Traitement en cours
Fonds d'archives

BÉGON (famille). 643AP.

Haut de page
Titre :
BÉGON (famille). 643AP.
Dates :
1356-1823
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Originaires de Beaugency (Loiret) au XVe siècle, les Bégon se fixent dans le Blésois (Loir-et-Cher) au XVIe siècle. Cette famille de noblesse de robe donne des avocats et des officiers au présidial de Blois et au bureau des finances de cette ville à la fin du XVIe et au XVIIe siècle. La famille s’élève au XVIIe siècle dans le négoce et le service du roi grâce à la protection des Colbert. Parmi ses membres, six se distinguent particulièrement : Michel V Bégon de la Picardière (1637-1710), intendant des îles d’Amérique, puis de Rochefort et de la Rochelle, grand collectionneur ; ses trois fils, Michel VI Bégon de la Picardière (1667-1747), administrateur colonial, Scipion-Jérôme (1681-1753), évêque de Toul, Claude-Michel Bégon de la Cour (1683-1748), gouverneur des Trois-Rivières ; et ses deux frères, François (1650-1725), commis du trésorier général de la marine à Toulon, administrateur, grand maître des eaux et forêts du Blésois et négociant, et Michel le Jeune (1655-1728), dit Bégon de Montfermeil, négociant. Ce dernier épouse Catherine Guymont, fille d’un des administrateurs de la compagnie des glaces de Saint-Gobain. François et Michel le Jeune achètent le château de Montfermeil et s’associent dans diverses affaires commerciales, dont la compagnie du Cap-Nègre qui trafique avec la Tunisie, jusqu’à leur déroute commune.

Notices des producteurs d'archives

Historique de la conservation

La famille Bégon s’étant éteinte au XVIIIe siècle sans héritier mâle, une grande partie de ses archives a été dévolue à la famille alliée des Loppin de Gémeaux : l’alliance avait été conclue par le mariage en 1714 de Madeleine Bégon, fille de Michel Bégon de Montfermeil, avec Claude Loppin, baron de Gémeaux, conseiller au parlement de Bourgogne. Conservées au château de Gémeaux (Côte-d’Or) jusqu’à la vente de ce dernier en 1970, les archives Bégon ont été acquises en partie, en 1976, par l’Université de Montréal chez le libraire Pierre Bérès, avant d’être revendues aux Archives nationales en 2003 : il s’agit pour l’essentiel des archives de François, de Michel Le Jeune et de Catherine Guymont. La partie du fonds Bégon-Loppin de Gémeaux conservée par Pierre Bérès a été donnée, en 2001, par ce dernier à la Bibliothèque nationale de France.

Modalités d'entrée

Achats, 2003, 2005 et 2018 ; don du Service historique de la Défense, 2006.

Description

Le fonds Bégon a été réparti par l’université de Montréal en 21 séries alphabétiques représentant chacune un membre de la famille Bégon ou ses alliés, dans l’ordre des générations. Pour rendre compte de la dispersion du fonds, on a précisé ci-dessous le nombre de pièces composant chaque série :

  • 643AP/1 [A]. Documents généalogiques, 25 pièces.
  • 643AP/1 [B]. Michel IV Bégon (1605-1683), 160 pièces.
  • 643AP/1 [C]. Michel V Bégon (1638-1710), 9 pièces.
  • 643AP/1 [D]. Scipion Bégon (1640-1684), 2 pièces.
  • 643AP/1-643AP/5 [E]. François Bégon (1650-1725), commis du trésorier général de la marine à Toulon (caution de son successeur, faillite et conflit avec le président au parlement de Paris, Lubert) ; grand maître des eaux et forêts du Blésois ; associé de la Compagnie du Cap Nègre et banqueroute, 1423 pièces.
  • 643AP/6-643AP/7 [F]. François Bégon et Michel « V bis » le Jeune Bégon de Montfermeil (1655-1728), 839 pièces. Compagnie du Cap Nègre : lettres d’affaires de François et Michel ; correspondance générale de Michel le Jeune (1686-1728).
  • 643AP/8-643AP/26 [G]. Michel « V bis » le Jeune Bégon, commissaire à Paris des poudres et salpêtres ; premier commis de Seignelay ; seigneur de Montfermeil ; actionnaire de la Société des glaces et de diverses autres sociétés et compagnies (Cap Nègre, munitionnaires de l’armée…) ; fermier des gabelles d’Alsace... ; directeur de la compagnie des Indes ; successions et procédures diverses, 6028 pièces.
  • 643AP/27-643AP/37 [H]. Catherine Guymont (1666-1754), gestion de ses biens meubles et immeubles, dont son domaine de la Source ; sa succession et celles de ses parents, de son mari, de son petit-neveu Clérambault de Vandeuil, de son petit-fils Berthelot de Belesbat ; sa correspondance passive, 3400 pièces.
  • 643AP/38 [J]. Marie-Madeleine Bégon, épouse Jacques de Meulles, 25 pièces.
  • 643AP/38 [K]. Michel VI Bégon (1667-1747), 103 pièces.
  • 643AP/38 [L]. Louis (?) Bégon, 1 pièce.
  • 643AP/38 [M]. Marie-Thérèse Bégon (1676-1740), 1 pièce.
  • 643AP/39-643AP/40 [N]. Scipion-Jérôme Bégon, évêque de Toul (1681-1753), mandements et correspondance, actes épiscopaux, spiritualité, affaires ecclésiastiques dont la bulle Unigenitus, 214 pièces.
  • 643AP/41 [O]. Claude-Michel Bégon (1683-1748), 8 pièces.
  • 643AP/41 [P]. Catherine Bégon (1688-1730), épouse Berthelot de Jouy, 5 pièces.
  • 643AP/41 [Q]. Madeleine Bégon (1690-1761), épouse Jean-Claude Loppin, baron de Gemeaux, 3 pièces.
  • 643AP/41 [R]. Jacqueline-Élisabeth Bégon (...-1782), 149 pièces.
  • 643AP/41 [S]. Michel VII Bégon (1717-1795), fils de Michel VI, 7 pièces.
  • 643AP/42-643AP/43 [T]. Familles apparentées et autres personnes, 343 pièces.
  • 643AP/43 [U]. Divers, 57 pièces.
  • 643AP/43 [V]. Claude-Michel-Jérôme (1732-1797), fils de Claude-Michel, 13 pièces.
  • 643AP/44 Suppléments entrés en 2005-2006. – Michel V Bégon (1638-1710). Michel « V bis » le Jeune Bégon de Montfermeil (1655-1728).
  • 643AP/45-643AP/49 Supplément entré en 2018. – Michel V Bégon (1638-1710). Madeleine Druillon (...-1710), son épouse. Michel « V bis » le Jeune Bégon de Montfermeil (1655-1728) et Catherine Guymont (1666-1754), dame de Belébat, son épouse. Guillaume Loppin, maître en la chambre des comptes de Bourgogne (1674-…), et Michelle Fevret de Saint-Mesmin, son épouse. Jean-Claude Loppin de Gemeaux (1679-1737), conseiller au parlement de Bourgogne, et Madeleine Bégon (1690-1761), son épouse. Charles Catherine Loppin de Gemeaux (1714-1805), avocat général au parlement de Bourgogne, et Françoise de Moulins de Rochefort (1733-1799), son épouse. Michel François Loppin de Gemeaux (1764-1823) et Marie Wilhelmine d’Orb (1767-1837), son épouse. Louis de Moulins, marquis de Rochefort, et Marie Agnès de Foyal de Donnery, son épouse. Documents sans lien apparent avec le fonds.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

à la Bibliothèque nationale de France :

  • collection Michel Bégon (1637-1710), acquise en 1770 par le Cabinet du Roi, déposée au département des Estampes, 24 747 pièces (dont 15 688 oeuvres de maîtres, et 925 cartes géographiques). Elle a depuis été répartie entre le département des Estampes et le département des Cartes et plans. Voir Le Catalogue en forme d’inventaire de la collection Michel Bégon, BnF, Est. Ye, 25.
  • archives de la famille Bégon-Loppin de Gemeaux (XVIe-XIXe siècles), reçues en don en 2001, conservée au département des Manuscrits sous la cote NAF 28343, 191 boîtes. Voir http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc103093r.

Bibliographie

Bezard (Yvonne), Une famille bourguignonne au XVIIIe siècle [les Loppin de Gemeaux], Paris, Albin Michel, 1930.

Bezard (Yvonne), Fonctionnaires maritimes et coloniaux sous Louis XIV : les Bégon, Paris, Albin Michel, 1932.

Prévost (Michel), « Bégon », in Dictionnaire de biographie française, Paris, Letouzey et Ané, t. 5, 1951, col. 1272-1276.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici