Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

ROSANBO (archives), fonds Le Peletier. 259AP [173Mi].

Haut de page
Titre :
ROSANBO (archives), fonds Le Peletier. 259AP [173Mi].
Dates :
XVIe-XVIIIe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Les Le Peletier étaient originaires de la ville et de la région du Mans, où ils exerçaient au XVIe siècle la profession d’avocat. Vers la seconde moitié de ce siècle, certains se fixèrent à Paris, s’y faisant remarquer dans le barreau, l’église et les belles-lettres. Le mariage de Jean Le Peletier (mort en 1588), avocat en parlement, avec Madeleine Chauvelin permit aux Le Peletier de s’intégrer à la meilleure bourgeoisie robine de Paris.

Le fils de Jean Le Peletier, Louis Ier, épousa en 1626 Marie Leschassier, petite-fille de l’humaniste Pierre Pithou. Commis des secrétaires d’État Villeroy puis Le Beauclerc, Louis Ier fut secrétaire ordinaire de la chambre du roi en 1605, secrétaire ordinaire de la reine en 1622, trésorier de France en 1623 et secrétaire des finances de Gaston d’Orléans en 1624. Président au bureau des finances de Grenoble en 1628, il devint secrétaire du roi en la grande chancellerie le 1er août 1637.

Son fils Claude (1630-1711), conseiller au Châtelet en 1653, passa très vite au parlement de Paris (1654), acquit un office de président en la quatrième chambre des enquêtes en 1662 et fut élu en 1668 prévôt des marchands de Paris. Conseiller d’État en 1673, Claude Le Peletier fut nommé contrôleur général des finances et créé ministre d’État le 6 septembre 1683, le jour même de la mort de Colbert. Il se démit du Contrôle général en 1689. Louis XIV lui confia en 1691 la surintendance des postes.

Louis II (1662-1730), fils de Claude, après avoir été avocat du roi au Châtelet (1684), entra au parlement de Paris. Conseiller en 1686, président à mortier l’année suivante, il devint premier président en avril 1707, charge dont il se démit en 1711. De son mariage avec Geneviève-Josèphe Du Coskaer de Rosanbo, Louis II eut Louis III (1690-1770), qui fit une carrière calquée sur celle de son père : avocat du roi au Châtelet (1709), conseiller (1710), président à mortier (1712) et premier président du parlement de Paris.

Le fils unique de Louis III, Louis IV (1717-1760), étant mort assez tôt, ne s’éleva dans le parlement de Paris qu’au poste de président à mortier. Son fils aîné Louis V (1747-1794), titré marquis de Rosanbo, n’était lui aussi que président à mortier lorsqu’éclata la Révolution. Il avait épousé en 1769 la fille de Malesherbes. Les deux époux furent guillotinés en avril 1794. Leur fils, Louis VI (1777-1856) assura la postérité de la famille et la transmission de ses archives.

Modalités d'entrée

Prêt pour microfilmage, 1962.

Description

173Mi/1-6 [259AP/1-6]. Louis Ier Le Peletier.

173Mi/6-112 [259AP/17-129]. Claude Le Peletier, contrôleur général des Finances.

173Mi/113-116 [259AP/130-134]. Louis II Le Peletier, premier président au parlement de Paris, époux de Geneviève-Josèphe de Rosanbo.

173Mi/117-152 [259AP/135-179]. Louis III Le Peletier, premier président au parlement de Paris.

173Mi/153-176 [259AP/180-206]. Louis IV le Peletier, président à mortier.

173Mi/177-236 [259AP/207-270]. Louis V Le Peletier, époux de Marguerite-Thérèse de Lamoignon de Malesherbes. XVIe-XVIIIe siècles.

173Mi/236 [259 AP 271]. Jean et François Leschassier. 1577-1644.

173Mi/237-238 [259AP/272]. Ecclésiastiques parents de Claude et de Louis II Le Peletier. Michel Le Peletier, abbé de Jouy, évêque d’Angers puis d’Orléans, Charles-Maurice Le Peletier, abbé de Saint-Aubin d’Angers, Louise Le Peletier, abbesse de Notre-Dame de Troyes. 1664-1732.

173Mi/239 [259AP/273]. Louis Ier Le Peletier, Claude Le Peletier et filles religieuses de Claude Le Peletier. 1611-1711.

173Mi/240-241 [259AP/274]. Correspondance, mémoires et quittances de fournisseurs concernant la gestion des biens de Louis IV le Peletier, Louis V Le Peletier et Charles Louis-David Le Peletier d’Aunay. 1731-1771.

173Mi/242 [259AP/ 275]. Documents complétant les fonds 259 AP, 260 AP, 262 AP, 264 AP. XVIIe-XVIIIe s.

Conditions d'accès

Communication soumise à l’autorisation des ayants-droit et uniquement sur microfilms (173Mi/1-242).

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives nationales conservent les archives du château de Malesherbes sous la cote 399AP et détient le microfilm des archives du chancelier de Lamoignon et de son fils Lamoignon de Malesherbes sous la cote [263AP] 162Mi.

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction de l’inventaire Archives Rosanbo, fonds Le Peletier 259 AP. Inventaire.

Limon (Marie-Françoise), Traitants et fraudes dans le recouvrement de l’impôt. Affaires réglées par Claude Le Peletier, contrôleur général des finances (1683-1689), 1995, 115 p.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici