Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

SIMON (Jules). 87AP.

Haut de page
Titre :
SIMON (Jules). 87AP.
Dates :
1831-1923
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Élève et successeur de Victor Cousin à la Sorbonne, élu représentant des Côtes-du-Nord à la Constituante en 1848, François Simon Jules Suisse, dit Jules Simon (1814-1896), refusa comme professeur à la Sorbonne de prêter serment à l’empereur, après 1852. Il dut renoncer à l’enseignement public et publia plusieurs ouvrages : Le devoir ; La religion naturelle ; La liberté de conscience. Élu en 1863 député par la VIIIe circonscription de la Seine, puis en 1869 dans la Gironde, Jules Simon devint un des membres les plus actifs de l’opposition.

La chute de l’Empire le fit passer de l’opposition au pouvoir. Ministre de l’Instruction publique dans le gouvernement de la Défense nationale, il fut élu député dans la Marne, et conserva sous le gouvernement de Thiers le portefeuille de l’Instruction publique. Il retourna dans l’opposition en avril 1873. En 1875, Jules Simon, déjà membre de l’Académie des sciences morales, fut élu membre de l’Académie française et nommé par l’Assemblée nationale sénateur à vie. Devenu chef de cabinet en 1876, il fut brutalement renvoyé par Mac-Mahon en 1877. En 1889, il combattit le boulangisme dans un pamphlet piquant : Souviens-toi du 2 Décembre. L’activité parlementaire des dernières années de Jules Simon fut consacrée aux problèmes de l’éducation et aux questions sociales.

Modalités d'entrée

Dépôts, 1950-1971, transformés en don en 2001, complétés par un achat, 1999.

Description

87AP/1-7. Correspondance reçue par Jules Simon et son épouse. 1843-1896

87AP/8. Correspondance adressée par lui à sa famille et à ses amis. 1831-1895

87AP/9-10. Carrière politique, surtout son ministère de l’Instruction publique. 1843-1892

87AP/11-16. Ouvrages, articles, discours ; notices biographiques ; divers entre autres lettres reçues par sa veuve et ses descendants. 1896-1923

87AP/17-18. Correspondance reçue par Jules Simon et quelques lettres envoyées par lui.

87AP/19-20. Notes et manuscrits.

87AP/21. Ses obsèques, sa statue à Paris et à Lorient. 1896-1903

87AP/22. Lettre de Jules Simon.8 octobre 1885

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Robert (Adolphe) et Cougny (Gaston), Dictionnaire des parlementaires français (1789-1889), Paris, 1890, tome V, page 323.

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, 1990, pages 615-616.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici