Traitement en cours
Fonds d'archives

SAMARAN (Charles). 642AP.

Haut de page
Titre :
SAMARAN (Charles). 642AP.
Dates :
1896-1982
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Charles Samaran est né à Cravencères-l’Hôpital (Gers) le 28 octobre 1879. Après des études secondaires au Lycée d’Auch (Gers), il entre à l’École des chartes, où en 1901, il soutient sa thèse sur la maison d’Armagnac (éditée en 1907) ; puis il poursuit ses études à la faculté de lettres de Paris et à l’École pratique des hautes études ainsi qu’à l’École française de Rome.

Il épouse en janvier 1912, à Paris, Mademoiselle Marie-Camille Taffanel (1882-1962), fille de Paul Taffanel, chef d’orchestre à l’Opéra de Paris, qui lui donnera trois enfants, Annette, Charlotte et Jeanne.

Entré en 1904 aux Archives nationales comme archiviste, mobilisé d’août 1914 à février 1919 durant la grande guerre, directeur d’étude à l’École des hautes études en 1927, professeur à l’École des chartes en 1933, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres en 1941, il est directeur des Archives de France de 1941 à 1948, puis directeur honoraire.

Mis en retraite, il poursuit son activité d’érudit et d’historien comme président du Comité international de paléographie en 1952, de la Commission supérieure des archives en 1958, puis de la section de philologie et d’histoire du Comité des travaux historiques et scientifiques en 1960. Il anime aussi, durant les années 1947 à 1960, de nombreuse émissions radiophoniques sur l’histoire de France ou d’Italie.

Il dirige de 1935 à 1951 la Bibliothèque de l’École des chartes, les publications de la Société de l’histoire de France de 1937 à 1954, et le Journal des Savants de 1965 à 1982. Membre ou président d’honneur de nombreuses sociétés savantes, dont la Société nationale des Antiquaires de France, la Société archéologique du Gers, etc., il est aussi membre correspondant étranger de la Società Romana di Storia patria, de l’Académie autrichienne des sciences et de l’Académie de Stockholm.

Dès 1905, il est l’auteur d’ouvrages de référence, notamment sur d’Artagnan, Balzac, Thomas Basin, Casanova, les diplômes originaux des Mérovingiens, les archives de la Maison de la Trémoille (inventaire de 1 AP, chartrier de Thouars), l’histoire et ses méthodes. Chevalier de la Légion d’honneur en 1935, officier en 1947, commandeur en 1967, puis grand officier en 1980 et grand croix dans l’Ordre national du Mérite en 1982 etc., il est également lauréat de prix littéraires de 1906 à 1975. Son centenaire, en 1979, donne lieu à quelques célébrations officielles à Paris ou dans sa région natale. Après une longue carrière d’érudit, Charles Samaran, s’éteint à Nogaro (Gers) le 14 octobre 1982 à près de 103 ans.

Modalités d'entrée

Achat (2003)

Description

642 AP/1-6. Papiers personnels. 1896-1982.

  • 642 AP/1. Famille et généalogie. 1896-1979.
  • 642 AP/2-3. Scolarité de Charles et de Jean Samaran, son frère (Lycée d’Auch). 1896-1898.
  • 642 AP/4. Voyages. 1948-1974.
  • 642 AP/5-6. Cérémonies diverses, dont centenaire de Charles Samaran. 1925-1982.

642 AP/7-11. Papiers de fonctions. 1900-1982.

  • 642 AP/7-8. École des chartes et Bibliothèque de l’École des chartes. 1900-1982.
  • 642 AP/9. Institut. 1905-1982.
  • 642 AP/10. Archives de France. 1927-1972.
  • 642 AP/11. Congrès et colloques. 1942-1982.

642 AP/12-37. Œuvres. 1904-1981.

  • 642 AP/12. Édition. 1911-1981.
  • 642 AP/13-19. Études historiques et littéraires. 1904-1979.
  • 642 AP/20-31. Travaux sur Casanova. 1913-1980.
  • 642 AP/32-37. Émissions radiophoniques. 1947-1960.

642 AP/38-50. Correspondance reçue. 1900-1982.

  • 642 AP/38-40. Alphabétique. 1900-1928.
  • 642 AP/41-50. Chronologique. 1901, 1929-1982.

642 AP/51-54. Fichier de la bibliothèque de Charles Samaran, avec divers petits fichiers (adresses, correspondants, “ mes dossiers ”, fragments de manuscrits, etc.). S. d.

642 AP/55. Manuscrits et articles d’autres historiens. 1972-1980 et s. d.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

  • Paris, Bibliothèque de l’Institut de France, fonds Samaran, Ms 7462-7562.
  • Archives nationales, 454AP/381, dossier Charles Samaran de la Société des gens de lettres.
  • Archives départementales du Gers, fonds Samaran (15 J), spécialement sur l’histoire de la Gascogne.
  • La Société des lettres de l’Aveyron, à Rodez, possède des archives provenant de Charles Samaran.

Bibliographie

Favier (Jean), notice nécrologique de Charles Samaran, dans Bibliothèque de l’École des chartes, t. 141, juillet-décembre 1983 [1984], p. 410-426.

Article “ Samaran ”, dans Who’s who in France xxe siècle, Levallois-Perret, J. Lafitte, 2001, p. 1781.

Bergès (Louis), “ Charles Samaran ”, dans Dictionnaire biographique des historiens français et francophones, sous la dir. de Christian Amalvi, Paris, La boutique de l’histoire, 2004, p. 282-283.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.