Traitement en cours
Fonds d'archives

DUCHĀTEL (Tanneguy, comte). 2AP.

Haut de page
Titre :
DUCHĀTEL (Tanneguy, comte). 2AP.
Dates :
XIVe-XIXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Charles-Jacques-Marie Tanneguy, comte Duchâtel (1803-1867) fit ses classes au Lycée impérial (Louis-le-Grand) puis des études de droit (1819-1822). Il se lia avec Ludovic Vitet, avec qui il voyagea en Italie et en Suisse. Duchâtel entra à la rédaction du Globe en 1824, au Conseil d’État en 1830 et fut nommé commissaire du roi auprès des Chambres en 1831. Élu député de la Charente-Inférieure en 1833 en remplacement de son père, il prit le 4 avril 1834 le portefeuille du Commerce et de l’Agriculture. Tanneguy Duchâtel proposa et défendit la loi sur les douanes, celle sur les caisses d’épargne, quitta le ministère le 10 novembre 1834 lors du cabinet du duc de Bassano, et reprit son portefeuille dans celui du duc de Trévise, le 18 novembre suivant. Dans le ministère Molé, il reçut le portefeuille des Finances, le 6 septembre 1836. Du 6 septembre au 15 octobre 1836, il assura l’intérim de l’Agriculture. Il quitta le ministère Guizot en avril 1837. Réélu député lors de la dissolution de la Chambre en mars 1839, il devint ministre de l’Intérieur dans le cabinet Soult. Il resta sept ans à ce poste (12 mai 1839-23 février 1848). Il déposa et défendit le projet d’organisation des archives publiques, présida à la translation des cendres de Napoléon, développa l’assistance publique, réforma le régime des prisons et s’occupa des monuments historiques. Tanneguy Duchâtel tomba avec Guizot en février 1848 et gagna l’Angleterre. Il revint en France en 1849. Il partagea le reste de sa vie entre sa collection de tableaux, dont une partie devait aller au Louvre, et les séances de l’Académie des sciences morales et de l’Académie des beaux-arts, dont il avait été élu membre respectivement en 1842 et en 1846.

Historique de la conservation

Ce fonds vint entre les mains des La Trémoïlle par suite du mariage de Marguerite Duchâtel, fille du ministre de Louis-Philippe, avec le duc Charles-Louis de La Trémoïlle (1838-1911).

Modalités d'entrée

Dépôt de la duchesse de La Trémoïlle transformé en don en 1964 par le prince de Ligne-La Trémoïlle, complété par un achat, 1994.

Description

2AP/1-5. Papiers personnels du comte Tanneguy Duchâtel : notes de cours et lettres de voyage. XIXe siècle.

2AP/6. Dossier concernant les travaux exécutés au tombeau de Napoléon Ier. 1845-1850.

2AP/7-12. Correspondance adressée, notamment, par Louis-Philippe et Guizot, au comte Tanneguy Duchâtel. XIXe siècle.

2AP/13-24. Titres du marquisat de Mirambeau en Saintonge, acheté par le comte Duchâtel, père du précédent acquisitions et ventes, dénombrements, foires et marchés, comptes et procès. XIVe-XIXe siècles.

2AP/25-26. Copies des interventions aux séances de la Chambre des députés du comte Tanneguy Duchâtel. 1835-1848.

2AP/27. Documents relatifs à l’activité publique et privée de Duchâtel. 1824-1885.

2AP/28. Lettres de Duchâtel. 1828-1848.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Voir le chartrier de Thouars (1AP), conservé aux Archives nationales.

Bibliographie

Robert (Adolphe) et Cougny (Gaston), Dictionnaire des parlementaires français (1789-1889), Paris, 1890, tome II, pages 439-440.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici