Traitement en cours
Fonds d'archives

DAUMARD (famille). 648AP.

Haut de page
Titre :
DAUMARD (famille). 648AP.
Dates :
1902-2003
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Victor-Léon Daumard est né à Thiers (Puy-de-Dôme) le 23 avril 1898. Il est le fils de Louis Daumard, gardien de prison. Il combat durant la Première Guerre mondiale et fait des études d’ingénieur à l’École polytechnique (promotion 1920). Il fait ensuite carrière au sein de la Radiodiffusion nationale, d’abord en tant qu’ingénieur à la direction du service d’études et de recherches techniques. En 1936 il est nommé ingénieur en chef à la direction du service de la radiodiffusion. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est chef du service de la radiodiffusion en zone occupée. Il achève sa carrière au poste d’inspecteur général de la Radiodiffusion (1955-1959). Il meurt en 1965. Marié à Amélie Renaudie le 27 octobre 1923, ils eurent deux enfants, Adeline et Jacques.

Adeline Daumard est une historienne française née en 1925. Originaire du Limousin, elle effectue toutes ses études secondaires au lycée Fénelon à Paris où elle passe les deux baccalauréats scientifique et littéraire. Étudiante à la Sorbonne, elle y prépare la licence puis l’agrégation d’histoire obtenue en 1949. Nommée dans le secondaire au Havre, elle commence une thèse, consacrée à la bourgeoisie parisienne de 1815 à1848. Sa thèse soutenue en 1963 reçut la consécration de l’Académie des sciences morales. Elle devient professeur à l’université d’Amiens la même année. Bien qu’elle ne fasse pas vraiment partie de leur école historique, elle gagne l’estime des grands professeurs, Pierre Renouvin et Ernest Labrousse. A cette époque, les recherches sont dominées par la méthode quantitative qu’elle développe à partir de l’utilisation des archives notariales. C’est alors une documentation nouvelle qui permettra en 1973 la réalisation de l’étude collective sur les fortunes françaises au xixe siècle. L’historiographie dominante tend également vers une vision globale sinon totale d’une société donnée. Aussi, consciente des limites du quantifiable, Adeline Daumard n’aura de cesse de montrer que la méthode de l’histoire sociale, comparative et quantitative, ne vaut que parce qu’elle repose sur la confrontation constante entre la mesure et le témoignage. De ses travaux naîtront bien des articles sur le mariage, le rang et la fortune, la vie de salon, l’aristocratie et la noblesse. Son œuvre a connu des prolongements à l’étranger et, notamment au Brésil où elle organisa le troisième cycle de l’université fédérale du Parana, avec Maria Cecilia Westphalen, présidente de la Société brésilienne de la recherche historique (S.B.P.H.), rencontrée dans les années soixante-dix dans le séminaire de Fernand Braudel à l’École des hautes études en sciences sociales (E.H.E.S.S.). Professeur visitant à Curitiba, Sao Paulo et Rio de Janeiro, Adeline Daumard réussit à imposer sa conception de l’étude des sociétés urbaines et des élites, en adaptant sa méthode aux réalités des archives brésiliennes. Adeline Daumard décède en 2003.

Jacques Daumard est né le 9 janvier 1926 à Limoges (Haute-Vienne). Après des études aux lycées Montaigne et Saint-Louis, il obtient une licence de lettres à la Faculté de droit et des lettres de Paris. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (1949), il est élève à l’École nationale d’administration de 1952 à 1954. Il est nommé administrateur civil de la Marine nationale en 1956 et chef du bureau administratif de la direction centrale des constructions navales (D.C.C.A.N.). En 1965 il devient chef du bureau administratif de la direction générale des personnels et des affaires générales de la Délégation générale pour l’armement. De 1971 à 1976, il occupe la fonction de sous-directeur du contrôle du commerce international des matériels de guerre (Direction des affaires internationales) puis de 1976 à 1979 celles de sous-directeur des affaires générales de la direction général des personnels et des affaires générales. En 1979, il devient l’adjoint au directeur des affaires juridiques du ministère de la Défense. Il termine sa carrière de fonctionnaire en tant qu’inspecteur de l’action sociale des armées (1984-1990). Il devient ensuite conseiller juridique auprès de sociétés privées (Société navale de formation et de conseil puis Armement services). Jacques Daumard décède en 2001.

Historique de la conservation

Les archives de la famille Daumard ont été donné en deux lots.

Le premier lot, numéroté A 1 à A 95 provient de la maison de campagne des Daumard, à Villaré, commune de Citry, Seine-et-Marne.

Le second lot, numéroté B 1 à B 64 provient de l’appartement du 8, avenue Daniel-Lesueur, 75008 Paris.

Modalités d'entrée

Dépôt, 2005, transformé en don en 2006.

Description

648AP/1-16. Papiers de Victor-Léon Daumard. 1906-1970.

  • 648AP/1. Papiers personnels ; gestion de biens ; divers. 1906-1970.
  • 648AP/2. Correspondance ; diplômes et annuaires d’anciens élèves. 1912-1963.
  • 648AP/3. Cahiers de cours manuscrits ; livret scolaire. Sans date.
  • 648AP/4-16. Papiers professionnels. 1923-1965.

648AP/17-85. Papiers d’Adeline Daumard. 1905-2003.

  • 648AP/17-22. Adeline Daumard, vie privée : papiers personnels ; gestion patrimoniale. 1946-2003.
  • 648AP/23. Correspondance. 1905-2003.
  • 648AP/24-29. Travaux scolaires et universitaires. Sans date.
  • 648AP/30-57. Travaux historiques : notes manuscrites, dossiers de recherche, fiches de travail. Sans date.
  • 648AP/58-61. Carrière universitaire d’Adeline Daumard au Brésil : notes, travaux d’étudiants, articles, ouvrages et tirés à part. 1952-2001.
  • 648AP/ 62-64. Publications d’Adeline Daumard. 1951-2001.
  • 648AP/65-85. Travaux d’étudiants dirigés par Adeline Daumard. 1968-1998.

648AP/86-135. Papiers de Jacques Daumard. 1902-2001.

  • 648AP/86-91. Jacques Daumard, vie privée. 1951-2001.
  • 648AP/92-93. Correspondance ; dessins et peintures. 1964-1990.
  • 648AP/94-98. Travaux scolaires et universitaires. 1945-1953 et sans date.
  • 648AP/99-135. Jacques Daumard, vie professionnelle. 1902-1996.

648AP/136-141. Papiers de famille. 1910-2003.

648AP/142-149. Ouvrages et documentation. 1914-2003.

648AP/150-155. Photographies. 1914-2000.

Conditions d'accès

Communication soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Langue des documents

Français

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.