Traitement en cours
Fonds d'archives

AIDES.

Haut de page
Titre :
AIDES.
Dates :
1984-2011
Niveau de description :
fonds

Notices des producteurs d'archives

Historique de la conservation

Suite à une décision prise lors de son conseil national des 6 et 7 juin 1998, AIDES, alors représentée par Daniel DEFERT (fondateur de l’association), signe en janvier 1999 un contrat de dépôt avec les Archives de France, représentées par Philippe BELAVAL, leur directeur.

Selon ses termes, « ce dépôt concerne non seulement la fédération nationale, mais aussi les 31 associations régionales, ce qui témoigne de la forte volonté de s’inscrire dans un paysage national. ».

Pour les premiers versements, la collecte des documents est réalisée lors du déménagement de l’association depuis la rue du Château-Landon (Paris, Xème arrondissement), vers ses nouveaux locaux à Pantin. Aucune procédure de classement des archives n’a été mise en place au sein de la structure, les méthodes de classement des dossiers et leur contenu sont donc propres à chaque producteur.

Le récolement effectué lors de cette collecte permet d’éliminer plus de 16 ml : doubles, brouillons, documentation et documents arrivés au terme de leur DUA (devis, factures, notes de frais).

Les documents sur supports spécifiques (cassettes vidéo, affiches, diapositives, cartes postales, tee-shirts), sont extraits des dossiers pour des raisons de conservation matérielle. Ils sont conservés séparément (notamment sous les cotes 20010311, 20010312 et 20010313).

Un certain nombre de documents relatifs à l’organisation et l’administration de la structure reste conservé au siège de l’association (originaux des statuts, des règlements intérieurs, des procès-verbaux des assemblées), ainsi que les archives de la structure AIDES Formation, mises de côté pour un futur versement.

Avec la nomination d’une archiviste au sein de l’association en septembre 2012, le partenariat avec les Archives nationales est réactivé, et une nouvelle convention cadre est signée le 25 avril 2013.

En plus d’un tableau de gestion déjà créé, des procédures concernant les archives sont mises en place par l’archiviste dès sa prise de poste : procédure de versement, procédure d’élimination, procédure de communication. Des travaux de récolement et d’inventaire sont également initiés, qui vont conduire à de nouveaux versements.

Ainsi, en 2013, 18 versements sont réalisés, 10 contiennent des archives électroniques et audiovisuelles (cassettes, DVD, disquettes), et les 8 autres concernent l’administration de l’association entre 1987 et 2011 (et notamment les statuts et documents constitutifs de l’association qui avaient été conservés au siège lors du déménagement à Pantin), le service communication, la structure Arc-en-ciel, ainsi que le fonds d’une militante, Jacqueline Zylberman.

Ces archives complètent les archives publiques versées par les services du ministère de la Santé ou d’autres instances du dispositif public de lutte contre le sida mis en œuvre au milieu des années 80, ainsi que d’autres dépôts d’archives privées d’associations engagées dans la lutte contre le sida (Act Up-Paris).

Modalités d'entrée

Plusieurs versements successifs faisant suite au contrat de dépôt de janvier 1999 et convention cadre du 25 avril 2013.

Description

On peut distinguer 5 ensembles distincts dans les fonds versés aux archives nationales.

- Les fonds concernant l’administration et le fonctionnement de l’association, contenant à la fois des archives des deux périodes AIDES association (1984-1988 et depuis 2002) et de la période AIDES Fédération (1988-2001), qui abordent l’administration et le fonctionnement de l’association.

A noter : les dossiers des présidences de Daniel Defert (1984-1991) et Arnaud Marty-Lavauzelle (1991-1998) (20030474), les dossiers du conseil d’administration de AIDES pour la période 1987-2011 (20130138), et les archives de fonctionnement du lieu de mobilisation (LM) de Saint-Denis (20130583).

- les archives du service communication, affiches et panneaux des principales campagnes de prévention produites par l’association (20130653). On peut rapprocher de ce versement un ensemble de diapositives et photographies documentant les quatre premières marches pour la vie (1994-1997), une manifestation annuelle organisée par AIDES lors de la journée mondiale contre le sida du 1er décembre (20130663).

- les archives électroniques et audiovisuelles, un ensemble de cassettes vidéos et audio, DVD, diapositives et disquettes (20010311, 20010312, 20010313, 20130636, 20130650, 20130655, 20130656, 20130657, 20130658, 20130662, 20130664, 20130722). Les vidéos comprennent à la fois des productions AIDES, mais aussi une documentation constituée de films ou documentaires sur le thème de la maladie, ainsi que des enregistrements de certaines manifestations ou groupes de l’association et des Assises nationales de AIDES à Lille en 1994.

- les archives de la structure Arc-en-Ciel, un lieu de vie créé pour aider les personnes séropositives à tisser du lien social, par le biais d’événements festifs ou de mini-formations (pour apprendre à se nourrir de façon équilibrée par exemple). Les archives sont des fonds iconographiques : photographies et affiches, qui témoignent des activités quotidiennes de ce lieu et des événements organisés pour les malades (soirées, sorties, prévention, manifestations...) (20130659, 20130660, 20130661).

- le fonds Jacqueline Zylberman, dite Jackie, décédée en 2013, militante historique de l’association AIDES, engagée auprès de AIDES « PIF » (Paris Ile de France) dès 1985. Le fonds est séparé entre ses papiers personnels et ses archives de militantes à AIDES, notamment en ce qui concerne l’organisation de partenariats événementiels avec des artistes pour la collecte de fonds (20130634).

Existence et lieu de conservation des documents originaux

Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine, Fontainebleau

Conditions d'accès

Communication selon les articles L.213-1 à L.213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des conditions imposées par l’état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon la communicabilité et les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Sources conservées aux Archives nationales:

Archives privées

Archives de l’association Act Up – Paris :

Déposées aux Archives nationales par contrat en date du 26 décembre 2013, les archives de l’association Act Up – Paris témoignent de 25 ans de lutte contre le sida en France et dans le monde et de défense des droits des minorités sexuelles (1989-2014). Plusieurs ensembles composent le fonds : les archives de gouvernance, ressources humaines et recherche de financement, les archives des commissions thématiques, les archives de militants, les archives audio-visuelles et la documentation.

Archives publiques de la lutte contre le sida conservées aux Archives nationales

Se reporter aux fiches d’aides à la recherche en ligne sur le site internet des Archives nationales: « État des sources d’archives publiques de l’histoire de la lutte contre le sida conservées aux Archives nationales ».

Bibliographie

  • Les associations de lutte contre le sida. Approche des logiques de l’engagement à AIDES et à Act Up, Olivier Fillieule et Christophe Broqua, Recherche menée pour le compte de la Mission Recherche du ministère de l’Emploi et de la Solidarité, Paris, novembre 2000.
  • « L’itinéraire d’une association de lutte contre le sida », entretien avec Daniel Defert, Triangul’Ere, n°3 - « Homosexualités, sida, éducation et mémoire », Éditions Christophe Gendron, Paris, novembre 2002.
  • Une épidémie politique, la lutte contre le sida en France (1981-1996), Patrice Pinell (dir.), PUF, collection « Science, histoire et société », Paris, 2002.
  • « Les derniers jours », interview de Daniel Defert, Libération (25 juin 2004), reprise dans le recueil d’entretiens d’Eric Favereau Nos années sida. 25 ans de guerres intimes, La Découverte, Paris, 2004.
  • Sida 2.0, Gilles Pialoux et Didier Lestrade, Éditions Fleuve Noir collection Docs, 2012.
  • Une vie politique, Daniel Defert, Entretiens avec Philippe Artières et Eric Favereau, avec la collaboration de Joséphine Gross, Seuil, Paris, 2014.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici