Traitement en cours
Fonds d'archives

BRIAND (Aristide). 598AP.

Haut de page
Titre :
BRIAND (Aristide). 598AP.
Dates :
1897-1905
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Avocat et journaliste, Aristide Briand (1862-1932) fut rédacteur à l’Humanité (créé en 1904). Membre puis secrétaire général (1901) du Parti socialiste français (qu’il devait quitter en 1905 après le congrès d’Amsterdam de 1904), il fut élu député de la Loire (1902) et contribua à faire adopter la loi de séparation des Eglises et de l’État. Chargé du portefeuille de l’Instruction publique dans le cabinet Sarrien (1906), il fut plus de vingt fois ministre, en particulier des Affaires étrangères, et onze fois président du Conseil. Après avoir organisé les expéditions de Salonique et des Balkans lors de la Première Guerre mondiale, il fut un des plus ardents partisans de la politique de paix et de collaboration internationale, signant le pacte de Locarno (1925), le pacte Briand-Kellogg qui mit la guerre hors la loi (août 1928), proposant un régime d’union fédérale européenne (mémorandum Briand, 1930) et soutenant les travaux de la SDN. Il fut prix Nobel de la paix en 1926.

Modalités d'entrée

Dons, 1969-2005.

Description

598AP/1. Loi de séparation de l’Église et de l’État. 1897-1905.

598AP/2. Correspondance de particuliers reçue par Aristide Briand, président du Conseil, relative à la guerre. 1916-1917.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les archives nationales conservent sous la cote 370 AP les archives de Gilbert Peycelon, qui fut secrétaire particulier d’Aristide Briand de 1906 à 1932 et sous la cote 320 Mi, la correspondance microfilmée adressée à Peycelon et à Aristide Briand.

Bibliographie

Unger(Gérard), Aristide Briand. Le ferme conciliateur, Paris, Fayard, 2005, 658 p.

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, Perrin, 1990, page 387.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici