Traitement en cours
Fonds d'archives

BRIENNE (chartrier de). 4AP.

Haut de page
Titre :
BRIENNE (chartrier de). 4AP.
Dates :
XIe-XIXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

A la fin du Xe siècle, Engilbert fut le premier représentant de la famille de Brienne, dont les seigneurs bataillèrent sur les marches de Lorraine et en Orient. L’un d’eux, Jean de Brienne, épousa, à Saint-Jean d’Acre, en 1210, Marie de Montferrat, fille du comte Henri II de Champagne, roi de Jérusalem. A la mort de sa femme (1212), il devint régent du royaume, au nom de Yolande, fille de Marie. En 1218, il dirigea la cinquième croisade sur l’Egypte. En 1219, les barons de l’empire de Constantinople le choisirent pour être investi du titre d’empereur jusqu’à la majorité de Baudoin II.

Le comté de Brienne entra dans la maison du Luxembourg à la fin du XIVe siècle et fut acquis, en 1623, par la famille Loménie devenue Loménie de Brienne. Celle-ci compta plusieurs ministres et secrétaires d’État.

Au XVIIe siècle, Henri-Auguste Loménie de Brienne (1595-1666) fut secrétaire d’État aux Affaires étrangères en 1643 et vendit sa précieuse collection de manuscrits au roi. Son fils, Henri-Louis, dit le Jeune Brienne (1636-1698) exerça auprès de son père, en survivance, la charge de secrétaire d’État des Affaires extérieures à partir de 1651. Il se retira chez les Pères de l’Oratoire, mais se fit chasser de l’ordre et enfermer successivement dans diverses abbayes, dont Saint-Lazare.

Au XVIIIe siècle, Louis-Marie-Athanase de Loménie (1730-1794), comte de Brienne, marquis de Moÿ et seigneur de Vendeuil, lieutenant général des armées du roi, a été secrétaire d’État à la Guerre de 1787 à 1788. Grâce à son mariage avec Étiennette Fizeaux de Clémont, fille d’un riche filateur de Saint-Quentin, il avait reconstruit le château de Brienne et acheté à Paris l’hôtel de la rue Saint-Dominique, appelé depuis hôtel de Brienne (résidence actuelle du ministre de la Défense). Leur fils François-Alexandre-Antoine de Loménie, vicomte de Brienne, guillotiné en 1794, laissa une veuve, Mme de Monbreton, qui mourut sans enfant en 1851 ; le château de Brienne fut alors vendu à la princesse de Bauffremont.

Son frère Étienne-Charles Loménie de Brienne (1727-1794), cardinal et ministre de Louis XVI, est plus connu. Évêque de Condom en 1760, il devint archevêque de Toulouse en 1763. C’est lui qui fit creuser le canal de Brienne, entre la Garonne et le canal du Midi. Louis XVI le nomma chef du conseil des Finances et du commerce après la chute du ministère de Calonne (1787). Il devint archevêque de Sens et fut créé cardinal en 1788. Après un voyage en Italie, Brienne revint en France en 1790, prêta serment à la Constitution civile du clergé et envoya au pape sa démission du cardinalat. Il fut arrêté en 1794 et mourut de manière énigmatique. Le cardinal de Brienne avait été rapporteur de la commission des Réguliers, qui exerça ses activités de 1766 à 1780. Il fit transcrire par des copistes tous les actes adressés à cette commission ou émanant d’elle. S’y ajoutèrent les papiers de la commission des Unions, qui succédant à la précédente, siégea de 1780 à 1784 pour procéder aux suppressions et unions de titres, de bénéfices et biens ecclésiastiques.

Historique de la conservation

Par son testament du 31 août 1915, le duc Eugène de Bauffrémont, décédé le 30 août 1917, avait légué à la Bibliothèque nationale et aux Archives nationales, tous ses papiers de famille conservés à Paris et à Brienne. À la suite du partage effectué entre ces deux établissements, les archives du château de Brienne (chartrier) entrèrent aux Archives nationales, tandis que la Bibliothèque nationale reçut 282 volumes in-folio qui constituèrent la collection de Bauffremont (Naf. 23350-23621). La collection de Bauffremont comprend trois groupes distincts : une copie de la collection de Brienne (collection entrée depuis le XVIIe siècle à la Bibliothèque) ; archives des Loménie de Brienne (papiers d’État, documents du cardinal de Brienne, papiers relatifs aux charges de la famille) ; papiers divers,concernant principalement l’histoire de France du XVIIe au XIXe siècles.

On trouve néanmoins dans les archives du chartrier de Brienne (4 AP), les papiers d’État du cardinal de Brienne concernant la commission des Réguliers et la commission des Unions (à rapprocher de la sous-série G 9 conservée aux Archives nationales), ainsi que plusieurs cartons de « Divers » et d’ « Archives administratives ». Ce sont les reliquats du travail effectué par le cardinal de Brienne à la fin du XVIIIe siècle pour remettre en forme et compléter la collection de Brienne réunie par son ancêtre Antoine de Loménie, sieur de La Ville-aux-Clercs.

Voir à ce sujet : BONDOIS (Paul), « Inventaire de la collection Bauffremont à la Bibliothèque nationale », dans Bibliothèque de l’École des chartes, 1931, tome 92, pp. 70-120.

Modalités d'entrée

4AP/1 à 4AP/352 : don et legs du duc de Bauffremont, 1917 et 1931.

4AP/353 : envoi des AD de l’Aube, 1931.

4AP/354 à 4AP/360 : achats, 1983-1986.

Description

PAPIERS DU CARDINAL DE BRIENNE.

4AP/1-106. Papiers de la commission des Réguliers sur les ordres religieux et les affaires des réguliers : Grands Augustins, Petits Augustins réformés, Bénédictins, Capucins, Grands Carmes, Carmes déchaussés, ordre de Cîteaux, Cordeliers, congrégation des Exempts, congrégation de France, ordre de Saint-Augustin, ordre de Grandmont, ordre réformé de Grandmont, Jésuites, Mineurs conventuels, Minimes, Récollets, ordre de Saint-Antoine, chanoines réguliers de Saint-Augustin, chanoines réguliers de la Sainte-Croix, ordre de Saint-Lazare, congrégation de Saint-Maur, ordre de Saint-Ruf, congrégation du Saint-Sauveur, congrégation de Saint-Vanne. XIe-XVIIIe s.

4AP/107-111. Papiers de la commission des Unions. XVIIIe s.

CHARTRIER DU COMTÉ DE BRIENNE.

4AP/112-153. Titres du comté de Brienne. Papiers relatifs à l’administration des biens de la famille de Brienne en Champagne : Aulnay, Bétignicourt, Blaincourt, Bourdenay, Brienne, Chalette, Chaudrey, Cirey-le-Château, Crancey, Crespy-le-Château, Dommartin-le-Coq, Dienville, Épagne, Jarreelt, Juvanzé, La Rothière, Lesmont, Ligny-en-Barrois, Magnicourt, Maizières, Mathaux, Morvilliers, Pel-et-Der, Petit-Mesnil, Piney, Pougy, Précy-Notre-Dame, Précy-Saint-Martin, Radonvilliers, Saint-Léger, Soulaines, Trannes, Unienville, Vallentigny, Vaubercey, Vaudremont, Ville-sur-Terre. XIe-XVIIIe s.

4AP/154-165. Administration générale des biens de la famille de Brienne. Établissements religieux et hospitaliers (Beaulieu, Clairvaux, Jully-sur-Sarce, Notre-Dame des Prés, La Rivaur, Notre-Dame-des-Trois-Fontaines, hôpital de Brienne, soeurs de Brienne) ; rentes ; pièces de procédure ; baux du domaine ; forêts du comté de Brienne ; succession Loménie de Brienne ; biens en Béarn et en Navarre ; comté de Brienne ; Saint-Thomas-de-Conac. XVe-XIXe siècles.

4AP/166-181. Familles de Luxembourg et de Loménie, cardinal de Brienne : papiers personnels, dossiers sur les biens. XIIIe-XIXes.

4AP/182-187. Divers : copies de pièces se rattachant à l’histoire des États généraux et provinciaux (1355-1650) ; pièces littéraires, copies d’épîtres et de lettres en vers de Voltaire, textes de comédies (1694-1788) ; pièces historiques et politiques (1654-1775).

4AP/188-191. Archives administratives du cardinal de Brienne, chef du conseil des Finances et du commerce, et du comte de Brienne, secrétaire d’État à la Guerre. XVIe-XVIIIe s.

4AP/192-319, 332-352. Comptes en registres, pièces justificatives de comptes et registres divers : recettes et dépenses du comté de Brienne, du temporel de l’évêché de Laon (1563), du marquisat de Moÿ ; dépenses de la cuisine ; censiers ; inventaires après décès. 1443-XIXe siècle.

4AP/320-321. Inventaires de titres. XVIe-XVIIIe siècles.

 

SUPPLÉMENT.

4AP/353. titres concernant la famille de Brienne. 1198-1789.

4AP/354-355. Mémoire sur les religieux en général et particulièrement l’ordre de Saint-Benoît ; édit de mars 1768.

4AP/356-358. Édit du roi concernant les ordres religieux du mois de février 1773.

4AP/359. Examen du mémoire de M. d’Aguesseau, chancelier de France, concernant la juridiction royale.

