Traitement en cours
Fonds d'archives

CANROBERT (maréchal de). 595AP.

Haut de page
Titre :
CANROBERT (maréchal de). 595AP.
Dates :
XVIIe-XIXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

François-Marcellin Certain de Canrobert (1809-1895) se signala, dès 1835, par sa bravoure, en Algérie, notamment à l’assaut de Zaatcha. Général et aide de camp du prince Louis-Napoléon en 1850, il prit une part active à l’exécution du coup d’État du 2 décembre 1851. En 1854, il partit en Orient comme commandant de la 1re division, fut blessé à l’Alma, puis reçut du maréchal Saint-Arnaud mourant le commandement de l’armée d’Orient. Ses difficultés avec lord Raglan, qui commandait l’armée anglaise, l’obligèrent à passer son commandement à Pélissier en 1855. Canrobert reçut, à son retour en France, le bâton de maréchal. Commandant du 6e corps à l’armée du Rhin en 1870, il défendit Saint-Privat-la-Montagne mais dut se replier à Metz où il fut fait prisonnier. Après la guerre, membre du Conseil supérieur de la guerre, il fut sénateur du Lot (1876-1879) puis de la Charente (1879-1894).

Modalités d'entrée

Achat, 1998.

Description

595AP/1. Documents généraux sur la famille Certain de Canrobert. 1600-1895.

595AP/2. Ascendants du maréchal, dont son père, Antoine (1754-1824). XVIIe-XIXe s.

595AP/3. François-Marcellin Canrobert, maréchal de France (1809-1895) : papiers personnels et correspondance ; écrits de et sur le maréchal. 1821-1923.

595AP/4. Familles alliées : Sanguinet et Marbot. XVIIIe-XIXe s.

595AP/5. Documents isolés.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Mourre (Michel), Dictionnaire encyclopédique d’histoire, Paris, Bordas, 1996, tome 3, lettres A-C, page 883.

Valynseele (Joseph), Les maréchaux du Second Empire, leur famille et leur descendance, chez l’auteur, 1980, 600 pages, pages 391-407.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici