Traitement en cours
Fonds d'archives

DEJEAN (famille). 554AP.

Haut de page
Titre :
DEJEAN (famille). 554AP.
Dates :
1766-1866
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Élève de l’École du génie de Mézières, Jean-François-Aimé, comte Dejean (1749-1824) fut nommé ingénieur en chef en 1770 et capitaine en 1777. Ses services à l’armée du Nord – il fut notamment chef de brigade au siège du fort de l’Écluse (30 juillet-25 août 1794) et commandant du génie de l’armée du Nord – lui valurent de remplacer Beurnonville comme général de division commandant l’armée du Nord et les troupes franco-bataves, de septembre 1796 à septembre 1797. Conseiller d’État en 1799, chargé de veiller à l’organisation de la république ligurienne, Dejean fut nommé directeur ministre de la Guerre le 12 mars 1802. Il occupa cette fonction jusqu’au 2 janvier 1810, date à laquelle il démissionna. Grand trésorier de la Légion d’honneur en 1803, sénateur le 5 février 1810, Dejean fut nommé comte d’Empire le 1er juin 1808. Choisi par Napoléon pour présider les collèges électoraux de la Somme et de l’Indre-et-Loire en 1805, il fut nommé premier inspecteur général du génie le 25 octobre 1808, et fut chargé de l’inspection générale en Hollande, le 21 avril 1810. Gouverneur de l’École polytechnique le 21 avril 1814, commissaire extraordinaire dans la 11e division militaire en mai 1814, il fut fait pair de France le 4 juin 1814. Il ne vota pas la déchéance de l’Empereur et retrouva ses fonctions de premier inspecteur général du génie en juin 1815. Exclu de la Chambre des pairs en juillet 1815, il fut directeur général des subsistances militaires de 1817 à 1821.

Son fils, Pierre-François-Marie-Auguste (1780-1845) fut nommé général de brigade en 1811 puis aide de camp de l’Empereur après la campagne de Russie. Pair de France en 1824, il reprit du service en 1830 et commanda la division de cavalerie au siège d’Anvers. Il acheva sa vie en s’occupant de sa collection d’insectes, à partir de laquelle il établit le Catalogue des Insectes coléoptères (1821-1823). Par ailleurs, il publia en collaboration avec Latreille une Iconographie des coléoptères d’Europe (1822).

Petit-fils de Jean-François-Aimé et second fils de Pierre-François-Marie-Auguste, Pierre-Charles, vicomte Dejean (1807-1872) fut lui aussi général du génie. En 1832, il prit part à la prise d’Alger ; en 1870, il fut appelé par intérim au ministère de la Guerre et commanda le génie de l’armée du maréchal de Mac-Mahon.

Modalités d'entrée

Achats, 1993-2003.

Description

MIC/554AP/1-17 [554AP/1- 17]. Jean-François-Aimé Dejean.

MIC/554AP/1 [554AP/1]. Papiers personnels (1766-1811).

MIC/554AP/2-17 [554AP/2-17]. Papiers de fonctions (1792-1823) : officier à la brigade du génie de Lille (octobre 1792) ; chef de brigade au siège du fort de l’Ecluse (août 1794) ; commandant le génie au siège de Nimègue (décembre 1794) ; commandant le Génie à l’armée du Nord (1793-1797) ; commandant par intérim l’armée du Nord (1796-1797) ; inspecteur général des fortifications (1800) ; ministre extraordinaire à Gênes (1799-1802) ; ministre de l’administration de la Guerre (1806-1810) ;1er inspecteur général du génie (1808-1814, avril-mai 1815) ; 1er inspecteur général du génie en Hollande (1810-1812) ; Première Restauration (septembre 1814) ; directeur général des subsistances au ministère de la Guerre (1818) ; grand trésorier de la Légion d’honneur (1806-1812) ; sénateur (1810-1823) ; président des collèges électoraux d’Indre-et-Loire et de la Somme (1812-1813).

MIC/554AP/18-19 [554AP/18-19]. Pierre-François-Auguste Dejean.

Papiers personnels (1780-1845) ; correspondance passive et active (1805-1837).

MIC/554AP/20 [ 554AP/20]. Pierre-Charles Dejean. 1863-1866.

Expédition au Mexique : 23 lettres autographes signées reçues de généraux et d’officiers.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

La consultation se fait sur microfilms (MIC/554AP/1 à 20).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Tulard (Jean), dir., Dictionnaire Napoléon, Paris, Fayard, 1999, 2 volumes, t. I, pages 623-624.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.