Traitement en cours
Fonds d'archives

GARÇON (Maurice). 304AP.

Haut de page
Titre :
GARÇON (Maurice). 304AP.
Dates :
XXe siècle
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Fils d’un professeur de droit à l’université de Lille, Maurice Garçon (1889-1967) fit ses études à Paris aux lycées Montaigne et Condorcet, puis à la faculté de droit. En 1911, il s’inscrivit au barreau de Paris et plaida avec succès. L’affaire de la Vierge des pleurs de Bordeaux l’amena à étudier la sorcellerie et les sciences occultes. Son nom fut mêlé à tous les procès retentissants des années 1930 à 1960. Le 16 janvier 1947, il fut reçu à l’Académie française. Maître Garcon était également membre du Conseil de l’ordre des arts et lettres depuis 1957. Outre sept volumes de plaidoyers, il a laissé de nombreux ouvrages : Le Diable, étude historique, critique et médicale (1926) ; Trois histoires diaboliques (1929) ; La Magie dans l’antiquité romaine (1934) ; Essai sur l’éloquence judiciaire (1941) ; Louis XVII ou la fausse énigme (1952) ; Histoire de la Justice sous la IIIe République (1957) ; Nouvelles histoires curieuses (1964).

Modalités d'entrée

Don de monsieur Pierre Maurice Garçon, 1969

Description

19860089/1-822. Dossiers d’affaires plaidées. XXe s.

19920401/1-3. Agendas de Maurice Garçon. 1915-1967.

20030493/1-8. Fichiers alphabétiques des clients de Maurice Garçon.

19960301/1-4. Documents relatifs à l’affaire Lucien Léger.

Conditions d'accès

Communication soumise à l'autorisation des ayants-droit jusqu'en 2029.

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à l'autorisation des ayants-droit.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Who’s who 1963-1964, page 1127.

Roman d’Amat (Jean Charles) et Prévost (Michel), dir., Dictionnaire de biographie française, Paris, 1948, tome XV, colonnes 393-394.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.