives

Modalités d'entrée

Prêt pour microfilmage, 1964.

Description

154Mi/1 [247AP/1]. Procès-verbaux du Conseil des ministres (30 janvier-1er juillet 1856, 12 mars 1858, 12 mai-9 juillet 1859) ; correspondance adressée par Achille Fould à Napoléon III, en Italie (11 juin-14 septembre 1859). 1858-1859.

Existence et lieu de conservation des documents originaux

Les documents originaux ne sont pas conservés aux Archives nationales.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Yvert (Benoît), Dictionnaire des Ministres (1789-1989), Paris, 1990, p. 262-263.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.