Traitement en cours
Fonds d'archives

CAUMONT LA FORCE (famille de). 353AP.

Haut de page
Titre :
CAUMONT LA FORCE (famille de). 353AP.
Dates :
XIIIe-XXe siècle
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

La maison de Caumont serait issue d’un fils du comte de Rouergue qui éleva, vers 970, la forteresse de Caumont d’Olt. La famille participa aux croisades avant de connaître les vicissitudes de la guerre de Cent Ans, où elle se rangea tour à tour sous les bannières de France et d’Angleterre. Liée aux Foix puis aux Albret, elle se convertit au protestantisme. Jacques Nompar de Caumont, échappé de justesse aux massacres de la Saint-Barthélémy, fit ses premières armes aux côtés d’Henri de Navarre dont il resta toujours le fidèle compagnon. Il était dans le carrosse royal, le 14 mai 1610, lorsque Ravaillac porta au roi un coup mortel. Grand serviteur de la couronne, il reçut le bâton de maréchal en 1622 et accéda à la dignité de duc et pair en 1637. Lui et son fils Armand Nompar participèrent activement à la guerre menée par Louis XIII et Richelieu. L’une de ses petites filles, Charlotte de Caumont, épousa en 1652 Turenne, tandis qu’une autre, connue sous le nom de mademoiselle de La Force, s’illustrait par de nombreux romans historiques.

Toujours protestante, la famille fut forcée d’abjurer après la révocation de l’Edit de Nantes.

Le duc de Lauzun (1633-1723) et la comtesse de Balbi (1753-1832) appartenaient à la maison de Caumont.

A l’aube du XXe siècle, le lieutenant Jacques de Caumont, troisième officier aviateur, écrasé au sol avec son aéroplane, apparut comme l’une des figures de l’aviation.

Enfin, Auguste de Caumont, 12e duc de La Force (1878-1961), connu pour ses ouvrages littéraires, fut élu à l’Académie française en 1925.

Modalités d'entrée

  • 353AP/1 à 353AP/184 : dépôt, 1974-1983
  • 353AP/185 : achat, 1995

Description

353AP/1-54. Famille de Caumont La Force. XIVe-XXe siècles.

353AP/1-2. Généalogies. XIVe-XVIIIe siècles.

353AP/3-25. Branche aînée.

  • 353AP/3-20. Jacques Nompar de Caumont, duc de La Force, maréchal de France : correspondance, mémoires. XVIe-XVIIe siècles.
  • 353AP/21-24. Divers Caumont La Force. XVIIe-XVIIIe siècle.
  • 353AP/25. Branche de Caumont-Lauzun. 1636-1723.

353AP/26-54. Branche cadette.

  • 353AP/26-31. Divers Caumont La Force. XVIIe-XIXe siècles.
  • 353AP/32. Jacques Ghislain Louis Marie Nompar, comte de Caumont, lieutenant. 1895-1955.
  • 353AP/35-53. Auguste Nompar de Caumont, 12e duc de La Force, académicien. 1908-1956.
  • 353AP/54. Marie-Thérèse de Noailles, duchesse de La Force. 1896-1932.

353AP/55-87. Familles alliées. XVe-XIXe siècles.

Familles de Beaumont, de Celles, de Fontaines, de Gourjault, La Bigotière, Lamoignon, Mauclerc, de Noailles, de Perrochel, de Saint-Paul, de Saint-Sauveur, de Vaillac.

353AP/88-183. Terres et seigneuries. XIIIe-XIXe siècles.

Terres de Blaye, de La Force, terres du Poitou, de Saint-Aubin, de Sologne.

353AP/184. Mélanges. XVe-XVIIIe siècles.

353AP/185. Comtesse de Balbi, née Anne Jacobé Nompar de Caumont-La Force. 1803-1845.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

La Chesnaye-Desbois (François Alexandre Aubert de), Dictionnaire de la noblesse de la France, Paris : Berger-Levrault, 1980, 19 t. en 10 volumes, reprod. en fac-sim. de la 3e édition de Paris, Schlésinger, 1863-1876, t. IV, col. 866-877.

Coutura (Johel), "Une source fondamentale pour l’étude de Blaye et du Vitrezais : le fonds La Force aux Archives nationales (XIIIe-XXe s.)", dans Les cahiers du Vitrezais, tome 39, février 1982, pp. 15-84.

La Grange (marquis de), Mémoires authentiques de Jacques Nompar de Caumont, duc de La Force, maréchal de France, 1572-1640, et de ses deux fils, les marquis de Montpouillan et de Castelnaut, Paris, 1843, 4 tomes.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.