4AP/360. Recueil de mémoires manuscrits : articles et propositions pour lesquels le roi a fait délibérer par les officiers de la couronne et par son conseil à l’assemblée de Saint-Germain-en-Laye en 1583 ; avis donné au roi par l’assemblée de notables de Rouen en 1597 ; avis de l’assemblée des notables de Rouen sur les propositions faites par le roi (1617).

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Les documents cotés 4AP/10 à 12, 38 à 40 et 62 sont consultables sur microfilms (MIC/4AP/10-12, 38-40, 62).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Aux Archives nationales :

G/9/6-77. Commission des Réguliers puis Commission des Unions. XVIIIe siècle.

G/9/77-171. Commission des Secours. XVIIIe siècle.

 

À la Bibliothèque nationale :

N.a.fr. 6972-7328. Collection de Brienne.

N.a.fr. 13846-13856. Rapports faits à la commission des Réguliers. 1769-1774.

N.a.fr. 23350-23631. Collection de Bauffremont.

Bibliographie

Sur la maison de Brienne :

ARBOIS de JUBAINVILLE (Henri d’), « Catalogue d’actes des comtes de Brienne 950-1356 », dans Bibliothèque de l’école des chartes, vol. 33, 1872 , p. 143-148.

BOURGEOIS, Histoire des comtes de Brienne, contenant... une notice détaillée sur Brienne-la-Vieille et Brienne-le-Château, et sur l’école militaire où fut élevé Napoléon..., Troyes, 1848.

DÉMOREST (Michel), La dynastie de Brienne. Bar, Conflans, Jérusalem, Beaumont, Mareuil, etc., des origines à nos jours, Paris, éd. de La Voûte, 2008.

GROUSSET (René), Histoire des Croisades et du royaume franc de Jérusalem. Tome 7, Jean de Brienne, Frédéric II et Saint-Louis, 1210-1256, Paris, 1981.

Sur la famille de Loménie :

BONNEFON (Paul), Mémoires de Louis-Henri de Loménie, comte de Brienne, dit le Jeune Brienne, Paris, Société de l’Histoire de France, 1916-1919, 3 vol.

LÉVÊQUE (Louis), Le comte de Brienne (1595-1666), Nogent-le-Rotrou, 1909.

PERRIN (Joseph), Le Cardinal de Loménie de Brienne, archevêque de Sens : ses dernières années, épisodes de la Révolution, Sens, 1896.

Sur le comté de Brienne :

BABEAU (Albert), Le château de Brienne, Troyes, 1877.

LE CLERT (Louis), Quelques seigneuries de l’ancien comté de Brienne : Blaincourt, Épagne et Vaubercey, Troyes, 1905.

LIVET (Jean-Marc), Brienne-le-Château et Brienne-la-Vieille, Saint-Cyr-sur-Loire, A. Sutton, 2011.

MARQUILLIER (Auguste), L’église de Brienne-la-Vieille, Troyes, 1904.

Sur la commission des Réguliers et la commission des Unions :

CHEVALLIER (Pierre), Loménie de Brienne et l’ordre monastique, 1766-1789, Paris, 19591960, 2 vol.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire des Dominicains français », dans Archivum fratrum praedicatorum, 1958, p. 395-430.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire des Capucins, Récollets et Tertiaires réguliers, Minimes et Cordeliers français de 1766 à 1789 », dans Études franciscaines, 1958, p. 66-113, 1959, p. 33-55, 1960, p. 136-187, 1961, p. 53-91 et p. 198-217.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire des Bénédictins de français de 1766 à 1789 », dans Revue bénédictine, 1961, p. 138-176 et 401-421.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire des Augustins français (Grands Augustins et Augustins réformés) de 1766 à 1789 », dans Augustiniana, 1961, p. 154-180 et p. 362-382.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire des Carmes français de 1766 à 1789 », dans Carmelus, vol. 8, 1961, p. 140-180.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire de la Congrégation de Notre-Sauveur de 1766 à 1789 », dans Annales de l’Est, 1961, n° 1, p. 3-14.

CHEVALLIER (Pierre), « Les sources de l’histoire de la Congrégation de Saint-Vanne », dans Annales de l’Est, 1963, n°1, p.49-95.

GÉRIN (Charles), Les Bénédictins français avant 1789, d’après les papiers inédits de la commission des réguliers, Paris, 1876.

GÉRIN (Charles), Les monastères franciscains et la commission des réguliers, 1766-1789, Paris, 1875.

LECESTRE (Léon), Abbayes, prieurés et couvents d’hommes en France, liste générale, d’après les papiers de la Commission des réguliers, en 1768, Paris, 1902.

LEMAIRE (Suzanne), La Commission des réguliers, 1766-1780, Paris, 1926, XIV-258 p.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici