Traitement en cours
Fonds d'archives

CLÉMENT de RIS (Dominique). 58AP.

Haut de page
Titre :
CLÉMENT de RIS (Dominique). 58AP.
Dates :
1800-1801
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Avocat, Clément de Ris (Dominique), comte de Mauny (1750-1827) venait d’acheter une charge de maître d’hôtel de la reine quand éclata la Révolution. Il en adopta les idées. Administrateur au département d’Indre-et-Loire en 1791, il fut enfermé à la Conciergerie en 1793, et n’en sortit que par l’intervention de Sieyès qu’il avait connu grand-vicaire à Tréguier. Nommé en l’an III chef de la division dans les bureaux de l’Instruction publique, il fit partie de la Commission de réorganisation qui provoqua la création de l’École normale. Démissionnaire en 1795, il se retira dans ses propriétés de Touraine puis fut appelé par Bonaparte (4 nivôse an VIII) pour faire partie du Sénat conservateur. Quelques mois après, en vendémiaire IX, Clément de Ris fut enlevé en plein jour et séquestré pendant dix-neuf jours par des chouans. Cette disparition, qui parut avoir le vol pour mobile, fit beaucoup de bruit, mais ne fut jamais expliquée. Trois des auteurs furent condamnés à mort et Mme Lacroix, dans le château de laquelle la détention avait eu lieu, subit plusieurs mois de prison. Cet enlèvement inspira à Balzac son roman Une ténébreuse affaire.

Modalités d'entrée

Don de monsieur Charles Rinn, 1910.

Description

58AP/1. 93 lettres et pièces relatives à l’enlèvement du sénateur Clément de Ris : lettres de félicitations au moment de sa délivrance, documents relatifs au procès qui suivit. 1800-1801.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Rinn (Charles), Un Mystérieux enlèvement, affaire Clément de Ris, Paris, 1910.

Robert (Adolphe) et Cougny (Gaston), Dictionnaire des parlementaires français (1789-1889), tome II, Paris, 1890, page 133.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.