Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

MASSA (duc de). 279AP.

Haut de page
Titre :
MASSA (duc de). 279AP.
Dates :
1797-1959
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Claude-Ambroise Régnier (1746-1814) fut d’abord avocat au bailliage de Lunéville puis au parlement de Nancy, avant d’être élu en 1789 député du tiers état. En 1791 après la fuite de Varennes, il fut envoyé comme commissaire dans les départements de l’Est afin d’y apaiser les troubles. Nommé président du tribunal de Nancy en 1792, il fut destitué de sa charge en 1794 et arrêté. Il recouvra ses fonctions et fut élu en 1795 député de la Meurthe au Conseil des Anciens dont il devint président l’année suivante. Il apporta son concours au coup d’État du 18 Brumaire et présida la commission législative qui prépara la constitution de l’an VIII. Membre du Conseil d’État, il fut nommé Grand Juge, titre alors donné au ministre de la Justice, et il remplaça Fouché au ministère de la Police pendant sa disgrâce, de 1802 à 1804. Comte d’Empire en 1808, il fut fait duc de Massa et de Carrara en 1809. En 1813, il quitta le ministère de la Justice et devint ministre d’État et président du Corps législatif. En 1814, il adhéra à la première Restauration mais il mourut subitement le 25 juin 1814. De son mariage avec Charlotte Lejeune (1748-1835), d’une famille de parlementaires lorrains, il avait eu quatre enfants. Son fils Sylvestre Régnier (1783-1851) fit une carrière administrative, comme auditeur au Conseil d’État (1803) puis comme préfet (1813). Il épousa en 1810 Anne dite Nancy (1792-1870), la fille aînée du maréchal Macdonald, duc de Tarente. Le fils aîné du second duc de Massa, Alfred, marquis de Massa (1814-1846), épousa Andréine Leroux, qui, veuve en 1846, se remaria avec le baron Roger. Le second duc de Massa eut un autre fils, Philippe (1831-1910), écuyer de Napoléon III et auteur d’opéras et d’opérettes, et deux filles, Nancy (1815-1864), qui épousa Édouard Burignot de Varenne (1795-1873), ambassadeur à Lisbonne, député de Saône-et-Loire et sénateur du Second Empire, et Mathilde (1824-1907), chanoinesse et femme de lettres.

Louis-Dominique Galliard (1792-1872) était le neveu du premier duc de Massa et son secrétaire particulier. En 1814, il était avocat à Nancy.

Modalités d'entrée

Don de madame Dupleix, 1966, complété par des achats, 1968-1990.

Description

279AP/1-4. Claude-Ambroise Régnier, duc de Massa : dotations impériales et affaires de la duchesse de Massa après son veuvage. 1808-1835.

279AP/5-22. Sylvestre, second duc de Massa, et son épouse, Nancy Macdonald. 1804-1861.

279AP/23-32. Leurs enfants : Alfred, marquis de Massa, Philippe, Nancy, épouse du diplomate Édouard Burignot de Varenne, et Mathilde de Massa. 1830-1870.

279AP/33-35. Alfred, troisième duc de Massa, fils de la baronne Roger, André et Jean quatrième et cinquième ducs. 1856-1959.

279AP/36. Maréchal Macdonald. 1797-1935.

279AP/37. Divers et mémoires de Louis-Dominique Galliard. 1833-1883.

279AP/38-39. Archives du Grand Juge Régnier et de sa famille. XIXe-XXe siècles.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction du répertoire.

Tulard (Jean), dir., Dictionnaire Napoléon, Paris, Fayard, 1999, 2 vol., t. 2, p. 633.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici