Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

ROHAN-BOUILLON (famille de). 273AP.

Haut de page
Titre :
ROHAN-BOUILLON (famille de). 273AP.
Dates :
XIe-XIXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Guéthenoc, vicomte de Châteautro en Porhoët au XIe siècle, fut l’auteur de la maison de Porhoët de laquelle sortit celle de Rohan. Au XIIe siècle, son arrière-arrière-petit-fils, Alain Ier, vicomte de Castoelnoc, fut en effet le premier à prendre le nom de la terre de Rohan. Un de ses descendants, Jean Ier, vicomte de Rohan (mort en 1396), compagnon de Duguesclin, épousa en 1377 Jeanne d’Evreux, fille de Philippe d’Evreux, roi de Navarre, et de Jeanne de France, reine de Navarre, fille unique de Louis X. Son petit-fils, Alain IX, vicomte de Rohan, mort en 1461, épousa Marguerite de Bretagne, fille de Jean IV, duc de Bretagne. Beau-frère du connétable Arthur de Richemont, il maria sa fille Marguerite (morte en 1496) à Jean d’Angoulême, frère du duc d’Orléans, en 1449. Au XVIIe siècle, Henri, duc de Rohan (1579-1638), chef du parti protestant, soutint trois guerres contre Louis XIII. Rallié, il combattit à la Valteline puis servit sous Bernard de Saxe-Weimar. Louis, prince de Rohan, dit le chevalier de Rohan (1635-1674), grand veneur puis colonel des gardes de Louis XIV, enleva Hortense Mancini, duchesse de Mazarin, et courtisa Madame de Montespan. Il conspira contre Louis XIV avec les Hollandais et fut exécuté. Au XVIIIe siècle, Louis René Édouard, prince de Rohan-Guémené (1734-1803), grand aumônier (1777), cardinal (1778), évêque de Strasbourg (1779) fut impliqué dans l’affaire du collier de la reine et émigra pendant la Révolution. Les Rohan possédaient en Bretagne le comté de Porhoët, le duché de Rohan, la principauté de Guémené, etc. Ils s’allièrent aux La Trémoille, La Guiche, La Mothe-Houdancourt, La Tour d’Auvergne, Montmorency et Tournon. Des Rohan sont sortis les princes de Guémené, les ducs de Montbazon et de Rohan, les princes de Soubise, les princes de Léon, les ducs de Rohan-Chabot, les seigneurs de Gié, de Fontenay, du Gué de l’Isle, du Poulduc et de Montauban.

Historique de la conservation

Sous la Révolution, la famille de Rohan émigra et s’établit en Autriche et en Bohême, où Charles-Alain de Rohan, fils d’Henri-Louis-Marie de Rohan, prince de Guémené, et de Victoire-Armande-Joséphine de Rohan-Soubise, acheta des domaines et le château de Sichrow (Tchéquie). Il est permis de penser que l’essentiel des archives des Rohan-Guémené et des Rohan-Soubise s’y trouvaient.

Une partie du fonds fut déposée en 1822 chez François-Xavier de Clercq, banquier d’origine belge, qui fut chargé sous l’Empire et la Restauration des affaires de la famille de Rohan, et, à partir de 1830, des biens Bouillon dévolus aux Rohan. Il s’agissait des archives des familles de Rohan et de Bouillon, réunies par l’extinction de la maison des ducs de Bouillon dans celle des Rohan et à la suite du mariage de Louise-Henriette-Jeanne de La Tour d’Auvergne, fille de Godefroy, 5e duc de Bouillon, avec Hercule-Mériadec de Rohan-Guémené, 3e mariage entre les deux maisons depuis un demi-siècle. C’est l’arrière-petit-fils de M. de Clercq, le comte Henri de Boisgelin, qui donna ce fonds aux Archives nationales entre 1965 et 1979.

Une autre partie du fonds resta aux mains de la branche aînée des Rohan devenue autrichienne au début du XIXe siècle, et, après la nationalisation du château en 1945, ces archives ont séjourné aux archives d’État de Prague puis ont été transportées en 1965 à la succursale des Archives d’État de Litomerice à Decin (Tchéquie).

Modalités d'entrée

Dépôt du comte Henri de Boisgelin transformé en don en 1985, complété par des achats, 1967-1994.

Description

273AP/1-175. Branches des Rohan-Guémené et des Rohan-Soubise : papiers personnels et de fonction, terres et biens, familles alliées. 1002 (copie)-1790.

273AP/176-273. Familles de La Marck et de La Tour d’Auvergne, ducs de Bouillon, maréchal de Turenne. Principautés de Bouillon et de Sedan, comté d’Evreux. 1243-1838.

273AP/274-299. Louis de Clercq et son épouse, née Henriette Crombez-Lefebvre. 1808-1878.

273AP/300-386. Successions Guémené, Soubise, Rohan-Guémené, Rohan-Soubise, Rohan-Rochefort, Marsan, Condé, Lorraine, Guise et Bouillon. XVIIIe-XIXe siècles.

273AP/387-449. Familles de Rohan-Guémené, de Rohan-Soubise et de La Tour d’Auvergne, princes et ducs de Bouillon, familles de Lévis-Ventadour et de MÉlun-Espinoy. XIIIe-XIXe siècles

273AP/450-617. Terres et biens. XVIIe-XIXe siècles.

273AP/618-622. Lettres adressées à monsieur et madame de Clercq. 1815-1866.

273AP/623. Comtesse d’Artois, 1790. Liquidation des dettes des émigrés, an VIII.

273AP/624. Documents divers : personnages et terres. XVIIe siècle-1852.

Supplément (20 cartons non cotés ) : gestion des biens des Rohan par Louis de Clercq.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Les documents cotés 273AP/95 et 273AP/199 sont consultables sur microfilms (MIC/273AP/95 et MIC/173AP/199).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives nationales ont fait microfilmer, sous la cote 286Mi/1 à 286Mi/3, les archives de la famille de Rohan, conservées aux Archives de Litomerice à Decin (Tchéquie).

Un fonds provenant de la succession du duc de Bouillon a été versé en 1812 et 1828 aux Archives nationales, où il constitue la série R/2.

Les Archives nationales conservent un fonds Bouillon sous la cote 274AP et des compléments à ces deux fonds sous AB/XIX/5025-5027.

Les Archives départementales des Yvelines conservent, sous la cote E 3684 des papiers de Frédéric-Maurice de La Tour d’Auvergne, duc de Bouillon.

La Bibliothèque de Nantes conserve, sous les cotes 1873-1874, une Histoire manuscrite de la maison de Rohan, ainsi que des documents relatifs à cette famille. On en trouve également à la bibliothèque du Wurtemberg, à Stuttgart (Soubise) ainsi qu’aux Archives départementales d’Indre-et-Loire (archives du duché de Montbazon), de la Corrèze (familles de Lentillac et de Rohan) et du Morbihan (fonds Guémené et Rohan-Chabot).

Bibliographie

Martin (Georges), Histoire et généalogie des maisons de Rohan, de Chabot et de Rohan-Chabot, Imprimerie Mathias, 1977, 2 tomes.

Martin (Georges), Histoire et généalogie de la maison de Rohan, Lyon, 1998, 256 p.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici