Traitement en cours
Fonds d'archives

CLERMONT-TONNERRE (chartrier d’Ancy-le-Franc). 359AP.

Haut de page
Titre :
CLERMONT-TONNERRE (chartrier d’Ancy-le-Franc). 359AP.
Dates :
XIIe-XIXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

La très ancienne famille de Clermont, dont les origines remontent au XIe siècle, était originaire du Dauphiné ; son importance s’accrut encore par de brillantes alliances, Virieu, Savoie, Poitiers ; le mariage de Bernardin de Clermont en 1496 avec Anne Husson, comtesse de Tonnerre, lui apporta des possessions en Bourgogne. Gaspard-Paulin, vicomte, puis en 1837 duc de Clermont-Tonnerre, fut maréchal de camp dans l’armée des Princes. Son frère aîné, Antoine-Jules (1748-1830), fut d’abord évêque de Châlons, puis cardinal en 1822 et archevêque de Toulouse de 1822 à sa mort, en 1830. Aimé Marie Gaspard (1779-1865), marquis puis duc de Clermont-Tonnerre, embrassa d’abord, à sa sortie de l’École polytechnique, la carrière militaire. Il participa au camp de Boulogne, puis, aide de camp du général Mathieu-Dumas, il fit la campagne d’Autriche et suivit le général à Naples et à la guerre d’Espagne, où il resta quatre ans. Colonel de la légion de l’Eure en 1814, il reprit du service à la Restauration. Maréchal de camp et pair de France, il fut ministre de la Marine de 1821 à 1824, puis de la Guerre, de 1824 à 1828. Il fit tracer des plans pour les fortifications de Paris et, en 1827, arrêta le plan de l’expédition d’Algérie, qu’il ne mena pas à cause de la chute du ministère Villèle.

Historique de la conservation

Les archives étaient à l’origine conservées au château de Saint-Geoire-en-Valdaine (Isère). A la vente du château en 1846, cartons et registres furent transportés, ainsi que les boiseries qui les contenaient, au château d’Ancy-le-Franc, qu’Antoine III de Clermont, aîné des treize enfants de Bernardin de Clermont et de la comtesse de Tonnerre et époux de la sœur de Diane de Poitiers, avait fait bâtir à partir de 1546. Après avoir été la propriété de Louvois, de ses descendants et de l’héritier du dernier marquis de Louvois, le château fut racheté en 1845 par le duc de Clermont-Tonnerre. Les archives y restèrent jusqu’à leur achat.

Modalités d'entrée

Achats, 1975-1982.

Description

359AP/1-8 et 10-56. Chartrier féodal, papiers de famille et titres de propriété des terres de Dauphiné et de Bourgogne des Clermont-Tonnerre et familles alliées (Hannivel de Mannevillete, Le Camus). 1120 (copie) - XIXe s.

359AP/57-110. Branche aînée des Clermont-Tonnerre : Gaspard Paulin 4e duc de Clermont-Tonnerre ; son frère le cardinal Antoine-Jules de Clermont-Tonnerre ; son fils Aimé, 5e duc de Clermont-Tonnerre ; son épouse Charlotte de Carvoisin ; Aimé, 6e duc de clermont-Tonnerre et son épouse Cécile de Clermont-Montoison ; Roger, 7e duc de Clermont-Tonnerre. XVIIIe-XIXe s.

359AP/111-112. Branche de Clermont-Montoison. 1811-1855

359AP/113. Famille de Carvoisin. XVIIIe-XIXe s.

359AP/114. Biens à Ancy-le-Franc, Glisolles et Paris. XIXe s.

359AP/115. Inventaire ancien (XIXe siècle) des archives du château d’Ancy-le-Franc.

359AP/116-120. Suppléments.

  • 359AP/116. Pièces diverses : contrat de mariage de Simon Charles Sébastien Bernard de Ballainvilliers et Louise de Bernage de Chaumont. 6 avril 1755. États de dépenses du duc Aimé de Clermont-Tonnerre, ministre, pendant ses voyages à Reims, dans le nord et le midi, et un bal donné en juin 1825.
  • 359AP/117. Atlas du château d’Ancy-le-Franc.
  • 359AP/118. Discours, conférences, notes manuscrites d’Aimé-Marie-Gaspard, 5e duc de Clermont-Tonnerre. 1795-1820.
  • 359AP/119. Aynard-François, comte de Clermont-Tonnerre et Victoire de La Tour du Pin, son épouse. 1851-1864.
  • 359AP/120. Famille alliée : famille de Radepont. 1787-1845.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Les documents cotés 359AP/8, 10 et 11, 29 à 33, 45, 54 et 55, 58 à 60, 63 à 66, 71, 73 à 75, 81 à 88, 91, 97 à 101, 110 à 112 sont consultables sur microfilms (543Mi/1-20, 544Mi/1-26, 545Mi/1-6).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives départementales de l’Orne conservent, dans la collection d’autographes “ La Sicotière ”, sous la cote 35 J 8, des lettres du comte Aimé-Marie-Gaspard de Clermont-Tonnerre (1827, 1865, 1871).

Les Archives départementales de l’Eure conservent, sous les cotes E 2891 à 3019, le chartrier de Glisolles (archives des familles de Boulainvilliers et de Clermont-Tonnerre).

Les Archives départementales de l’Isère ont en dépôt le fonds Prunier de Saint-André (communication sur autorisation ; rép. num. détaillé dact. par V. Chomel et Y. Soulingeas, 1999) et conservent le fonds Allemand d’Uriage (217 J ; rép. num. détaillé par Y. Soulingeas, s. d.).

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction de l’état sommaire et répertoire numérique détaillé de S. d’Huart.

La Chesnaye-Desbois (François Alexandre Aubert de), Dictionnaire de la noblesse de la France, Paris : Berger-Levrault, 1980, 19 t. en 10 volumes, reprod. en fac-sim. de la 3e édition de Paris, Schlésinger, 1863-1876, t. V, col. 856-932.

Martin (Georges), Histoire et généalogie de la maison de Clermont-Tonnerre, 1986.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici